Dragon age chronicles

Bienvenu sur ce forum rpg entièrement dédier au jeux de Bioware
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mission relique! (pv Rosalie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mission relique! (pv Rosalie)   Jeu 3 Déc - 15:02

Tony setait lever tard cette journee la, il etait determiner a se trouver un travail au plus vite pour pouvoir continuer a se payer lalcool sans lequel il ne pouvait plus se passer pour vivre et devait trouver une mission, nimporte laquelle ferait laffaire! Se rendant a Denerim pour la premiere fois depuis longtemps, il decida de mettre sa cape a capuchon sombre pour pouvoir mieux passer inapercu. Il se rendit dans la ruelle sombre ou ses clients avaient lhabitude de se rendre pour le rencontrer et lui donner une mission. Tout ce quil y avait etait un ittinerant agee qui avait une odeur si forte quil hesita a aller plus pret. Cet odeur etait celui dun fermier qui ne setait pas doucher depuis plus dune semaine.

Antonio etait un aimant des bonnes odeurs, il soignait dailleurs toujours la sienne pour masquer les odeurs comme celles-la, mais cette fois il narrivait meme plus a distinguer sa propre odeur! Il donner une petite poussee de son pied sur le flanc du vieil homme qui se reveilla en sursaut. Tony etait decourage, il ny avait donc personne ici pour lui offrir du travail!

Ittinerant -Cest vous Antonio Torn...

Tony -Cela depend toujours de qui veux le voir et pour quelle raison...

Ittinerant -Je lattend ici depuis une semaine! Jai un travail urgent pour lui!


Cetait bien un travail alors! Cette odeur etait du au fait quil laille attendu desesperemment! Il savanca donc vers le vieil homme de peine et de misere il decida de tolerer son odeur encore un peu et laida a se relever en lui signifiant quil etait bien celui quil attendait et demanda aussi quelle etait la nature de ce travail quil lui proposait. Il toussota en mettant une main devant sa bouche pour camoufler une envie de vomir et lecouta patiemment.

Ittinerant -Je mappelle Jonas, il y a quelque jour jai appris que mon fils voulait se marier avec sa douce et quand jai voulu lui donner les anneaux familliales, elles avaient disparu! Je dois lui donner dici 3 jours je vous en prie je paierai pour vos services! Le voleur doit etre encore en ville si je ne me trompe pas...


Tony -Je vais accepter la mission a la condition que vous ayez pris un bain dici mon retour!


Ils se serrerent la main au plus grand degout dun Tony qui se promi de se laver les mains a la premiere occasion et il commenca ses recherches dun pas rapide, enfin il avait ce quil voulait, un moyen de noyer son chagrin dans lalcool! Il etait tellement perdu dans ses pensees quil ne remarqua pas la jeune femme rousse quil percuta de plein fouet..


Tony- Veuillez mexcuser mademoiselle jetais distrait... Je ne vous avait pas vu... Vous allez bien.. rien de casser jespere...


(ps...desole mon clavier est defectueux je narrive plus a faire les accents, points dinterrogation ect je vais reparer ca promi XD )
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Dim 6 Déc - 10:19

Aujourd'hui était journée comme les autres; Rose s'était levé puis vêtie, avait ensuité préparer à manger pour elle et Godefroy. Puis, elle avait nettoyé le premier étage soit le fumoir, la cuisine, la salle à manger, l'entrée et le salon. Ensuite, elle avait de nouveau prépar à dîner. Le lendemain, elle nettoierait l'étage supérieur oû se trouve les chambres et donc, il ne restait qu'une tâche à accomplir pour toute son après-midi, soit d'aller au marché acheter de la viande et des accompagnements. Ça lui laissait amplement de temps, et une certaine liberté, elle avait donc décidé de prendre son temps.

Elle avait errer ici et là, son panier à la main, juste pour le plaisir. C'était quelque chsoe dont la jeune femme ne se laissait pas, de simplement marcher dans les rues de Denerim et profitier du fait qu'elle pouvait le faire. Après avoir acheter des carrotes à un fermier, elle avait continuer son chemin en songeant user d'une ruelle comme raccourci. La rousse s'y dirigea et, juste après y avoir quelques pas, fut percuter par un autre. Elle en était probablement aussi responsable que son assaillant, ne regardant pas plus oû elle allait, mais le résultat était le même peut-importe qui était à blâmer; Rosalie était sur le sol, son panier sur le côté qui s'était vider de son contenu; un livre et les carrotes parlées plus haut.

D'instinc, la mage avait amorti sa chute avec une bourrasque de vent et donc, elle n'avait pas de douleurs. Assise au sol, elle leva finalement les yeux pour voir l'inconnu. Sa première impression fut de se dire qu'il n'était pas d'ici. Elle avait peut-être tord, et c'est pourquoi elle n'aborder le sujet. C'était qu'après tout, il sembait bien vêtu mais il n'était pas l'un des nobles qu'elle connaissait. Et ce n'était pas qu'elle connaissait pas tous les nobles, mais elle en connaissait beaucoup.


" Je vais bien... ", dit-elle en premier, plaçant ses paumes au sol afin de se relever. Malencontreusement, elle y trouva l'un des nombreux éclats de verre, probablement issu d'une bouteille fracassée par l'un des saoulons qui se tenait dans la ruelle. Usée à la douleur en général, la demoiselle se releva tel si rien était puis, debout, elle en retira le morceau de sa chair. Et c'est là qu'elle jeta un second regard à l'homme. Elle trancha, rapidement, qu'il n'avait pas l'allure d'un templier. Elle se guérit donc, sans rien dire, une légère lueur entourant sa main gauche. C'est que, bien qu'elle avait le droit d'user de la magie, ses conditions stipulaient qu'elle ne pouvait pas en user comme lui chantait. Ceci dit, le fait qu'elle était mage n'était pas secret puisque, par dessus sa robe tunique beige, elle portait sa ceinture du cercle en métal doré, autre condition imposée.

" Les ruelles sont un lieu dangeureux en Denerim. ", indiqua-t-elle à l'étranger, perplexe un peu de sa présence. " Être vous, j'éviterais de m'y promener. ", ajouta-t-elle en se penchant pour prendre son panier et les carrotes, son livre ayant glissé jusqu'au pieds de l'homme; c'était un tome assez volumineux sur l'histoire de la magie dans la société de Ferelden et les conséquences de l'arrivé d'Andraste. " Pouvez-vous...? ", finit-elle par demander, pointant doucement le bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Sam 12 Déc - 22:52

Il tendit une main a la jeune femme pour laider a se relever, mais ne layant pas vu elle se releva seule en disant quelle allait bien. Il en fut bien sure soulager et regarda un peu ce qui etait tomber de son panier. Des carottes et un livre tomber a ses pieds, il sen voulait un peu pour les legumes, mais pour linstant il navait pas de quoi rembourser si elles etaient endommager.

Antonio -Je vous promet de vous rembourser vos legumes une fois mon travail terminer mademoiselle... 

Rosalie -Les ruelles sont un lieu dangereux en Denerim...

Antonio -Oh! Je vous rassure! Des jeunes femmes aussi radieuse qui vous fonce dessus en pleine ruelle armee de legumes et de bouquins cela ne marrive presque jamais!

Il sourit legerement et se dit pendant un instant quil etait tres incomprehensible de sa part quil ne laie pas aider a ramasser lui aussi puisque cetait sa faute aussi! Avait-il aussi laisser echapper un compliment dans sa plaisanterie douteuse... Ce netait de tout evidence pas voulu, Tony navait pas lhabitude de garder sa langue dans sa poche et faire preuve de retenue, mais generalement il ne placait pas de compliment dans une phrase aussi maladroite et ironique. Bien sure que les rues etaient dangereuses, mais il navait pas peur pour lui cependant... La jeune femme lui pointa le livre a ses pieds quil avait oublier de ramasser, pris dans ses pensees une fois de plus..


Rosalie -Pouvez-vous...

Antonio -Oui bien sure! Je ne sais pas ou jai la tete aujourdhui! Ce doit etre la faim qui mempeche de reflechir comme il se doit! Le voila.. Une fois de plus veuillez pardonner la collision... et de ne pas vous avoir aider... 

Il lui remis son livre en se disant quil pesait une tonne, il le regarda rapidement le titre et le reconnu tout de suite pour lavoir lu et regretter. Ce livre etait long et ennuyeux, mais il avait rien a faire cette semaine la et il avait pu le lire quand meme deux fois. Il se demanda par la suite si lallusion de la demoiselle au danger des ruelles ne simposait pas plutot au fait quelle aie peur elle-meme, il se dit donc que pour toutes ses maladresses, ce serait la moindre des choses quil lui offre son aide.

Antonio -Pardonnez-moi demoiselle, puis-je vous offrir dau moins vous raccompagner pour me faire pardonner ma maladresse.. Les ruelles sont dangereuses apres tout!


Il lui fit un petit sourire charmeur et se dit que le detour ne lempecherais pas dexecuter sa mission de toute maniere et qune jolie femme rousse naimait surement pas marcher seule la nuit, il serait quand meme idiot de la laisser rentrer seule!
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Jeu 17 Déc - 12:05

La jeune femme tendit la main, prenant le livre et le glissant dans son panier en osier. Certes, le tome était lourd et de plus, on ne pouvait pas dire que Rose était une forte demoiselle avec ses frêles membres, mais elle avait toujours un ou deux livres sous la main et avec le temps, elle s’était habituée. Elle était soulagée de voir que le bouquin n’était pas endommagé par la chute; c’était un emprunt et surtout, elle avait bien hâte de le continuer. Elle qui aimait l’histoire, cet ouvrage l’intriguait à chaque chapitre mais ce n’était pas pour tous. Du revers de la main, elle épousta rapidement la jupe de sa robe crème, là où on pouvait voir un peu de terre s’y être logée.

“ C’est gentil, mais je ne rentre pas à l’instant, j’ai encore une course à faire… “, trancha la rouquine, rendant à l’homme son sourire. Puis, presque instantannément après avoir refusé l’offre de son interlocuteur, la dame eut une idée. Une seconde d’hésitation se lisait sur son visage alors qu’elle ouvrit la bouche. “ Mais je pourrais utiliser de l’aide pour cette course… “, dit-elle, posant à nouveau son regard scruteur sur l’inconnu, le regardant de haut en bas avant de reprendre la parole. “ Saurais-tu reconnaître un Templier? “, finit-elle par dévoiller. Cette façon de phraser sa requête avait été choisie avec soin donné son temps de réflexion; bien qu’il n’en avait pas les airs, si l’homme s’avérait lui même un chevalier, elle pourrait indiquer qu’elle voulait l’aide d’un d’eux, et s’il n’en était pas un, elle pourrait ne pas lui mentir et lui admettre qu’elle cherchait une vigile.

Voyez-vous, la demoiselle voulait aller ceuillir une plante aux abords de Denerim, pas bien loin, mais elle ne pouvait pas puisqu’elle n’avait pas le droit de sortir. Et cette plante, elle la voulait beaucoup. Elle expérimentait une potion, pour Godefroy, sans succès. Elle n’avait accès, en les murs de la ville, qu’à la version séchée de la dite plante alors que, d’après ses études, la version frâichement trouvée pourrait résourdre ses problèmes. Évidemment, ce n’était que spéculation mais elle était prête à prendre un risque calculé. Restait à savoir si son interlocuteur l’aiderait dans sa recherche ou bien s’il avait plus important à faire.


('zolée du court message, mais je dois filler au bouolot ^^" Le prochain sera mieux, promis ♥ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Jeu 17 Déc - 14:04

(pas grave voyons ont a tous une vie et ont fait tous ce qu'on peut Wink )

Rosalie -C’est gentil, mais je ne rentre pas à l’instant, j’ai encore une course à faire… 


Tony - Oh je.. d'accord alors veuillez encore m'excuser ma maladresse!

Rosalie -Saurais-tu reconnaître un Templier?

Tony -Oui, en fait j'essaie plutôt de les éviter, ils ne m'aiment pas trop et c'est réciproque... On va dire que je suis plutôt un chevalier solitaire qui travaille en aidant les autres pour de l'argent... Pourquoi?

Ne se rendant pas compte qu'il marchait à présent à ses côtés, interpeller par sa question, il n'avait pas l'intention de lui avouer qu'il était un mage apostat, mais il avait trouver une meilleur définition pour ce qu'il était... En fait se titre lui avait été octroyé pour avoir tenté d'être premier enchanteur et avoir refuser d'être enfermer dans cette tour maudite, il ne se priverait pas de femme ou d'alcool sous prétexte qu'il avait envie de devenir puissant.. Puis il n'était pas assez gentil pour se battre à leur côtés...

Il était plutôt le genre d'homme à rêver de puissance maléfique et de victoire de toute manière. La jeune femme avait besoin d'aide pour quelque chose, c,était peut-être pour lui une occasion de se voir offrir un deuxième travaille! Il n'avait jamais rater une mission après tout et il le voulait férocement ce verre de bonne vodka pure! Bon d'accord les apparences sont contre moi, mais je ne suis pas alcoolique! Tony avait juste besoin de désinfecter ses blessures internes! Donc une raison médicale!

Il détailla la jeune femme un peu mieux, il se sentait tellement mal qu'il n'avait pas remarquer que ce n'était pas une rousse parmi tant d'autre, mais qu'elle avait tout de même une beauté certaine. Des beaux grands yeux verts, des lèvres pulpeuses, des cheveux flamboyant et volumineux... Quoi demander de mieux que son petit sourire craquant... Bon finalement, il lui proposerait sûrement de l'aider pour rien, c'est pas compliquer aider une demoiselle non? Il pris une inspiration et se mit devant elle...

Tony -Mais... Je vous propose moi-même de vous aider... Je tiens à réparer mon étourderie... Quelqu'un vous embête c'est cela?

Il ne savait pas d'où venait son problème, mais il se disais qu'il n'y avait rien à son épreuve après tout! En espérant qu'elle ne lui demande pas de s'en prendre a une femme ou un enfant cela lui conviendrais parfaitement, après tout il lui devait bien cela après l'avoir ainsi bousculer en pensant à sa mission. Il lui fit un baise-main et un nouveau petit sourire charmeur en espérant revoir se petit sourire craquant et obtenir une réponse positive...

Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Sam 19 Déc - 15:41

Il n’était pas un partisant des templiers, c’était tout un soulagement pour la demoiselle qui avait pris un risque en apportant le sujet. Ce soulagement pouvait se lire chez la jeune femme, notamment dans son dos qui semblait s’être relaxé un peu, mais aussi dans son sourire qui devient plus sincère avant de laisser place à l’expression neutre que Rose avait normalement. 

Sachant qu’il l’aiderait, la mage commença immédiatement à se diriger vers l’une de sortie les moins courrues de Denerim, se disant que si tout se déroulait sans embûches, elle pourrait probablement récompensé l’homme de son aide avec quelques des pièces que lui avait donné Godefroy.

Afin de ne pas attirer les regards, la demoiselle s’empara du bras d’Antonio, lui permettant ainsi de marcher à ses côtés et de lui parler à basse voix sans sembler étrange.
“ Non, pas tout à fait. Rien de dangereux. “, commença-t-elle à demi-voix, le ton calme et posé tel la jeune femme qui ne semblait pas le moins du monde gênée par la position rapprochée entre les deux mages. “ C’est même très simple en fait. “, avança-t-elle tout en gardant l’oeil ouvert sur ses alentours, s’assurant qu’aucun chevalier de la Chantrie n’était à proximité. “ J’ai besoin des feuilles d’une plante qui pousse tout près des portes. “, expliqua-t-elle finalement. “ Mais je n’ai pas le droit de les franchir “, continua-t-elle tout en cognant le bout de l’ongle de son index droit -le bras n’étant pas enlacé avec l’homme- contre sa ceinture métallique afin d’indiquer que le cercle l’en empêchait. “ Alors j’ai besoin de quelqu’un pour passer inaperçue et, si les rumeurs sont vraies, qui s’assurent de m’aider s’il y a bandits. “, conclu la rouquine, ayant ainsi exposé ses attentes envers l’inconnu qui l’accompagnait.

Par ailleurs, aucun de ses propos étaient faux; s’ils ne croisaient personne, la mission serait rapide et de courte durée. Elle ceuillerait quelques plantes et ils pourraient rentrer. Hors, s’ils croisaient un templier, ils devraient rebrousser chemin et trouver une autre sortie pour tenter de nouveau le coup. Le pire scénario serait bien sûr les frippons qui avaient pris d’assault les alentours dernièrement, la mage n’étant pas très douée dans les magies offensives. Mais si l’homme savait se défendre, elle saurait le supporter dans le combat avec son aisance dans la magie de création. N’empêche qu’elle souhaitait ne croiser aucune âme qui vive.

Et maintenant qu’ils approchaient de l’arche de sortie, une question s’imposait ;
“ Acceptes-tu de m’aider? “, demanda Rosalie, usant de sa main libre pour glisser son châle sur sa chevelure, formant ainsi une capuche avec l’épais tissus terre.

( Voilà voilou! Smile Je te laisses choisir ce que nous allons croiser entre rien, un templier ou des bandits Very Happy Ne soit pas trop méchant avec nous Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Sam 19 Déc - 19:34

Rosalie - Non, pas tout à fait. Rien de dangereux. C’est même très simple en fait. C’est même très simple en fait.  Alors j’ai besoin de quelqu’un pour passer inaperçue et, si les rumeurs sont vraies, qui s’assurent de m’aider s’il y a bandits. 


Répondit la jeune femme en l'amenant vers l'endroit en question pendant ces explications. Tous n'étaient que calcul dans la tête de Tony qui commença à sourire en pensant aux résultats de cette affaire. Passer inaperçu était carrément impossible dans se cas là puisqu'il savait que deux templiers cupides gardaient ses plantes scrupuleusement. Il accepterait de l'aider pour cette situation délicate si seulement elle acceptait de l'aider pour son problème délicat. (pas d'arrière pensées s'il vous plaît lolll)


Antonio -Je suis d'accord, mais vous devrez écouter à la lettre ce que je vous ordonne et comment dire... dans les temps.. Cela ne sera pas si facile... En échange je vous demanderez un service tout simple, idiot, mais tout simple... Il y a des rumeurs comme quoi il y aurait un bal de noël qui arriverait très bientôt et je ne serai pas capable de m'y présenter sans cavalière, car sinon les femmes deviennent envahissantes.. Pourriez-vous me servir de cavalière pour cette soirée que je puisse me détendre pour une fois?


Comment pourrais réagir cette femme là? Elles ont tellement des comportements différents qu'il n'avait plus confiance en leur réaction, cela pouvait quand même devenir dangereux et il avait appris à être prudent lorsqu'il se jetait dans la gueule du loup. Cette Rosalie était quand même charmante, ce n'était qu'une femme comme les autres, mais elle était plutôt jolie, les femmes abandonneraient et il aurait la sainte paix. Vous avez du mal à imaginer? Alors imaginez-vous Tony tentant de siroter un verre de vin quand quatre femmes viennent trouver des prétextes pour lui parler.


*1 ière - Avez-vous un cadran solaire j'aimerais avoir l'heure...


2 ième - Il est bon ce vin j'en prendrais bien un peu...


3 ième -Pardon! Serveur! je prendrais à boire...


4 ième -C'est bien vous Tony? Hihihi! C,était juste pour savoir...*


Comment ne pas s'imaginer toute sorte de ragot à votre sujet dans ses temps là? Ahhh ses femmes elles sont folles! Seulement pour le moment il n'existe pas un spécimen de femme pouvant rendre Antonio débile au point de tomber amoureux, seulement la plupart du temps tenter de faire les premiers pas pendant qu'il pense a fuir à toute jambe. Rien de plus dangereux qu'une femme.. Il le savait, car il avait tenter une fois de séduire une jeune femme complètement magnifique mais totalement farouche et enragée au point de lui donner peur pour sa vie. Il ne retenterait jamais l'expérience...

Antonio -Je sais cela semble prétentieux, mais je vous promet que c'est un réel envahissement pour moi d'y aller seul...


Tout en marchant vers leur destination, Tony réfléchissait au plan pour avoir ses plantes, ce n'était pas facile mais il pouvait parfois avoir des plans inimaginables pouvant donner un bon résultat à chaque fois qu'il réfléchissait avec toujours son plus grand sérieux. Cette pensée néanmoins de pouvoir enfin se détendre à un bal serait bien pour une fois et le faisait sourire. Il pourrait enfin profiter de la soirée, enfin... C'est ce qu'il espérait, il n'était pas médium...
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Lun 21 Déc - 21:07

Une soirée? Tel était son prix? À sa demande, la jeune mage ne put s’empêcher de laisser un sourire s’emparer de son visage. « Oui, je pourrais… », commença-t-elle, songeant. «  À condition que ce soit en Denerim, évidemment, sans quoi je devrais demander permission au cercle, et ils disent rarement oui. », continua-t-elle, tout en songeant avant de confirmer sa réponse; Rose n’aimait pas mentir. « Et il faudra bien sûr que je demande à mon maître. », ajouta-t-elle en faisait référence à Godefroy. Si le noble s’y opposait, la demoiselle n’aurait guère choix que de rester à son chevet. Mais le vieux Templier était normalement clément, surtout pour ce genre d’évènement. Après tout, étant noble lui-même, les bals le connaissait. Pour Rosalie, c’était plutôt nouveau. De par sa nature calme et posée, la jeune femme se débrouillait bien en société. Et aider de Godefroy, elle savait choisir une tenue appropriée pour quelqu’un de son statut social. Le plus compliqué était les danses, pour lesquelles elle connaissait la théorie –les pas- sans fautes mais l’excéution laissait à désirer. Ceci dit, un bal sans devoir danser, elle l’avait bien souvent fait.

« Il faudra me dire quand est le bal et je ferai de mon mieux pour me libérer. », conclu la rouquine, regardant au loin l’arche qui s’était dessinée, indiquant que l’heure d’affronter l’extérieur avait sonnée. Un regard rapide autour permis à la mage de déterminer qu’aucun templier ne gardait l’entrée. C’était souvent le cas pour cette dernière, puisqu’elle était très peu empruntée. Hésitante, la jeune femme franchit les limites de la ville, ne lachant pas le bras de l’homme. Une pensée tournait dans sa tête, comme quoi s’ils étaient vus, elle risquait sa vie pour un acte si stupide.  Évidemment, c’était la rigueur de ses conditions qui l’était, mais là n’était pas le moment de se pencher sur les choix du cercle. Si tel était le risque, la solution était simple, elle ne devait pas se faire voir.

Tout allait bien. Tout allait si bien. Et les fleurs qui n’étaient pas si loin; ce serait le coup parfait. Elle aurait quitté que quelques minutes, pas le temps à personne de remarquer. Mais évidemment, c’était jamais aussi simple. Lorsqu’elle put apercevoir les feuilles –d’un mauve lilas propre à cette plante- elle put aussi apercevoir deux hommes aux alentours. Deux hommes armurés. Deux hommes ressemblant beaucoup trop à des templiers. Nerveuse, elle n’eut qu’un reflex et attira l’homme vers elle, s’accotant au mur derrière elle, se cachant ainsi et ne laissant aux chevaliers la vue sur le dos d’Antonio et rien d’autre. De plus, la scène était assez banale, laissant l’opportunité de discuter à voix basse alors que les deux inconnus croyaient probablement qu’ils étaient deux tourtereaux.

«  Ce sont des Templiers… », dit-elle à demi-voix, visiblement paniquée par leur présence et le risque que ça encourait.  « Je peux probablement faire une glyphe au sol, pour les figer… », commença la jeune femme, experte en magie de création et donc en ce genre de sort,  « mais s’ils me voient, c’est fichu. », ajouta-t-elle, un timbre trahissant sa peur à l’était pure.  « Ou un sort de paralysie… », songea-t-elle. Après tout, avec un mentor maître de l’enthropie, elle connaissait bien deux ou trois sorts. Mais elle détestait cette magie.  «  Oh ciel, je vais attaquer un templier… », murmura-t-elle à demie dans son songe, plus telle une pensée qu’une phrase qu’elle avait vraiment voulu dire. Il était encore temps de tourner les talons non? Voulait-elle réellement abandonner? Ce n’était pas elle, mais par Andraste, des templiers. Elle tentait de calmer sa respiration.  « Crois-tu que ça pourrait marcher? », demanda-t-elle, plongeant son regard dans celui de l’homme. Dans ses yeux, il était facile de lire ses émotions; la peur et la détermination. L’envie de continuer malgré tout. S’il lui disait qu’ils pouvaient réussir, elle se battrait. Même contre des templiers. S’il lui disait que c’était cause perdue, elle rentretait bredouille; c’était mieux que sans tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Mar 22 Déc - 22:00

Rosalie -Oui, je pourrais… À condition que ce soit en Denerim, évidemment, sans quoi je devrais demander permission au cercle, et ils disent rarement oui.   Et il faudra bien sûr que je demande à mon maître.


Antonio - Ne vous en faites pas pour ces détails, on m'a dit que tout le monde serait invité, reste à savoir si votre maître sera d'accord.


Rosalie -Il faudra me dire quand est le bal et je ferai de mon mieux pour me libérer.

Antonio -Si je ne me trompe pas tout le monde devrait bientôt avoir leur invitation, donc vous aussi... C'est ce qui est bien lorsqu'on quitte cette tour, c'est qu'on peut aller partout pour se renseigner!


Tony observa les deux hommes qu'il connaissait trop bien pour être dans les plus fourbes templiers qu'il connaissait. Aujourd'hui ils avaient seulement leur arme principal et aucune arme de substitution, ce devrait être facile! Il faisait des pas silencieux maintenant qu'ils étaient à proximité et de dos. Tony adorait taper sur les gens et avoir une bonne raison, mais eux n'en avait pas vraiment besoin pour se mériter quelques coups, ils les attiraient à eux seul. C'est ce qui est bien avec la liberté et travailler pour soi-même, aucune responsabilité et restriction. Tous les jours, il ne méritait pas d'être enfermer ainsi, il était fait pour être libre s'il ne voulait pas devenir plus dingue qu'il ne l'était déjà.

Rosalie -Ce sont des Templiers… Je peux probablement faire une glyphe au sol, pour les figer… mais s’ils me voient, c’est fichu.  Ou un sort de paralysie… Oh ciel, je vais attaquer un templier…  Crois-tu que ça pourrait marcher?


Antonio -Alors vous, vous n'êtes de toute évidence pas une guerrière habituée en dehors des murs de votre tour! Attendez... Vous voyez l'homme à gauche, il est moins entraîner alors je n'aurai pas de mal à le battre... Par contre celui de droite est presque aussi fort que moi et bien plus fourbe, ne faites que le paralyser en vous cachant derrière cet arbre s'ils m'attaquent, je ne voudrait pas qu'ils vous voient... Vous avez des questions?


Il écouta sa réponse et lui fit signe maintenant de garder silence à partir de maintenant pour ne pas attirer l'attention. Si cette jeune demoiselle acceptait de le supporter au bal, il lui devait au moins de faire tout le sale travail non? Il approcha à plus de dix mètres de eux avant qu'ils ne se rendent compte de sa présence. Ils pointèrent leur armes vers lui et quand ils virent à qui ils avaient à faire, ils semblèrent soudainement plus craintif. Pourtant Tony n'était pas si méchant, il leur avait laisser chaque fois une chance! Ils étaient chaque fois 2 contre 1 cela compte non?

Templier 1 -Que nous veut tu cette fois Torn!? RESTE OÙ TU ES!


Templier 2 -Voilà on va encore ce faire tabasser...


Antonio -Les gars, un peu de sérieux je viens pour affaire...


Templier 1 -Quel genre d'affaire, MAIS RESTE OÙ TU ES NE NOUS APPROCHE PAS!


Antonio -Vous me donnez quelques feuilles de cette plante là-bas et non seulement je ne vous tabasse pas, mais en plus je vais repartir aussitôt, promis.


Templier 2 -Qui nous dit que tu tiendra ta parole!?


Antonio -Rappelle toi, les autres fois je vous ai promis de vous faire mal et je tiens toujours mes promesses...

Le templier de gauche se dépêcha à aller chercher les feuilles demandées et les emmena craintivement à Antonio. Celui-ci recula tout de suite, près à se défendre, mais Tony se retourna. Malheureusement, cela avait été apparemment trop facile, il entendit deux autres mages apostats arrivé et l'interpellé. Ces deux voix étaient celle de l'orgueil et de la stupidité. Il lui arrivait parfois que des gens se faisaient battre et en redemande, c'était pathétique de penser qu'ils le battraient un jour.. Les templiers trop dépassés prirent leur jambe à leur coup et Tony soupira..

Antonio -Quoi encore? Vous n'avez pas l'intention de me faire perdre mon temps aujourd'hui aussi!?
Revenir en haut Aller en bas
Rosalie Svenn
Mage spécialiste de la création
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 14/04/2015
Localisation : Denerim, Ferelden

MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   Dim 17 Jan - 11:31

C'était des templiers et ils allaient les attaquer; le plan était fait. Bien qu'incertaine qu'elle veuille réellement se lancer dans une telle situation, la dite situation était sa responsabilité puisqu'il avait été son idée de venir ici pour amasser des fleurs. C'est donc pourquoi Rosalie hocha de la tête avant d'aller se cacher derrière l'arbre qu'Antonio avait pointé.

La jeune mage s'accroupie au sol, fermant les yeux et se concentrant sur la tâche devant elle. Pour commencer, la demoiselle entoura son compagnon de combat d'un doux nuage de magie régénrative. Ainsi, si les templiers l'attaquait, la spécialiste de la création aurait un bon moment avant de devoir guérir l'homme. Ensuite, il était temps qu'elle se prépare à lancer le sort d'enthropie.

Sachez une chose; elle n'aimait pas lancer des sorts d'Enthropie. Selon elle, la magie de la création était un art; c'était doux et délicat. On manipulait les énergies afin d'en faire quelque chose. L'art de l'entrhpie était aussi délicat, mais rien de doux. On manipulait les énergies pour en défaire quelque chose et c'était un sentiment répugnant qui la faisait se sentir sâle à chaque fois. Cependant, elle avait accepté le plan et s'y plierait. Elle se prépara donc à lancer le sort, tennant les énergies nécessaires entre ses doigts, les manipulant de façon horride, prête à leur ordonner une cible, lorsque les templiers décidèrent de fuir.

Dès que sa réaction initiale de soulagement fut passée -elle dissipa d'ailleurs son sort-, elle réalisa l'étrangéité de la situation. Elle avait de vagues souvenirs des confrontations entre son paternel et des templiers, lorsqu'elle était petite, et je peux vous dire une chose, jamais une confrontation n'avait conclue sans qu'une des deux parties soit anéantie. Et même lorsque son père avait vaincu ses opposants, la tâche n'était jamais aisée puisque les templiers étaient de forts soldats bien entraînés. Alors qui pouvait bien être cet homme pour que de tels chevaliers rebroussent chemin après l'avoir menacé?

Ceci dit, maintenant qu'ils quittaient -et ce même si deux inconnus arrivaient- la demoiselle sorti de sa cachette pour aller voir les plantes. Elle n'adressa pas la parole aux nouveaux venus -ne remarquant pas si leurs intentions étaient hostiles- principalement parce qu'ils s'étaient adressés à Antonio, donc Rose se dit que les trois devaient bien se connaître. Non, elle se concentra sur les feuilles lancées au sol.

Agenouillée, la rouquine prit dans ses mains ce qu'elle avait voulu, déplaçant sa tête de gauche à droite dans l'exaspération.
" Non non non ... ", marmonna-t-elle, visiblement insatisfaite de la verdure entre ses mains. Comme bien des plantes médecinales, les feuilles de la fleur devaient être retirées de façon précise, et c'était évidemment une tâche minutieuse. Les chevaliers, dans leurs presses, avaient chiffoner les plantes de telle sorte que ce qui avait été ceuillie était inutilisable. Rapidement, elle sonda le sol afin de voir si des plants étaient encore intact mais son regard se heurta à des pieds.

À ce point, il est important de préciser que la jeune mage n'avait pas écouté toute conversation qui aurait pu se tenir entre les trois apostats. Elle avait été simplement absorbée dans son problème immédiat. Son problème immédiat venait de changer pour l'inconnu qui se tenait sur ses fleurs. Oui, ses fleurs. Laissant au sol les feuilles inutilisables, la demoiselle se leva sur ses jambes, son regard irrité posé sur l'homme se tenant devant elle.

" Bouge. ", lui dit-elle d'un ton sec et froid, attendant de voir sa réaction avant de se lancer dans l'offensive. Si Rosalie ignorait qu'il s'agissait d'un mage, s'en était mieux pour se dernier car la jeune femme connaissait très bien une rune pour neutraliser ces derniers. Il était donc tout à son avantage qu'il se déplace sans faire de scène et ne démontre pas ses talents pour la magie. Ceci dit, cela dépendra de ses intentions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission relique! (pv Rosalie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission relique! (pv Rosalie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon age chronicles :: Férelden :: Dénérim :: Ruelles sombres-
Sauter vers: