Dragon age chronicles

Bienvenu sur ce forum rpg entièrement dédier au jeux de Bioware
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 SVENN, Rosalie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: SVENN, Rosalie   Mer 15 Avr - 11:04




Nous sommes tous quelqu'un...
... Mais moi, qui suis-je?

NOM Svenn ( anciennement Viel )
PRÉNOM Rosalie
AGE 21 ans
RACE Humaine
LIEUX DE NAISSANCE Antiva, marais Tellari. Elle a cependant été receuillie par le cercle de magie d'Antiva vers l'âge de 5 ans et élevée par le cercle de magie de Denerim (voir histoire).
MÉTIER/RÔLE Mage du cercle, au service d'un noble
LOCALISATION ACTUELLE
Ferelden, Denerim
ARMES MAITRISÉES Magie de création ainsi qu'un peu de magie de l'instinc
COMMENT VOIT-ELLE LES AUTRES RACES/FACTIONS Rosalie n'éprouve ni haine, dégoût ou amour pour les autres humains, qu'ils soient de Férelden, Orlais ou autre. Ceci dit, elle voit les templars et membres de la chantrie comme des guardiens qui se donnent droits qu'ils ne méritent pas, se disant qu'ils paireont un jour. Puis pour les autres mages, elle les prend à la fois en pitié et dédain, les considérant aveugle et stupides, satisfaits dans leur vie qui est pourtant si vide.

Tout un caractère...

Rosalie est une jeune femme qui a toujours été très curieuse intellectuellement. Si elle n'est pas plus brillante qu'une autre, son amour de la lecture et sa mémoire fiable lui ont permis d'apprendre beaucoup plus d'informations que la moyenne. Dans ses temps libre, encore aujourd'hui, elle en profite pour se plonger dans une lecture. Ses sujets prisés sont l'herborestorie, l'histoire, les langues et la religion.

Côté caractère, on peut dire de Rose qu'elle est posée. Elle ne prend pas de décisions impulsives et ne semble que rarement stressée. Son calme inné l'aide à se centrer lors de l'utilisation de la magie de création, ce qui peut expliquer son aisance avec cette dernière. Hypocrisie, bien qu'elle se tienne en publique, cela ne l'empêche pas d'être une créature de ressentiment, gardant en tête vengeance sur qui le mérite à ses yeux. Cette culpabilité intérieure nourrit d'ailleurs les pulsions aggressives que Viktor exposent, mais nous parlerons de l'homme plus tard.

Ceci dit, puisque nous effleurons le sujet, parlons de ses connaissances. On ne peut pas dire que la rouquine ait bien des amis. On ne peut même pas dire qu'elle en a un, ce qui fait d'elle une personne très solitaire mais aussi indépendante. De plus, elle est bien méfiante des gens. Elle a bon coeur, ne vous méprenez pas, mais les erreurs du passés sont fraîches dans sa mémoire et les rencontres qu'elle fit ne furent pas toujours les bonnes.


On juge toujours le livre sur sa couverture...

Rosalie est une jeune femme sans l'ombre d'un doute. L'âge n'ayant pas encore eu le temps de ravager son corps, elle profite de ses meilleures années, exhibant sa délicate peau porcelaine qui n'a de tâches que quelques points de rousseurs. Ces dites tâches, elle n'en a que peu et surtout sur ses épaules et bras, laissant son visage épuré et simple, permettant à ses iris forêt de se démarquer sans effort. Le vert de son regard se marie avec goût à sa folle chevelure rousse. Non seulement sa tignasse est-elle longue -cascadant jusqu'au haut de sa taille- mais elle est aussi épaisse et ondulée. De plus, sa couleur est riche et vibrante, devenant plus rouge orange sous les reflets du soleil et plus sanguine à l'ombre.

La demoiselle n'apprécie pas l'attention que ses cheveux lui apportent, se rappelant encore combien les gens l'ont détesté pour cette coloration, ce qui explique qu'elle se couvre souvent la tête d'un bandeau ou chapeau. Elle favorise les teintes pâles de blancs et crème, autant pour ses cheveux que ses blouses. Pour le reste de ses accoutrements, elle est quelque peu limitée. Les jours où le templier la visite, ainsi que les jours où elle se rend au cercle, elle n'a de choix que de porter la tenue imposée. Il s'agit d'une simple robe ajustée d'un bleu marin, accompagnée de ceinture et symboles représentant la Chantrie. Lorsqu'elle est libre de ses choix, elle se penche sur ce que Godefroy lui permet d'acheter avec un maigre salaire; des vêtements de seconde main, mais en bon état, aux couleurs sombres dans les bruns chocolat, vert émeraude ou encore bleu nuit.

Parlant de ses vêtements, jamais elle ne dénude son dos, ni même le haut de ses épaules, camouflant ainsi les traces qu'à laissé Viktor en son dos. Si nécessaire, elle ira jusqu'à porter un châle ou une cape pour s'aider à bien dissimuler ses cicatrices. De plus, les robes ajustées tendent à souligner avec goût la délicate silhouette de la jeune adulte. Sa taille est fine, comme ses membres et son corps en général, surtout puisqu'elle n'a jamais eu une alimentation très diversifiée ou abondante. C'est aussi la raison pour laquelle elle ne profite que de peu de forme, hanche ou poitrine, bien que la jeune femme ne s'en préoccupe que peu. De toute façon, elle n'est pas non plus très grande et ne désire pas avoir présence dans la foule, satisfaite de sa petite carrure.


Une vie bien remplie...


Il est bien connu que les enfants n'ont pas de réels souvenirs de leur enfance. Ils croient en avoir, mais ce sont bien souvent des histoires que leurs parents leur ont contées et qui, avec le temps, sont devenues part d'eux, tel un souvenir. Dans un tel cas, est-il normal de croire qu'un enfant du cercle n'a pas de souvenirs? Qui lui conterait son passé? Les autres mages? Peut-être... Enfin, là où je veux en venir, c'est que si les autres gamins du cercle n'ont pas beaucoup de mémoire quant à leur passé, Rosalie aurait préféré être comme eux. Ignorante. Ceci dit, sa vision étant influencée, laissez-moi vous raconter son vécu d'un point de vue extérieur, et quelque peu neutre -bien que je penche en faveur de la petite, vous comprendrez-.
Bien qu'interdit au sein du cercle, tout a commencé lorsque deux apprentis sont tombés l'un pour l'autre. Comme bien des amoureux, ils savaient bien que leur relation était hautement désapprouvée et ils se cachèrent de tous. Qu'importait d'ailleurs, puisqu'ils s'avaient. Roark et Ally s'en tiraient bien. Ils purent garder secrète leur liaison pendant près de trois ans. C'est que vous voyez, une femme enceinte, ça ne peut se cacher qu'un certain temps. Et malgré les précautions du couple, la présence du bébé grandissant était inévitable.

Les deux mages n'étaient pas tristes de leur sort. Naïfs, ils considéraient même que leurs vies allaient bien; Roark venait de passer le rituel et était maintenant mage junior. Quant à Ally -qui était déjà mage junior-, on lui indiquait qu'elle faisait un travail remarquable. Évidemment, la présence du foetus vint un peu compliquer les choses, notamment pour la femme qui avait toujours été vue comme un mage exemplaire. C'était une tâche à son dossier impeccable, mais rien de bien grave pour la dame sur son nuage de bonheur. Mais de retour à l'enfant. Oui, ils savaient très bien que le bambin serait pris en charge par le cercle de magie. Ils ne se faisaient aucune illusion sur le sujet. Sauf que les tourtereaux s'attendaient tout de même à ce que leur rejeton soit gardé près d'eux, qu'ils puissent le voir, l'élever. Ils se disaient que lorsque l'enfant serait assez vieux, ils pourraient peut-être même l'amener lors de sortie, lui montrer le monde.

Oh, quel horrible choc ce fut lorsqu'ils apprirent la vérité; que dès la naissance, le nouveau-né serait transféré à un autre cercle de magie, probablement loin, et qu'ils ne pourraient jamais le voir. Il va de soi que cette information, elle ne leur était pas destinée, ils avaient disons... triché... pour l'obtenir. L'important est qu'ils l'urent, qu'ils savaient qu'ils perdraient leur enfant. Paniqués, ils firent des plans. Plusieurs plans, et ils choisirent le meilleur, celui qu'ils savaient leur assurait la fuite du cercle. À ce point, Ally devait déjà en être à 7 mois de grossesse, rendant la grande escapade dangereuse, mais elle préférait perdre son enfant que se le faire arracher par la Chantrie. Alors, ils mirent en action le plan, et réussirent. Enfin, vous verrez, c'est relatif.

Usant d'un secret bien gardé, Roark parvint à distancer les gardes et s'enfuir avec sa douce, cette dernière un peu sous le choc. Le secret bien gardé étant que l'homme pratiquait la magie du sang, mais elle n'avait guère le temps de lui faire la morale. Avec une femme très enceinte et les templiers à leurs trousses, il est évident que le couple ne pouvait pas faire de décisions qui d'autres verraient comme rationnelles. Et donc, il leur apparut normal de s'isoler dans une région aussi hostile que le marais Tellari. Après tout, ça jouait aussi en leur faveur, la forêt les aidant grandement à se camoufler. De plus, ils avaient entendu rumeurs d'une apostate qui pourrait peut-être les aider à sauver l'enfant.

Ils ne rencontrèrent jamais la sorcière, mais qu'importe. La petite famille fit son nid dans le marais, étrangement confortablement. La magie les aidait énormément, autant à se dissimuler qu'à survivre. Évidemment, l'adaptation ne fut pas facile. Dites ce que vous voulez du cercle, mais ils vous fournissent des lits, repas et un toit chaud. Le marais n'était pas si généreux. De plus, les capacités taboues de son amoureux avaient semé un climat instable dans la relation des deux mages. Sans compter que la petite n'allait pas tarder à montrer le bout de son nez. La poussière tomba, la situation se calma et Rosalie naquit. Ses parents consacrèrent tous leurs efforts à apprendre et instruire l'enfant. La petite démontra très jeune un intérêt pour la flore et la nature en général. Intérêt que la nature lui rendit, car il était indéniable qu'elle avait une affinité innée avec la magie. Les éléments l'aimaient; notamment le vent qui la caressait toujours de sa brise. Personne ne fut donc surpris lorsqu'un peu après ses trois ans, elle usa concrètement de la magie.

Ally prit soin de lui montrer les bases théoriques et Roark la pratique, après tout, les deux excellaient dans leurs domaines. Évidemment, la petite apprit qu'est-ce que la magie du sang, en théorie, ainsi que son taboue, mais jamais ne lui enseigna-t-on comment l'utilisée ni même l'acquérir. Sa maternelle refusait catégoriquement soumettre la gamine à ce genre de tentations. Le marais fut percé, un jour, inévitablement. Les templiers les assiégèrent. Des vies furent perdues, beaucoup. Après une bataille qui dura une pleine journée, Roark succomba, Ally fut arrêtée et Rosalie fut "saisie", les présents ayant remarqué son habileté. Sa mère subit un procès, alors que Rose eut sa cause aussi débattue. Pour Ally, il fut tranché qu'elle subirait le rituel pour devenir Tranquil. Après tout, la femme pouvait avoir été ensorcelée par Roark -dont le nom, sans devenir tabou, devint une petite légende locale-, et donc, elle pouvait toujours être utile au cercle.

Et l'enfant, les avis furent partagés. Après tout, ayant vécu dans la nature, plusieurs ne purent s'empêcher de craindre ce que la petite savait. Ultimement, la Chantrie se proposa en faveur de garder l'enfant, la jugeant trop jeune pour être un danger puisqu'elle n'avait que sept ans. Elle fut envoyée loin de sa mère, en Denerim. Autant puisqu'ils s'étaient proposés que ce fût coutume, la Chantrie devient tuteur légal de la demoiselle. Malgré tout ce qui était normalement prêché par la Chantrie, Rosalie ne fut pas très bien accueillie. La peur de ce qu'elle aurait pu être et connaître était bien présente. Si bien-dire qu'au final, elle était seule. Oh si seule. Sans famille ni amis, sans personne qui voulait d'elle. Ceux qui l'approchaient étaient les autres enfants, cherchant simplement à l'injurier. Mais elle était tenace la petite.

Si elle était seule, elle ne se laissa pas abattre. Si jeune, elle était tout de même capable de se trouver un but; quitter le cercle. Mais elle n'allait pas suivre dans les pas de ses parents, non, elle n'était pas si naïve de croire qu'on pouvait réellement fuir le cercle. Elle savait qu'elle devait gravir les échelons, devenir un mage senior et qu'enfin, elle aurait une forme de liberté. C'est donc à la bibliothèque qu'elle passa ses jours et même plusieurs nuits. Elle avait toujours le nez dans un livre, que ce soit de théorie magique ou encore d'histoire, elle dévorait tout ce qu'elle trouvait. Ce ne fut pas surprenant que rapidement, elle se démarqua des autres enfants de son âge. C'était indéniable que la petite était une prodigue.

Malgré les réserves de certains, principalement basées sur la peur de donner pouvoir à l'enfant, Rosalie passa avec succès le "Harrowing" et devient l'une des plus jeunes mages juniors du haut de ses 13 ans. Évidemment, ça ne changea pas grand-chose pour la petite qui fut toujours aussi isolée, les gens n'étaient pas prêts à changer d'avis si rapidement. De plus, était si jeune, elle ne quitta pas en mission comme les autres mages juniors avant un bon moment. Il fallut un bon 2 ans avant qu'elle puisse réellement s'intégrer à la "société" du cercle. Son intérêt, et l'effort qu'elle y mit donc, pour la magie de la création aida grandement à cette situation, la rendant utile.

Sauf qu'au final, ce qui l'aida le plus, c'est un jeune homme qui l'a pris sous son aile, ce que personne n'avait pensé faire avant. Son aîné de trois, et mage senior, Viktor était la pupille du Premier enchanteur et il démontra un intérêt quant à aider l'adolescente à s'améliorer, se démarquer encore plus. Sauf que ce n'était pas les intentions du jeune adulte qui se révéla violent et colérique. Il cherchait à profiter de Rose, de bien des façons. Que ce soit en la rouant de coups de canne lorsqu'elle parlait un mot de travers en mission où il l'amenait, ou encore la tirant par les cheveux ou frappant au visage pour refuser des demandes de l'homme. Mais qu'importait. S'il lui fallut un moment pour s'ajuster à la situation, ça ne changeait en rien que cette relation malsaine entre les deux mages l'aidait à s'élever dans le cercle. Sans compter qu'elle n'aurait pas réellement pu se plaindre, après tout, Viktor était le favori du Premier enchanteur. Et puis, elle était tenace la petite.

S'il y a une leçon à tirer de l'horrible enfance -et adolescence- de Rosalie, c'est que la patience finit par être récompensée. Tout d'abord, la présence de Viktor à ses côtés lui permit de devenir mage senior à 16 ans et demi. Mais surtout, il y a deux ans -soit au cours de l'année de ses 19 ans- elle rencontra Godefroy. Godefroy était un vieux noble, ancien templier, en fin de vie. Il souffrait de maladies et, usant autant de ses connexions que sa fortune, parvint à faire une demande pour qu'un mage du cercle viennent l'aider dans sa vie de tout les jours. Grâce à ses talents précis dans l'art de la création, Rosalie put prendre cet "emploi". Sous de strictes conditions -notamment l'interdiction de quitter Denerim, la visite aux 3 jours d'un templier et une visite mensuelle (durant deux à trois jours) au cercle-, elle put déménager chez le noble. Elle fut installée dans une chambre au grenier, beaucoup plus spacieuse qu'au cercle, mais beaucoup moins jolie et travaillée que la demeure. Ses tâches étaient simples; imaginé une bonne qui se double infirmière; les repas, le ménage, le lavage et les soins sans oublier les courses et tout.

Mais c'était parfait. Elle avait enfin le droit d'aller en ville, errer dans les rues, voir la nature et profiter de sa vie. Elle sait que sa situation est précaire; l'était de Godefroy est quelque peu imprévisible. Si certains jours il semble en bonne forme, le lendemain il peut être cloué au lit. Qui sait quand il quittera ce monde, et lorsque le jour viendra, elle sera sans l'ombre d'un doute de nouveau enfermée dans la tour de pierre. Mais d'ici là, elle profite grandement, tant qu'elle peut. Et elle n'en oublie pas moins son but, cherchant des apostates ici et là, espérant trouver un maître dans l'art tabou que son père a usé. Quant à sa mère, elle sait qu'elle pourrait tirer ficelles pour la retrouver, mais elle n'ose pas y aller. C'est difficile, s'imaginer la revoir après tant d'années et surtout, après le sort qui lui fut réservé. Mais elle est tenace la petite, elle s'accroche.


Ceux qui furent, ceux qui sont et ceux qui seront...

Tout d'abord, il y a son paternel, Roark Viel. Cet homme était un spécialiste de la magie de l'instinc mais aussi se celle du sang , n'ayant pas peur des mises en garde. Ses intentions étaient bonnes mais son exécution s'avéra discutable... La demoiselle tient de son père son regard forêt , son affinité innée avec la magie de l'instinc ainsi que sa passion pour l'herboresterie. Il va de soi qu'elle aurait aimé connaître plus son géniteur, surtout qu'ils étaient proches dans son jeune âge.
Statut : décédé à 29 ans

Ensuite, il y a sa mère,
Ally Svenn. C'est -ou du moins c'était- une jeune femme délicate, douce et attentionnée. Il n'est pas étonnant d'apprendre que c'est d'elle que Rose tire son attrait pour la magie de la création. Outre sa frêle carrure qu'elle tient de son père, Rosalie ressemble à sa mère. Elle a d'Ally sa rousse et fougueuse chevelure ainsi que le teint pâle et délicat. Malheureusement, la demoiselle n'a pas revu sa maternelle depuis leur séparation, il y a déjà 14 années. Si elle s'en ennui, ses souvenirs deviennent flous et il lui est difficile de se rappeler énormément qui elle fut.
Statut : Vivante, 38 ans, au sein du cercle de magie d'Antiva en tant que Tranquil

Lorsqu'on la trouva,
le premier enchanteur* fut celui qui détermina les aptitudes de l'enfant.  Il fut aussi l'un des ceux qui s'opposaient à accepter la petite. Il avait peur de perdre contrôle de la gamine ce qui aurait terni son image auprès des templiers du cercle. Maintenant qu'elle se démarque par son art, le premier enchanteur est parfois fier de dire que c'est son protégé qui a éduqué la fillette. Nul besoin de dire que si elle peut feindre, Rosalie n'a pas grand respect pour le viellard qu'elle juge hypocrite.
Statut : vivant, âge inconnu, cercle de magie de Denerim

Que dire de sa relation avec
Viktor Mahaut* ... Commençons par souligner qu'elle est compliquée. Très très compliquée. Ce n'est pas pour rien que cette entrée est la plus longue de toutes les entrées ici.
Tout d'abord, il y a clairement une haine entre Rose et Viktor. Haine principalement de la part de la jeune femme pour qui le mage est un bourreau. Voyez-vous, le spécialiste de la magie de l'enthropie a une vision particulière de la magie. S'il n'était pas le favori du grand enchanteur -rumeur veut que le viellard l'ai choisi car sa mère est une catin qu'il fréquenta-, ses propos auraient sûrement été tus il y a bien longtemps. Viktor croit que les démons ne peuvent tenter celui qui indulge dans les tentations, n'ayant pas ainsi de besoins incomblés. Et ses besoins, il les combe principalement avec Rose. Que ce soit violence ou sensualité.
Ce qui explique que Rose et Viktor sont amants, choix imposé par ce dernier. Et dites ce que vous voulez, mais cette proximité crée des liens. Il est ce qu'elle a qui ressemble le plus à un ami, à un confident. Il la connait dans ses moments vulnérables.
Et il en profite. L'un des plaisirs malsains de Viktor est d'enrager la jeune femme. Il y voit victoire lorsqu'elle perd contrôle et l'attaque de rafale de vent sous la colère. Il sait que lorsqu'elle recourt à la magie de l'instinc, elle est à bout. Et lorsqu'elle est à bout, elle est vulnérable. Elle est sienne à torturer. Il en est d'ailleurs possessif.
Cela ne le rend pas exclusif à elle. Dernièrement, lorsqu'elle était au cercle pour sa fin de semaine mensuelle, Rose a vu une autre jeune femme -adolescente- sous la couette du mage. S'il fallait s'y attendre puisqu'elle n'est là que 2 nuits par mois, cela ne l'a pas empêchée de ressentir jalousie.
Oh Viktor. Bourreau et amant. Elle l'aime et le déteste. Malsain et compliqué. Elle veut fuir et rester.

Statut : Vivant, 24 ans, au cercle de magie de Denerim

Rose en veut à bien des gens pour son enfance et
la révérende mère* n'y échappe certainement pas. Après tout, c'est cette dernière qui a poussé pour qu'on acceuille l'enfant dans la Chantrie mais jamais n'a-t-elle rien fait pour la défendre ou l'aider. C'est comme si, forcée par les préceptes de son dieu, la dame a parlé pour la fillette mais pensait autrement. Pas étonnant qu'elle a abandonné celle mise sous sa tutelle dès son arrivée à la tour, délégant les interractions aux mères et soeurs, ne voulant pas parler avec la gamine.
Statut : Vivante, age inconnu, au service de la Chantrie pour le cercle de Denerim

Les soeurs et mères de la chantrie* sont des dames que Rosalie a bien souvent côtoyées. Elle ne les porte pas dans son coeur, mais en même temps, elle ne leur en veut pas. Les dames ont fait ce qu'elles pouvaient en étant imposée une plaie dont elles ne voulaient pas. La demoiselle peut voir que les soeurs et mères ont tentées de l'éduquer, bien que manquant de ressources pour réellement parvenir à traiter avec la jeune mage.
Statut : vivantes, ages variés, au service de la Chantrie pour le cercle de Denerim

Les templiers du cercle* sont, comme pour les soeurs et mères, des gens qu'elle a fréquenté sans avoir réellement interragi avec. Elle sait très bien, cependant, que ces derniers sembaient tous prêts à lui trancher la tête au moindre signe de faiblesse, justifiant à ses yeux une certaine méfiance vis-à-vis les chevaliers.
Statut : majoritairement vivants, ages variés, au service du cercle de Denerim

Il aura fallu un bon moment avec que Rosalie se sente "à l'aise" en présence
du templier* . L'homme a reçu comme charge de surveiller la demoiselle, effectuant des visites fréquentes à son lieu de résidence. Il doit vérifier qu'elle ne quitte pas Denerim ni romp de directives imposées par le cercle. Il est son guardier et bourreau si elle venait à faire un faux pas. Cette situation fait que la relation entre la mage et le chevalier est tendue, mais avec le temps, Rose s'y habitue. Si elle ne fait pas confiance pour autant à l'homme, elle peut remarquer que les tons accusateurs ont presque disparus avec le temps, laissant place à un certain confort.
Statut : vivant, semble avoir aux alentours de 26 ans, parfois au cercle et parfois en ville à Denerim

Il n'y pas de doûte que
Godefroy Breadley* est un étrange homme. Templier de profession, Rose ira jusqu'à dire que le veillard est sympathique. Il n'a pas cette méfiance de la magie qu'on les autres templiers, mettant ainsi la demoiselle très à l'aise lors des traitements. Il n'en est pas moins mourrant, la maladie dont il souffre n'étant pas connu. Et malgré les efforts de la mage -qui désire que son "sauveur" reste en vie le plus longtemps possible-, il ne semble pas aller réellement mieux, simplement pas plus mal. Ceci dit, il reste un noble, le rendant un employeur très exigeant. Mais au moins, il est honnête avec ses attentes et Rosalie respecte donc ce dernier.
Statut : Vivant mais mourrant, plus de 55 ans, réside à Denerim

Le fils de Godefroy* est indigne. Du moins, selon Rosalie, évidemment. À plus d'une reprise, il a demandé à la demoiselle de cesser les soins de son père, clamant que sa mort était inévitable et proche. Il est difficile pour la jeune femme de déterminer si le marchand désire la mort de son géniteur pour des raisons monétaires ou autres mais elle n'est pas prête de laisser Godefroy pour mort.
Statut : Vivant, semble avoir près de 30 ans, vit à Amaranthine

Vous remarquerez que certains liens portent une mention telle que suit :
*. Cet astérix signifie que si un joueur venait à incarner un tel personnage, je serais fort intéressée à avoir un lien plus concret avec le dit personnage



Mais qui êtes vous donc?
PSEUDO Riri
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? Via Faery
MULTI-COMPTE? Non
CÉLÉBRITÉ UTILISÉE Elena Satine



Dernière édition par Rosalie Svenn le Lun 30 Nov - 21:05, édité 33 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flémeth

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Ven 17 Avr - 8:25

Il n'y a aucun problème à ça, je suis ouverte aux modifications de fiche, tant que le tout reste cohérent et la tienne est très bien. Smile je suis impatiente de voir la suite!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonagechronicles.bbactif.com
Flémeth

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Mer 20 Mai - 1:06

Juste me faire signe quand ta fiche sera terminer Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonagechronicles.bbactif.com
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Lun 23 Nov - 15:34

Ma fiche n'est pas terminée, mais j'en profite pour dire que l'histoire l'est. Donc si vous voulez jeter un oeil en patientant, ne vous gênez pas Smile

Pour le reste, je devrais finir d'ici quelques jours, dépendant la quantité de boulot que j'ai ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flémeth

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Jeu 26 Nov - 10:14

J'adore l'histoire et j'ai bien hâte que la fiche soit terminée Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonagechronicles.bbactif.com
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Jeu 26 Nov - 11:56

Avec de la chance, j'aurai fini d'ici samedi soir. Sinon, ça ira probablement à lundi :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Ven 27 Nov - 9:11

Bienvenue Rosalie! Superbe histoire Smile Ce sera une joie de RP avec toi, tu ne manque pas d'imagination Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anfauglir
Le renégat
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/11/2015
Age : 28
Localisation : À quelque part dans la forêt

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Dim 29 Nov - 22:03

Bienvenue Rosalie Smile Superbe la fiche tu as vraiment beaucoup d'inspiration. L'histoire est captivante on embarke vraiment dedans. Au plaisir de RP Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flémeth

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Lun 30 Nov - 12:03

Dois-je en conclure ma jolie, que tu as terminé ta magnifique fiche?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonagechronicles.bbactif.com
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Lun 30 Nov - 15:15

Non non mais presque. J'vais finir ce soir après le boulot. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Lun 30 Nov - 21:05

Cette fiche est maintenant officiellement terminée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flémeth

avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   Lun 30 Nov - 22:53

Parfais! cette fiche est officiellement validée! J'ai adoré lire ta fiche, bienvenue à toi! Si tu veux, pour le moment il n'y a qu'un seul templier sur le forum mais tu peux surement aller lui parler, il est chevalier sous-capitaine à férelden  Wink il serait surement interessé Smile Il s'appel Jareq.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonagechronicles.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SVENN, Rosalie   

Revenir en haut Aller en bas
 
SVENN, Rosalie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rosalie Cullen
» OSCAR CANICHOU 15 ANS TORTURE ASSO ROSALIE (VAR 83)
» Rosalie Hale-Cullen Alias Rose (serpentard)
» rosalie & lys ~ no title²
» Rosalie ∞ I don't care how miserable your human life is.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon age chronicles :: Choisissez votre destin :: Façonnat :: Fiches de présentations validées-
Sauter vers: