Dragon age chronicles

Bienvenu sur ce forum rpg entièrement dédier au jeux de Bioware
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Lun 21 Déc - 10:07

Viktor - Je ne sais pas trop ce qui ses passer pour en arriver là mais j'avoue que ce fut très agréable comme moment, je t'apprécie déjà même si sa ne fais pas longtemps qu'on se connais. Il y a quelque chose en moi qui se produit en ta compagnie, ses vraiment étrange mais très agréable en même temps, ses compliquer je n'arrive pas à comprendre ce qui m'arrive, mais cela n'arrive juste avec toi et sa ne me déplait pas. 

Ces mots furent doux à ses oreilles et tortueux à la fois. Il pensait exactement comme elle, mais si cela le faisait souffrir autant qu'elle, il ne le laissait pas paraître, mais comment pouvait-on repousser les hommes toute une vie et tomber dans les bras de celui-là après seulement deux jours c'était impensable. Il avait beau dire qu'elle était la seule à lui faire cette effet, mais dès leur première rencontre, elle l'avait classé dans les hommes charmeurs et matcho, une classe qui ne serait pas censé lui plaire, mais bien le repousser. Il était tellement difficile pour elle d'avoir confiance!

Viktor - Je crois que le cours est terminé, il n'y a plus personne et on dirait que sa fait longtemps qu'il est terminé.


Beroff- Désolée de ne pas vous avoir prévenus que le cours était terminé, vous étiez tellement beau à voir que je n'ai pas voulue briser ce moment. Vous êtes si beaux ensemble, ses superbe de vous voir aussi attachés comme sa un à l'autre. Vous faites vraiment un beau couple, je suis content pour vous deux, vous êtes deux de mes meilleurs élèves et vous vous ressemblez tellement, ahhhh que la vie fais bien les choses. Bonne fin de journée à vous deux.



Viktor l'avait déjà fait rougir en lui affirmant que le cour était terminé, mais la pensée que les élèves les avaient vu ne l'aidait pas à dérougir. Madame Beroff eu fini de l'achever avec ces mots inhabituels où elle disaient qu'ils étaient beaux ensemble et qu'ils se ressemblaient tellement. Un coup de poignard aurait été moins douloureux en ce moment. Elle qui s'était toujours promise de n'être qu'un soldat et de ne jamais céder aux émotions humaines, c'était raté! Viktor finirait bien par se dire qu'elle n'était qu'une passe pour lui et qu'il y avait amplement de femmes qu'il pouvait séduire étant moins farouche qu'elle. Ils souhaitèrent une bonne soirée à madame Beroff et Viktor pris la parole en sortant.

Viktor -Que voudrais tu faire du reste de la soirée ? Est tu en forme pour t'entraîner ou si tu aimerais mieux aller boire un peu d'alcool sur ton balcon puisqu'on est emprisonné ici?

Sur le coup, elle avait envie de choisir l'entraînement, mais l'infirmière était clair sur ce point, aujourd'hui aucun combat ni magie, elle devait se reposer, mais ce n'était pas trop son genre! Avait-elle entendu la proposition venant de son maître d'aller à son balcon boire de l'alcool? C'était bien la première fois qu'un maître lui proposait ce genre d'activité, elle n'avait même jamais touché à l'alcool, cela pourrait être intéressant! Cela faisait longtemps d'ailleurs qu'elle n'avait pas vu le premier enchanteur pour lui donner une vague apaisante pour ses rhumatismes, c'était tout de même lui qui avait remplacer chacun de ses maîtres les jours où ils n'étaient pas en état de lui enseigner.

Isabella -D'habitude je ne suis pas du genre sage, mais me proposer de boire pour la première fois pourrait compenser puisque l'infirmière ne veut pas que je m'entraîne aujourd'hui! Mais.. je.. Je dois avouer que je n'ai jamais toucher à l'alcool avant... En fait, je n'ai jamais rien fait d'autre que étudier ou m'entraîner à vrai dire..


Elle tenta de sourire mal à l'aise, mais de s'être emporter et de ne pas s'être empêcher de se laisser aller lui faisait terriblement honte. Elle n'osait même plus le regarder dans les yeux pour l'instant pour être certaine de ne pas encore décrocher son regard du sien et laisser ses pensées aller une fois de plus.. Elle avait entendu dire que l'alcool pouvait détendre et même rendre malade si consommer avec excès, lorsqu'elle est malade, elle doit être beaucoup moins attirante non? Elle avait même déjà entendu dire que quelqu'un buvait pour oublier, cela ne lui ferait sûrement pas de mal! Étant dans sa chambre, elle alla à sa petite salle d'eau privé pour se préparer rapidement en mettant une petite robe blanche courte et tout de même confortable, elle se coiffa, mis un collier et se maquilla avant de se regarder dans le miroir et soupirer...

Isabella *Tu es pathétique! Tu aurais dû y aller à ton naturel... Je vais seulement sur mon balcon!* Pensa-t-elle


Elle sortie après 15 minutes et dit avec ironie envers elle-même qu'elle était enfin prête!
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Lun 21 Déc - 14:57

Viktor écoutait son amie parler du fait qu'elle n'avait jamais bue de sa vie donc il allait faire attention à ce qu'elle ne boive pas avec excès car elle pourrait ne pas apprécier sa première expérience et pourrait ne plus avoir envie d'en boire à l'avenir. 

Pendant qu'Isabella se préparait, Viktor était parti chercher ses bouteilles d'alcool qui avait ramasser au marché quelques semaines plus tôt. Il en profita pour enlever sa robe de mage pour mettre quelque chose de plus confortable. Il sortit un long pantalon noire très ample et confortable dans le style d'un jogging, et il sortit une camisole blanche à bretelle fine. Il recoiffa ses cheveux et se rasa légèrement avec un couteau. Quand il fut enfin prêt il quitta sa chambre pour retourner dans celle d'Isabella, qui devait avoir fini de se préparer. 

Comme il entra elle sortait de sa salle privée. Il déposa les bouteilles près du balcon avant de s'approcher d'Isabella pour la regarder de plus près. Il la regarda de hauts en bas avec des yeux qui la regardaient de façon étonné mais admiratif à la fois. Il prit sa main et lui fit faire quelques tours sur elle même à la manière d'une ballerine et trouva le résultat vraiment jolie. Il arrêta de la faire tourner pour ensuite la lever de terre par les coudes pour avoir son regard à la hauteur du sien et lui fit le sourire le plus charmant et le plus amoureux qu'un homme pouvait réussir à faire.



- Wow Isabella, tu est magnifique sa en est renversant.

Il lui dit tout cela pendant qu'elle était dans les airs les yeux dans les yeux. Il le dit d'une façon mieleuse, douce et charmante à la fois. Il la redéposa au sol et prit sa main dans la sienne puis ramassa ses bouteilles d'alcool de l'autre main avant de se diriger sur le balcon avec sa protégée.

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Lun 21 Déc - 16:46

En sortant de sa salle d'eau elle remarqua qu'il s'était coiffé et même un peu rasé, mais pourquoi pas au complet? Elle l'avait vu une fois sans barbe, il avait l'air plus jeune, mais c'était aussi mignon! Ah non! Elle pensait encore à ses qualités va falloir qu'elle arrête cela sinon elle va être incapable de fuir son regard plus longtemps! Elle vit les bouteilles d'alcool que son mentor avait emmené, elle n'y connaissait rien, mais il devrait en avoir assez! Elle avait entendu une fois quelqu'un dire que l'alcool déshydratait alors elle emmena deux grandes gourdes d'eaux qu'elle déposa près des bouteilles d'alcool. Il la fit tournoyer sur elle-même pour mieux voir sa tenue.

Viktor - Wow Isabella, tu est magnifique sa en est renversant.


Isabella -Oh, mais je vous remercie Viktor! Je tente de me rappeler qui je suis censée être en réalité et puisque je suis enfermée ici, c'est devenu un passe temps! Je dois vous retourner le compliment! Pour un homme enragé et impatient, vous avez pris la peine de prendre soin de vous et cela vous va à ravir! Je suis étonnée mon cher... Maître!


Il la prit et elle n'eut comme pas le choix de le regarder dans les yeux, il était doux et charmant encore! Qu'il aimait torturer Isabella celui-là! Il la reposa par terre et elle se retourna vers ses bouteilles d'alcool avant qu'elle regarde ces super yeux noisettes et qu'elle ne puisse plus en sortir. Elle posa le tout sur la table et alla chercher deux verres dans sa commode pour en verser un peu dans un verre pour y goûter avant. Elle prit la première écrit: Vodka et en versa un peu dans un verre pour l'avaler rapidement et grimacer, une fois dans l'estomac cela réchauffait le tout c'était pas si mal. Elle finirait pas s'habituer!

 Isabella -C'est plutôt bon... Cela pourrait être meilleur!

Dit-elle en tentant bien que mal de cacher sa grimace. Elle réfléchit un moment et mit de la vodka à moitié des deux verres et mit de l'eau pour compenser et elle alla chercher son petit bol de fraise qu'elle mit carrément dans les deux verres.. Elle mélangea et goûta et satisfaite, elle offrit le verre à Viktor avec un petit sourire sûre de elle. Non elle n'y connaissait rien à l'alcool, mais elle connaissait tout des saveurs et elle avait toujours eu du goût niveau cuisine. Elle leva donc son verre avec ses petits yeux brillants et son petit sourire.

Isabella -À deux sadiques, au caractère impossible qui commencent leur amitié en tant que maître et élève avec ce verre de... Vodka! Pour que cette amitié dure le plus longtemps possible!
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Lun 21 Déc - 17:37

Viktor prit le compliment et lui sourit. Il avait de la difficulté à ne pas la regarder ni à vouloir être proche d'elle, elle l'attirait tellement beaucoup et il essayait de ne pas trop se rapprocher d'elle. Il ne voulait pas la faire fuire mais il ne voulait pas d'autre femme qu'elle dans sa vie, c'est bien la seule chose qu'il était sur dans toute cette situation compliquée.

- Je te remerci, l'homme enragé et impatient remercie la petite garce tout aussi impatiente et enragée que lui, sa dois être pour cela qu'on s'entend si bien.

Il étouffa un rire en la taquinant un peu, il y prenait un malin plaisir de le faire donc il en profitait quand l'occasion se présentait. Il se contenta de lui faire un léger sourire en coin.

Viktor quand à lui remplit son verre et le but en une gorgée sans l'ombre d'une grimace, quand il posa les yeux sur Isabella il la vit grimacer et se mordait la langue pour ne pas rire, mais au bout d'un moment il n'était plus capable de se retenir et se mit à rire d'un rire sonore mais très charmant quand même. 



Il la regarda faire ensuite pour faire quelque chose avec les verres et il trouva cela plutôt ingénieux pour quelqu'un qui n'avais jamais bu d'alcool. Viktor goûta à sa préparation et il trouve cela plutôt bon. 



- Pas mal du tout ton cocktail, ses une belle interprétation vue ce que tu avais sous la main, très ingénieux.

Viktor plongea son regard dans celui de sa protégée et lui sourit en retour avant de lever son verre aussi. 

- Salute à cette nouvelle amitié entre deux psychopathe oh combien complémentaire. Salute à notre nouvelle connexion de maître et élève. Pour que cette relation ne s'éteigne jamais.

Suite à ses mots, il ramassa Isabella avec son bras de libre et la souleva de terre comme si il levait une plume et lui donna un baiser sur la joue pour fêter sa. Il savait qu'il la torturait mais il aimait de plus en plus la compagnie et la douce chaleur du corps de sa protégée. Il la redescendit un peu et frotta quelques instants le bout de son nez sur celui d'Isabella en la regardant dans les yeux avec des petits yeux mielleux mais au combien charmant et séducteur. Il finit par la redescendre au sol et de lui faire un énorme calin réconfortant et amoureux. Décidément plus ces deux la se voyaient et plus Viktor avait envie d'aimer cette jeune femme. Son coeur lui envoyait de plus en plus de signes qui devenait de plus en plus clairs aux yeux de Viktor, d'ou le pourquoi qu'il cherchait toujours à être en sa compagnie le plus souvent possible car quand elle n'était pas là il pensait à elle et se surprenait à s'ennuyer d'elle. 

Il buvait son verre peu à peu tout en discutant et en regardant sa douce protégée du regard. 

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Lun 21 Déc - 21:22

Viktor - Je te remerci, l'homme enragé et impatient remercie la petite garce tout aussi impatiente et enragée que lui, sa dois être pour cela qu'on s'entend si bien.

En voyant Viktor faire, maintenant qu'il avait un goût plus agréable, elle le bu doucement, mais d'un trait. Cela faisait comme un gros nuage de chaleur dans son estomac et elle avait l'impression d'avoir le cerveau légèrement engourdit. D'ailleurs, c'était plutôt étrange de dire cela ainsi. Elle ne pu retenir quand même une petite grimace subtile dû au gout de la vodka, c'était bon, mais ça restait tout de même très fort. Face à sa faiblesse face à l'alcool, Viktor se mit à rire de bon coeur et Isabella aussi, ou peut-être était-ce l'alcool puisqu'elle n'éclatait jamais de rire auparavant.



Isabella -L'effet de se truc est vraiment étrange! Ahah! Je nous en ressert un autre, mais ce sera tout pour moi si je ne veux pas m'intoxiquer comme tu le fait!


Alors ce soir ce serait une soirée où elle devrait faire attention, car elle avait l'impression d'être prise avec le sort de déstabilisation, mais avec une autre sensation bizarre. Elle avait l'impression d'être super heureuse, mais son corps n'était pas du tout d'accord. Elle avait l'impression d'avoir de l'acide qui lui brûlait l'estomac, mais cela devrait passer puisque c'est sa première fois. Elle alla chercher de l'eau pour toujours en avoir à portée de main et en bu quelques gorgées avant de faire les deux autres boissons de sa concoction spontanée. Elle le servit à Victor et décida qu'il était plus que temps de connaître son maître.

Isabella -Alors autant bien faire plus ample connaissance ce soir, nous aurons quelques heures pour poser les questions sur la vie privé de l'autre auquel il sera forcé de répondre... Relève tu le défi?


Elle sourit, mais pourtant dans sa tête elle avait l'impression un début de problème de concentration. Elle allait boire se verre bien plus doucement maintenant qu'elle avait eu sa première leçon! En réalité, Isabella ne se laissait jamais aller comme cela, mais l'alcool pour la première fois faut pas s'attendre à ce que ce soit facile. Heureusement qu'elle avait appris à résister à quelques sorts fréquents comme celui de la déstabilisation, mais comme d'habitude, elle était incapable de se contrôler, j'avais pourtant déjà dit qu'elle était folle.

Isabella -Alors, tout d'abord je commence parce que c'est moi qui a eu l'idée... Explique moi d'où tu viens, je veux connaître tout sur tes origines, ensuite tu pourras me poser à ton tour une question! Personne ne peut ne pas répondre, car sinon il se verra attribué une conséquence par le gagnant qui est non négociable!


(PS... non non on va dire c'est pas Tony, mais bien Vik XD)
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Lun 21 Déc - 22:15

Viktor regarda son apprentie qui commençait à vouloir être pompette et cela commençait à le faire rire de plus en plus. Il trouvait sa drôle de la voir aller car sa le rappelait lui quand il a commencé à boire. Il la regardait tout en buvant son verre tranquillement et en souriant.



- Je ne m'intoxique pas, je suis juste habitué que cela ne me chauffe plus vraiment en dedans, à force d'en boire mon corps ses habitué, donc sa en prend beaucoup plus pour me rendre à ton état actuel.

Il la taquinait, il lui donna un léger coup d'épaule tout en souriant car il savait qu'elle commençait déjà à en avoir assez pour sa première fois dans ce monde toxique de l'alcool. Il écouta la proposition de sa protégée et lui fit un sourire malicieux mais toujours séducteur, comme lui seul savait le faire. 



- J'accepte de relever le défi, mais je me demandais quel genre de conséquence ? Car sa pourrait être intéressant comme proposition.

Il regarda son apprentie avec un sourire malicieux mais quand il entendit la question son sourire s'effaca tout d'un coup, il n'aimait pas vraiment repenser à cette période de sa vie et cela le rendait un peu triste. Il essaya de camoufler cette soudaine tristesse à son apprentie et but son verre en quelques gorgés. Il se concentra pour essayer de lui sourire sans faire paraître cet émotion qui voulait l'envahir car cela faisait remonter des souvenirs en lui qu'il tentait désespérément d'oublier. 



- Je suis natif de Dénérim, je suis né d'une relation d'un soir entre ma mère qui est une ''catin'' et un pure inconnu qui ne s'est pas retiré à temps la mettant ainsi enceinte. Je suis né dans des conditions un peu excécrable et pauvre. La femme qui m'as mise au monde, pour l'appeler comme sa car je ne la considère comme rien d'autres de plus que sa. Bref, dès ma naissance je n'ai pas eu droit à grand chose, je ne mangeais que une fois ou deux par jour, ma mère n'était jamais la, trop occupée à se faire ..... par des inconnus pour avoir un peu d'argent pour elle et sa drogue. C'est une esclave elfe qui s'occupait de moi, sans elle pour s'occuper de moi je serais sans doute mort aujourd'hui, car ma mère ne me portait jamais d'attention. J'ai grandis quelques années dans cette maison, et quand je pleurais l'homme dans la maison me la faisait fermer en me battant. Je pleurais dans mon lit chaque soir, je restais enfermé dans ma chambre car c'étais plus sécuritaire pour moi. Je commençais déjà à démontrer des pouvoirs magiques à cette époque, un jour j'étais en colère car un des prétendants de la femme qui m'as mise au monde était venu me frapper et sans le savoir ma magie l'as tué, mais je ne savais pas que c'était moi car je ne lui avais pas touché. Donc ma mère m'as battu presque à mort d'avoir tué quelqu'un même quand je ne savais pas comment j'avais fais. Sa prenais un coupable comme disais ma mère, donc elle a mit sa sur ma faute. Pas longtemps après le Premier Enchanteur est venu me chercher dans ma maison pour me conduire au Cercle. Ma vie ne s'est guère amélioré au Cercle, au moins je mangeais à ma faim et j'avais un toit mieu et on s'occupait de moi un peu plus, sauf que j'étais encore seul. Les autres apprentis ici ne m'aimait pas, ils m'insultaient, étaient méchants, me lancait des sorts dessus, me frappait, par jalousie vue que j'étais le protégé du Premier Enchanteur. Au moins lui il me défendait en punissant ceux qui me faisaient du mal mais je restais toujours seul dans mon coin. En grandissant j'ai appris beaucoup et ses là que je suis devenu le cruel et sans pitié que je suis, car quand j'en ai eu assez de tout sa et quand jai su que j'en savais assez pour me défendre, j'ai commencer à répliquer mais de manière beaucoup plus cruelle et violente que ce que les autres me faisaient subir. Donc ses à partir de se moment la que je suis devenu ce que je suis aujourd'hui. J'ai entrainé mon mentale et mon physique pour devenir l'homme musclé et le puissant mage craint de tous que tu as en face de toi en se moment. Voilà ma réponse à la question.



Il baissa la tête pour laisser échapper une larme et releva la tête quelques instants plus tard les yeux pleins d'eau essayant du mieu qu'il pouvait de cacher sa faiblesse. Elle était son apprentie donc sa pourrait lui arriver de le voir faible mais il essayerait le moins possible de lui montrer. Il se resaisit après un petit moment mais les larmes continuaient de couler de temps en temps. Elle avait définitivement touché une corde sensible.

- Ses ton tour, je te retourne la question, je suis curieux de connaître tes origines et d'ou tu viens ?

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 9:35

(Ambiance! https://www.youtube.com/watch?v=QuNhTLVgV2Y )

Elle ne s'était pas rendu compte que sa question pouvait être souffrante pour une autre personne qu'elle-même, elle s'en voulait tellement tout à coup qu'elle avait l'impression de ne plus sentir l'effet de l'alcool, elle en but une gorgée et écouta le récit de Viktor. C'était vraiment terrible d'avoir des parents comme cela. elle en avait oublier même la plaisanterie qui disait que son corps tolérait plus l'alcool qu'elle. Elle s'approcha de celui-ci quand elle vit la tristesse dans les yeux et éprouva pour la première fois depuis longtemps, de la compassion.


Elle ne saurait dire comment une idée aussi stupide lui viendrait à lui faire croire qu'il était rare d'avoir eu un début de vie de merde comme elle l'avait elle-même vécu. Pourtant, il lui renvoya la question, elle aurait aimée fuir et prendre n'importe quel conséquence, mais elle venait de le faire elle-même et il méritait de savoir. Elle avait déjà le coeur brisé, maintenant à la pensée qu'elle redirait ces choses horribles qui la torturait depuis des années, mais ils étaient ici pour être franc l'un envers l'autre et savoir tout, elle le ferait... Elle réfléchit un peu longuement avant, ce n'était pas facile, mais elle contrôlerait ses émotions cette fois, du moins elle espérait... Elle bu une grosse gorgée et commença.

Isabella-Je suis vraiment désolée pour vous, je n'ai pas voulu vous blessé par ma question et je vais répondre à la vôtre, question de pouvoir égaliser le jeu... Alors je suis née dans une belle grande maison près du lac Calenhad de deux parents parfait selon mon souvenir. Je suis née noble et destinée à de grande chose qu'ils me répétaient sans cesse. Je suis née riche, libre et heureuse, donc je passait tout le plus clair de mon temps à développer ma magie et ma résistance magique avec eux, j'étais leur petite princesse. Un beau jour pendant mes cinq ans, nous entendions des cris de guerres dehors et mon père avait vu des guerriers ennemis en approche. Mes parents courèrent vers ma chambre et tenta d'y cacher moi et ma mère. Ma penderie était tellement remplit que ma mère n'y arrivait pas et m'y a laisser seule.. Ils m'ont demander de ne jamais crier, sinon ils la trouveraient et lui ferait subir le même sort et que leur sacrifice serait inutile. Sous le choc je n'avais pas trop compris le sens de leur paroles. J'ai vu trois hommes entrer, deux les retenaient et l'un d'eux s'amusa à couper la tête de mon père, violer ma mère devant mes yeux avant de la tuée. Je devais... rester, à regarder en silence pendant que j'avais envie de hurler... j'avais les mains plaquées sur ma bouche et j'ai fini tout de même par crier quand il fini par tuer ma mère.. Ils venaient vers moi et je n'avais pas encore la force de me défendre...  

Isabella -Mais le grand enchanteur est arrivé à temps pour me sauver et me remmener avec lui saine et sauve.. Depuis ce temps la petite princesse est devenu une guerrière qui a peur de tout ce qui a de bon, même l'amitié.. Puis il ne me reste plus personne... Je ne me rappelle même pas ce qui est arriver au moment où ils ont ouvert la penderie pour me tuer. Je me suis réveillée à cette tour...

Elle avait été incapable de se retenir à un moment, comment l'aurait-elle pu? Qu'aurait-elle donnée pour avoir des parents qui ne méritaient pas leur amour à ce moment là et qui ne faisait que l'abandonner lâchement à un sort bien moins triste que leur propre présence. Comment avait-elle pu perdre des parents aussi géniaux, dans des conditions aussi atroces, à un si jeune âge pour perdre tout de sa vie et être enfermé ici au lieu de vivre la belle vie qu'elle aurait dû vivre? On lui avait répété sans cesse que si un jour elle voulait sortir de cette tour et retrouver le bien être qu'elle avait de jouer dehors, se rouler dans l'herbe et monter dans les arbres, elle devait être au service d'un noble. Quoi de plus insultant qu'être une noble et devoir travailler pour un autre noble? Elle bu encore un peu et posa une seconde question..

Isabella -Quel est votre plus grand rêve?


Elle savait que cette question pouvait s'étendre de nombreux sujets et qu'il serait sûrement moins mal à l'aise avec celle-ci, puis elle avait envie de savoir ce dont un premier enchanteur pouvait bien rêver. Elle-même, elle ne l'avait jamais mentionnée, mais ce rêve se modifiait peu à peu avec le temps et se précisait, mais c'était surtout une frustration pour elle de s'imaginer que se rêve était peine perdu et qu'il resterait à l'état de "Rêve". Elle était persuadée qu'elle resterait ici toute sa vie et qu'elle ne pourrait jamais pouvoir revoir et visiter une forêt, qu'elle ne pourrait jamais chasser ou voir seulement des animaux de plus près, son âme était morte à 5 ans... Elle essuya ses dernières larmes et bu à nouveau une gorgée pour ne plus y penser...
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 13:37

Viktor apprécia la compassion dont son apprentie lui faisait part, il essuya ses larmes et la regardait pendant qu'elle se préparait avant qu'elle même ne raconte son récit. Avec son sens de l'analyse il vit que ce qui s'en venait n'était guère mieux que sa propre histoire. Quand elle commença finalement son récit il vit que sa vie avait été un peu mieu que la sienne mais plus le récit avancait et plus il devenait triste. Cela devait être horrible d'assister à un tel spectacle et d'en être impuissante comme sa. Viktor se surprit à essuyer quelques larmes chez sa protégée du revers du doigt sans même s'en rendre compte, comme si c'était instinctif. À la fin du récit, Viktor la regardait et ne savais pas trop quoi dire, il était un peu prit au dépourvu. 

- Je ne sais vraiment pas quoi dire apart que cela a du être extrêmement dure pour vous d'avoir à assister à ce terrible spectacle en tant que spectateur et ne pouvoir rien y changer. Rester cachée et être impuissante face à une situation comme sa n'as vraiment pas du être facile. Je suis désolé. 

Sur ces mots il l'approcha et lui fit un tendre calin réconfortant. Il la serrait avec fougue et mit sa tête dans son cou pour respirer le doux parfum de ses cheveux. Il lui donna ensuite un baiser sur le front et prit sa main pour se diriger vers le lit. Il était tanné d'être debout donc il alla s'assoir et Isabella s'assit près de lui avant de répondre à sa seconde question. Il savait quel genre de rêve il entretenait depuis son arrivé au Cercle et il allait lui exposer pour la première fois à quelqu'un. Il se tourna pour être face à sa protégée avant de débuter son récit.

- Sa va peut-être te paraître étrange mais je n'ai certainement pas les mêmes rêves que la plupart des autres personnes pour le dire ainsi. Quand je suis arrivé au Cercle dans mon jeune âge, mon premier rêve était qu'un jour je serais le mage le plus puissant du monde et si pour cela je devais en arriver aux arts interdits cela ne m'empêcherait pas de succomber si c'était pour réaliser mon rêve. Ensuite quand j'ai commencé à me faire maltraiter ici mon autre rêve a été de prendre la place du Premier Enchanteur pour avoir le contrôle sur eux et de pouvoir les torturer et les maltraiter à ma guise sans me faire faire de reproches puisque le maître allait être moi. Je voulais me venger à tout prix de ceux qui m'avait fait du mal, mais aujourd'hui je suis crains de tous ceux que je croise. Donc une partie de mon second rêve s'accomplit car ceux qui m'ont fait du mal me fuient vue la puissance et ils ont apprit à connaître l'homme sans pitié et cruel que tu commence à connaître. Mais depuis quelques temps un autre rêve est apparu dans mon esprit et celui-là me tient à coeur plus que tout, mais pour le réaliser je ne pourrai pas rester dans cette tour donc je verrai comment les évènements vont s'enligner pour voir les portes de sorties qui vont m'apparaître en temps et lieu. Ce dernier rêve est de pouvoir passer ma vie en compagnie d'une personne qui me complète, qui va m'accepter comme l'homme cruel et sadique que je suis, que je vais aimer et qui va m'aimer en retour, avec qui je vais pouvoir fonder une famille et de vivre dans une endroit calme pour y élever ma famille. J'aimerais bien avoir des animaux sur le terrain aussi et un chien, sa mettrait un peu de vie dans ce calme.

Il n'avait pas osé regarder trop trop Isabella quand il parla de son dernier rêve, car plus sa allait et plus il voyait qu'elle pourrait être cette femme pour accomplir ce dernier rêve. Il se voyait de plus en plus que le temps avançait, que sa protégée pourrait bien être son âme soeur mais il verrait sa avec le temps, ce n'était pas une situation facile car autant que sa peut être bénéfique autant que sa pourrait nuire en tant de guerre... Il sembla se perdre sur cette pensée pendant un moment avant de revenir à lui. Il lui sourit et bu le reste de son verre avant de se lever pour s'en préparer un autre. L'alcool rentrait bien et il commençait à se sentir mieux, l'alcool engourdissait sa peine et sa lui faisait du bien.

- Moi comme deuxième question j'aimerais savoir qu'est-ce que tu ferais si tu ne serais pas coincée dans cette tour ? Je veux dire que si tu pourrais sortir et faire ce que tu veux, comment vivrais tu ta vie ?

Il la regarda et lui fit un tendre sourire car il aimait vraiment la voir sourire, cela lui réchauffait le coeur. 


_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 15:05

Viktor essuya les larmes de la jeune fille comme par réflexes, elle en fut très surpris. Jamais quelqu'un n'avait fait cela auparavant et sur le coup, elle trouva cela étrange. Elle ne connaissait pas cette étrange coutume, mais à bien y penser, il serait logique que son maître n'appréciait pas que sa protégée souffre et qu'il veuille enlever de la seule façon possible la grande peine qu'elle avait dans son coeur, elle en fut presque touchée! Elle ne voulu pas le montrer, elle avait déjà montrer beaucoup de faiblesse à celui-ci en si peu de temps..

Viktor - Je ne sais vraiment pas quoi dire a part que cela a du être extrêmement dure pour vous d'avoir à assister à ce terrible spectacle en tant que spectateur et ne pouvoir rien y changer. Rester cachée et être impuissante face à une situation comme sa n'as vraiment pas du être facile. Je suis désolé. 


Isabella -Ce n'est pas votre faute, si cela aurait été vous, vous ne seriez plus en vie pour l'entendre... hihi!

Il lui fit un tendre câlin qu'elle ne pu refuser et elle profita de la douceur de ses bras et de son parfum pour se calmer et reprendre le dessus sur ces émotions. Il lui offrit un baiser sur le front et ils allèrent s'asseoir sur son lit, cela devenait dure de rester debout alors que le plancher semblait être de plus en plus instable... Sur le coup, elle s'assit sur son lit et se retourna vers lui. Elle ne pu s'empêcher de rire, c'était bien la première fois qu'un homme venait ici sans se faire massacrer! Elle se garda cette réflection pour elle-même et vu Viktor finir son verre. Elle continua cependant à le boire doucement, elle n'en voulait pas d'autre après celui-là si elle ne voulait pas faire des choses qu'elle regretterait! Il se fit un autre verre et répondit à sa question. Elle compris beaucoup de choses sur cet hommes plein de mystère qu'elle n'aurait jamais pensée...


Viktor -- Moi comme deuxième question j'aimerais savoir qu'est-ce que tu ferais si tu ne serais pas coincée dans cette tour ? Je veux dire que si tu pourrais sortir et faire ce que tu veux, comment vivrais tu ta vie ?




C'était une très bonne question à laquelle elle n'avait jamais pensée! Comment aimerait-elle vivre sa vie? La vengeance contre ses hommes qui avaient tuer ses parents risquerait d'être la première chose qu'elle ferait, mais maintenant qu,elle y pensait, il y avait tellement de chose qu'elle ferait si elle était libre! elle réfléchissait attentivement à sa réponse, mais l'alcool semblait affecter un peu sa façon de penser et tuer peu à peu son coeur de glace.

Isabella -Je crois que si j'était libre, je voyagerais pour voir le monde et sa nature. Je vivrais dans la nature, je chasserais pour me nourrir, j'en ai toujours rêver! Puis je tenterais de trouver ceux qui ont tuer mes parents pour les faire souffrir à mon tour.. Ensuite j'essaierais sûrement de retourner dans ma maison d'enfance et vivre la vie que j'aurais dû vivre, mais cette fois ce pourrait être tout simple puisque je pourrais me défendre.. En gros, la réponse serait: Je serais tout simplement libre de tout..

Elle fini son verre sans s'en rendre compte et sentit qu'elle était assez engourdit pour arrêter de boire. Elle réfléchit donc à une dernière question pour lui, question de ne pas trop l'indisposer avec ses questions! Que pourrait-elle bien savoir sur lui? Elle n'avait pas le droit à l'erreur si ce n'était que la dernière question! Ce jeu comportait toujours trois questions chacune pour apprendre à se connaître et elle n'y jouait jamais alors aussi bien y jouer de la meilleure façon qui soit!

Isabella -Alors pour ma troisième et dernière question, je vais te demander de me livrer un secret que tu n'as jamais dit à personne..
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 16:34

Viktor qui était maintenant dos à elle et qui sans lui dire, préparait des verres pour les deux amis, écoutait la réponse à sa question tout en continuant de préparer le cocktail qu'Isabella fit plus tôt. Il se perdit dans ses pensées pendant qu'il l'écoutait parler et il s'imaginait avec elle dans une maison calme sur le bord de l'eau avec leur animaux et leurs enfants, cette pensée le fit sourire de plus belle. Il se retourna avec les deux verres dans les mains, Isabella ne semblait pas vouloir de ce verre mais Viktor lui donna dans les mains avec un regard qui lui disait de boire, mais avec un léger sourire malicieux aussi.

-Je dois avouer que ta vision de ta vie en dehors du Cercle ressemble un peu à la mienne, ses une belle vision de la vie en dehors d'ici. 

Il se rassit et la regarda en lui faisant signe des yeux de boire qu'elle n'avait pas le choix, car de l'alcool c'était un sacrilège de la gaspiller. Il savait qu'elle était encore capable d'en prendre ou peut-être pas mais sa deviendrais amusant. Il se rapprocha d'Isabella et lui prit la main en la regardant dans les yeux avant de penser à répondre à sa question.



- Je dois avouer que cette question n'est pas vraiment évidente à répondre et vraiment très difficile, car si je te le dis je devrai te tuer après hihihi. Mais non pour être sérieux tu devra mériter cette réponse car je ne commencerai pas à dévoiler mes secrets comme sa juste en posant la question.

Il la prit par surprise, il la ramassa pour l'avoir dans les bras, tout en étant assise sur lui, il en profita pour lui donner un baiser sur la joue et quelques baisers doux et agasse dans le cou question de faire monter sa température comme le coquin qu'il pouvait être avec de l'alcool dans le corps, qui sentait la faire frissonner à chaque baiser qu'il lui donnait. Il se leva du lit avec Isabella dans les bras, lui disant de tenir son verre, il ramassa le sien et se dirigea vers la salle d'entraînement. Rendu à la salle d'entraînement il la déposa par terre et recula de quelques pas. Il la regarda en riant avant de lui proposer quelque chose.

- Bon voilà comment sa va marcher, si tu réussis à me faire tomber et me faire abandonner le combat je répondrai à ta question, sinon tu ne saura pas la réponse avant d'avoir réussit ce défi. Tant que tu ne réussira pas ce défi je ne te poserai pas la troisième question, alors tu te sens prête ? Ahhhhh et j'ai oublier, il faut que tu boive ton verre avant sinon le défi n'est pas une réussite.



Il la regardait avec une air de défi et buvait son verre tranquillement avec un sourire malicieux au combien arrogant car il savait l'état avancé de sa protégée comparativement au sien et cela l'amusait énormément.

-Bonne Chance petit cul sexy 

Il lui fit un clin d'oeil et il se mit à rire de l'avoir appeler comme sa de nouveau, il se faisait vraiment plus de fun sous l'effet de l'alcool, il n'était vraiment pas le même.


_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 17:16


Il la pris par surprise et la mis sur lui pour la bécoter dans le cou et sur la joue. Cela devenait très dangereux, elle sentait le feu monter et elle tentait de le changer en colère, mais elle avait un autre verre dans les mains qu'il voulait absolument qu'elle finisse, cela deviendrais impossible de rester sois-même avec ça! Elle prit son verre en le tenant par le haut et décida de tricher et de le transformer discrètement en eau fruité grâce à ses pouvoirs, il ne s'en rendrait jamais compte après tout et elle était déjà assez saoule comme ça! Il l'emmena à la salle d'entraînement et pris la parole.

Viktor - Bon voilà comment sa va marcher, si tu réussis à me faire tomber et me faire abandonner le combat je répondrai à ta question, sinon tu ne saura pas la réponse avant d'avoir réussit ce défi. Tant que tu ne réussira pas ce défi je ne te poserai pas la troisième question, alors tu te sens prête ? Ahhhhh et j'ai oublier, il faut que tu boive ton verre avant sinon le défi n'est pas une réussite.


Isabella -Hummm donc te faire tomber et abandonner, c'est sûrement t'empêcher de te relever.. et vider se verre aussi... Ça fonctionne! Ce sera très facile!

Elle bu d'un trait son verre avec un petit sourire sûre d'elle. Il ne se doutait pas qu'elle avait la plupart du temps une solution à n'importe quel problème, mais il insistait et elle était trop saoule pour ne pas vouloir à tout prix connaître son secret. Elle se recula pour mettre une bonne distance entre eux, elle réfléchit rapidement à ce qu'elle allait faire. Dans cet état elle ne commandait déjà plus ses pensées, car jamais au grand jamais elle aurait fait un truc comme ça habituellement, mais elle voulait gagner, elle voulait toujours gagner. 

Elle enleva ses vêtements très facilement, ce retrouva en petite tenue et marcha droit vers lui. Elle lui caressa la joue et du bout du doigt caressa sa lèvre inférieur avant de le pousser par terre et s'asseoir tout simplement dessus, elle se pencha comme pour l'embrasser et quand leurs lèvres se touchèrent presque, elle dit:

Isabella -Voilà... J'ai gagner... J'ai respecter les close de votre pacte..

Elle lui fit un petit sourire coquin et tenta d'empêcher les flammes de sortir de ses mains. Cela avait été très difficile pour elle de se retenir de ne pas continuer ce qu'elle faisait avec Viktor. Cet alcool lui faisait tourner la tête et si elle ne se retenait pas elle y retournerait. Il fallait qu'elle arrête d'y penser si elle ne voulait pas s'enflammer comme la dernière fois, elle sentait qu'il faisait de plus en plus chaud et pourtant la température était douce! Elle remit sa robe en rigolant et tentant de garder l'équilibre et attendit ce fameux secret avec impatience.

Isabella -Vous ne m,avez pas dit que je devais user de combat cette fois pour y parvenir, il faut toujours envisager toutes les possibilités, c'était plutôt facile hihi...
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 19:19

Viktor fut sous le choc quand il la vit se dévêtir pour ensuite lui envier ses lèvres comme elle l'avait fait. Il du avouer cette méthode très ingénieuse et elle était vraiment très chaude, dans toutes les sens du terme. Il avait le sourire fendu jusqu'aux oreilles quand il l'avait sur elle, par Andrasté qu'elle lui faisait de l'effet. Il se surprit à avoir une drôle de sensation sous la ceinture et quel coup bas. 



-Heummmm je dois dire que ses plutôt intéressant comme façon de gagner, tu es vraiment... Wow... je ne sais comment le dire mais.. Wow...

Avec l'alcool il devenut de plus en plus excité, elle le racheva avec son petit tour d'agasse, il sen mordait les lèvres en la regardant avec des yeux brillants. Il décida que ce jeu n'était pas fini, il la regarda avec un air plutôt agasse et séducteur, il retira sa camisole en la fixant droit dans les yeux avant d'approcher vers elle. Il la ramassa par la taille pour l'avoir dans les bras, les deux bras le long de son dos pour la retenir. Il l'accota un peu sauvagement dans le mur pour lui donner des baisers et mordilla de façon modéré dans le coup. Isabella eut l'instinct de mettre ses bras autour du coup de Viktor durant son élan passionné. Il monta jusqu'à son oreille en la mordillant et lui donnant des frissons assez intenses partout sur le corps, elle frissonnait dans les bras de Viktor. Ensuite il la reprit et la coucha par terre et s'allongea par dessus elle, frotta le bout de son nez sur celui de sa protégée et descendait vers ses lèvres pour les effleurer et les mordiller légèrement. Il laissait aller ses lèvres sur le bout de celle d'Isabella pour l'agasser au maximum qu'il pouvait. Une petite mordillé de temps en temps avec sa lèvre d'en bas en la regardant avec une brillance et une passion dans les yeux comme jamais auparavant tout en arquant les sourcils.



- Alors tu veux savoir mon secret hein ses sa ? 

Il continuait son petit jeu quelques instants avant de la fixer droit dans les yeux pour se préparer à lui répondre. Il faisait énormément chaud dans son corps, il était excité assez intense et il se retenait le plus qu'il pouvait pour ne pas succomber à la tentation de sa protégée car il était attiré vers elle comme le métal vers un aimant. Sa tête était totalement déconnecté il ne pensait plus qu'à elle et toute ce qu'il aurait envie de lui faire. Décidémment torturer les gens étaient son plaisir favori.

- Un accord est un accord je vais te le dire, je cache secrètement une passion pour les instruments à corde comme le violon, je suis très bon mais je joue à la cachette car personne ne le sait. Ce n'est pas un gros secret mais personne ne le sait apart toi.

Il se releva debout et releva sa protégée en même temps, il alla chercher sa camisole en lui tournant le dos et la remis sur son dos avant de se revirer vers Isabella en souriant.



Il repensa qu'il avait une question à lui poser pour finir le jeu. Il réfléchit quelques instants avant de s'avancer vers elle pour lui poser sa question.

-  J'aimerais que tu me dise le fond de ta pensée en ce qui me concerne. Genre quel genre de sentiments tu as ou quel est la réelle pensée que tu as à propos de moi ?



Il la regarda en haussant les sourcils, bien curieu d'entendre la réponse à cette question.

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 20:59

Viktor -Heummmm je dois dire que ses plutôt intéressant comme façon de gagner, tu es vraiment... Wow... je ne sais comment le dire mais.. Wow...


Isabella -Alors dites-moi tout simplement votre secret, je suis très curieuse!


Elle le dit sérieusement cette fois, elle sentait qu'elle avait très soif et que le sol semblait de plus en plus instable, elle avait trop bu pour une première fois. Ce n'était pas génial, mais elle résisterait contre l'effet le plus possible. Elle bu quelque gorgée d'eau et se retourna vers un Viktor fonçant tout droit sur elle. Sur le coup elle fut sur la défensive, mais quand il fut près elle compris que ce n'était pas le même genre d'agressivité. Il l'accota dans le mur dans un élan digne d'un combat, ce n'était pas pour lui déplaire et intuitivement elle mis ses mains autour de son cou. Il décida de se venger de sa façon de gagner de toute évidence, il y mettait trop de coeur et le corps d'Isabella devenait bouillant c'était un vrai danger de brûlures pour Viktor, mais elle n'était pas en état de résister disons le.

Viktor - Un accord est un accord je vais te le dire, je cache secrètement une passion pour les instruments à corde comme le violon, je suis très bon mais je joue à la cachette car personne ne le sait. Ce n'est pas un gros secret mais personne ne le sait a part toi.


Isabelle -Tu en joue sérieusement aussi? Tu sais que je joue secrètement du violon j'imagine? Copieur! Hihihihi!


Il se releva et alla mettre sa camisole pendant que Isabella soufflait sur ses mains brûlantes, quel coup bas! Il lui devait bien cela il fallait l'avouer, elle l'avait cherchée. Elle sourit et le regarda pendant un instant et il lui renvoya, cet homme tentait d'être plus dangereux qu'elle, mais c'était dangereux pour lui et il le savait même pas et elle n'irait pas lui dire. Il devint soudainement sérieux et arqua un sourcil pour poser la dernière question qu'il avait le droit de lui poser.


Viktor -  J'aimerais que tu me dise le fond de ta pensée en ce qui me concerne. Genre quel genre de sentiments tu as ou quel est la réelle pensée que tu as à propos de moi ?

Cette question la poignarda, c'était une question auquel elle ne pouvait même pas répondre elle-même. Cette question la tortura car, en si peu de temps malgré le temps de compagnie elle avait toujours aussi peur de s'attacher et n'était pas sure qu'elle puisse un jour éprouver des sentiments pour son propre maître. Il était que c'était vraiment la première fois qu'un homme lui plaisait énormément, mais gâcherais t'elle sa place pour son maître du genre séducteur avec de multiples femmes? Ce bel homme si charmant et identique à elle qui lui avait rentrer dedans il y a à peine 2 ou 3 jours? Devait-elle prendre une conséquence? Elle était perdu...

Isabella -Je dois avouer que en si peu de temps c'est plutôt difficile de se prononcer à se sujet.. Je dirais que pour l'instant t'es plutôt pas mal pour un maître...


Elle trouvait sa réponse plutôt décevante, mais elle ne pouvait pas changer du jour au lendemain non plus. Elle ne connaissait même pas l'amour depuis l'âge de ses 5 ans et elle n'en voulait pas et pour couronner le tout c'était son maître, rien pour lui facilité la vie non? Elle avait jeté tout de même un regard passionné et quelque peu étourdit au bel homme qu'était Victor, il avait su être le premier à la faire craquer bien avant l'alcool. Parlant de cela, elle tenta de se lever avec difficulté question de prendre l'air et ne pas s'enflammer à force de penser à tout cela. Elle chancela jusqu'au balcon et voulu se tenir sur une barrière qui apparemment avait besoin de réparation car, doucement elle pencha par en avant et la clôture lâcha. Il faut vous rappeler qu'elle logeait dans les quartiers en haut de la tour et que personne ne survit à une telle chute. Son manque d'équilibre joua en sa défaveur et elle s'apprêta à tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mar 22 Déc - 22:07

Viktor avait bien aimé sa petite vengeance auprès de sa protégée et avec une analyse approfondi elle sembla ne pas avoir détesté ça. Il avait le sourire aux lèvres fendus jusqu'aux oreilles et son coeur battait vraiment très fort dans sa poitrine, c'était presque douloureux à chaque coup tellement il voulait lui sortir de la poitrine. Il sembla très étonné du commentaire suite à la révélation de son secret, ce qui lui plût énormément.



- Tu joue du violon toi aussi ? Ses super, je pensais jamais que tu en jouais en cachette toi aussi. 

Il remarqua que sa dernière question l'avait déstabilisé car son attitude changea brusquement, mais bon la curiosité le poussait à vouloir savoir. Il vu son regard passionné, mais il vit également qu'elle cachait quelque chose derrière ce regard, il ne pousserait pas plus loin pour savoir ce que ça pouvait bien être. Sa réponse l'avait certe déçu un peu, mais à voir comment elle agissait elle pensait tout le contraire, mais comme lui elle était craintive de l'amour et ne connaissait pas sa. Il suivait juste son coeur et son instict, car il n'était pas plus rassuré qu'elle pour tout avouer. 



Viktor la regardait marcher vers le balcon en chancellant, elle était quand même dans un état avancée d'alcool et sa peau était brûlante, il la regardait faire pareil pour être sur que tout soit correcte. Il était resté dans l'entrée vers le balcon pour lui laisser un peu d'air et la vit entrain de tomber, il fit courut vers elle pour la rattraper avant qu'elle tombe. 



Il eut tout juste le temps de lui ramasser les pieds pour lui éviter une chute mortelle. Il tira sur ces pieds pour lui agripper la taille pour avoir une bonne grip pour la remonter sur le balcon en sécurité. Une fois à l'intérieur, il la vira face à lui pour la serrer très fort avec des yeux un peu inquiet d'avoir passé proche de la perdre. 



- Ne me fais plus des peurs comme sa toi, j'ai bien penser que tu allais y rester et que je venais de te perdre... J'ai eu tellement peur, par Andrasté tu es sauve. Je vais envoyer quelqu'un à la premiere heure demain pour faire réparer ces dangereuses barrières, je vais me charger personnellement que cette pièce soit sécuritaire pour éviter qu'un tel accident réarrive, je crois que je ne m'en remettrais jamais si je te perdrais.



Il lui prit le visage dans les mains et la regarda avec un peu d'eau dans les siens, il avait vraiment eu peur de la perdre. Il la reprit dans ses bras pour la reserrer et lui donner un baiser sur le front . Il était content d'être résistant sur l'alcool et d'avoir eu des réflexes car quelques secondes plus tard et c'était la fin pour sa protégée. Il avait senti son coeur s'arrêter quand il la vit tomber, qu'il ne pouvait plus la lâcher. Il garda l'étreinte un bon moment en caressant ces doux cheveux et en tenant sa tête appuyée contre la poitrine de Viktor. Il lui donna un baiser sur la tête en continuant de caresser ses cheveux et de la serrer fort contre lui. Elle devait sentir son coeur battre à tout rompre tellement il avait eu peur. Une pensée lui arriva dans la tête et il réalisa qu'il tenait à sa belle brunette plus qu'il ne pouvait le penser car des larmes coulaient sur ses joues pendant qu'il l'étreignait.

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mer 23 Déc - 9:23

Viktor - Tu joue du violon toi aussi ? Ses super, je pensais jamais que tu en jouais en cachette toi aussi. 

Isabella -Du violon je trouve cela plus difficile, je joue mieux de la guitare sèche pour l'instant Viktor! Promis je vous montrerai un jour!

Quand elle se dirigea dehors pour prendre l'air et qu'elle s'accota trop brusquement sur sa clôture et manqua de se tuée. Le plus drôle dans tout cela, c'est que même en voyant la mort de près elle n'avait pas eu peur. Il fallait dire que l'amour c'était bien plus effrayant! Heureusement pour elle, Victor lui attrapa les pieds à la dernière seconde et la remmena sur le balcon et la serra contre lui. Comme une femme qui venait de boire pour la première fois et qui n'avait jamais pris de temps pour elle, elle trouva cela plutôt drôle sur le coup, mais en regardant l'expression de son maître, il n'était pas du tout d'accord.



Viktor - Ne me fais plus des peurs comme sa toi, j'ai bien penser que tu allais y rester et que je venais de te perdre... J'ai eu tellement peur, par Andrasté tu es sauve. Je vais envoyer quelqu'un à la première heure demain pour faire réparer ces dangereuses barrières, je vais me charger personnellement que cette pièce soit sécuritaire pour éviter qu'un tel accident ré-arrive, je crois que je ne m'en remettrais jamais si je te perdrais.


Isabella -Tu imagines! Si tu ne m'aurait pas arrêté je serais devenu mage apostat! Hihihi on l'a échapper belle! Merci mon beau Viktor! Heu... t'a jeter un sort dans cette boisson? Je suis vraiment beaucoup étourdit et j'ai l'impression de dire vraiment n'importe quoi... Je crois que la prochaine fois je vais peut-être boire seulement un verre finalement... Vous allez rester avec moi cette nuit au cas où cela me joue encore de vilain tour?


Elle venait de se rendre compte de ce qu'elle venait de dire, tout ce qu'elle pensait venait de sortir, cette boisson était diabolique! Tout ce qu'elle avait une envie folle de faire et qu'elle retenait depuis des années sortaient spontanément. Cet homme était diabolique aussi, il avait envoûté son coeur et malgré tous ses tortures mentales pour lui rappeler qu'elle en avait aucun droit. Elle n'y pourrait rien, cet homme avait beau être un séducteur, il avait un charme immense et un cerveau similaire au sien... Elle venait de lui demander de rester avec elle cette nuit!? Oh! MON! DIEU! Ce n'était pas rester seulement dans sa tête comme supposer! Comment s'empêcherait-elle de se laisser aller cette fois? Elle s'endormirait avec de la chance...

Il était dans ses bras et elle le regardait dans les yeux, il avait vraiment eu peur pour la vie de sa protégée et cela se voyait, mais elle était incapable de rester sérieuse avec les effets de l'alcool dans son sang. Elle avait si peu de retenue qu'elle l'aurait embrassé immédiatement si ce ne serait pas qu'elle en avait pas réellement le droit.. À se retenir comme cela, elle allait bien finir par faire exploser la tour! Il déposa un baiser sur son sa tête et lui caressa les cheveux, quel sensation magique! Son coeur battait si fort, mais pourquoi? Trouvait-il cela aussi difficile qu'elle? Elle lui fit un léger sourire et avec une douceur certaine dans la voix elle lui dit enfin se qu'il méritait de savoir.

Isabella -Je te remercie de m'avoir sauver la vie Viktor... Je... Je tiens déjà à vous plus que je ne le devrais...



Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mer 23 Déc - 14:04

Viktor était impatient de voir le talent musicale de sa protégée car il trouvait sa génial qu'ils aient se point en commun aussi.

- Je suis impatient de te voir à l'oeuvre très chère.

Viktor était apeuré par ce qui venait de se passer et quand il la regardait elle n'avait visiblement pas l'air d'avoir eu peur, elle trouvait même le tour de faire des blagues ? :O Comment pouvait-elle faire des blagues quand elle faillit mourir ? Cela déstabilisa mentalement Viktor quelques instants avant de se resaisir. Il entendit sa protégée parler et cela le fit sourire.

- Non madame, je n'ai jeter aucun sort à votre verre, l'étourdissement vient probablement du mélange qui ses fait quand vous avez failli passer par dessus bord et que je vous ai rattrappé. L'alcool a du brasser dans votre ventre et dans votre tête pour vous donner cette impression d'étourdissement. Oui en effet vous avez abusée légèrement et je n'ai pas aidé dans la cause en vous faisant boire un verre de trop, je voulais connaître votre limite, milles excuses. 

Viktor s'amusait à prendre un ton de gentleman pour l'agasser, mais quand il entendit sa proposition, le coeur voulait lui arrêter dans la poitrine, était-il entrain de rêver ?! Sa belle brunette lui offrait une place sous sa couette cette nuit ? Son coeur voulait vraiment lui rompre la poitrine cette fois. Cette proposition le faisait sourire vraiment beaucoup.



- Je veillerai sur toi cette nuit chère Isabella, je vais m'assurer personnellement que tu es en sécurité.

Juste à l'idée de dormir avec elle cette nuit, il sentait que le contrôle dont il avait l'habitude d'avoir même dans les situations les plus extrêmes allait être plus que nécessaire s'il ne voudrait pas succomber au charme envoûtant de sa protégée. Il se retenait au plus haut point de ne pas l'embrasser après avoir entendu qu'elle l'appréciait comme sa. Son coeur se réchauffa et son étreinte se changea en homme apeuré à câlin plus doux et plus amoureux. Il la souleva de terre et l'amena dans le lit en ayant son front déposer sur le sien et frottait le bout de son nez sur le sien en effleurant légèrement ses lèvres avec les siennes. Il plongea son regard dans le sien avant de la déposer dans le lit.



- Je vous sauverai la vie chaque fois que vous serai en danger madame, vous êtes sous mon aile et mon rôle est de vous protéger peut importe le danger et ce au péril de ma vie.

Il attendit de voir comment elle se couchait pour se placer ensuite. Il enleva sa camisole et son pantalon pour rester qu'en sous-vêtement. Il embarqua sous la couette et se colla à elle comme en position cuillère en passant un bras par dessus elle pour finalement aller chercher sa main et joindre la sienne dans celle de sa protégée.

 - Bonne nuit ma chère Isabella 

Il lui donna un doux baiser sur la joue et quelques uns dans le coup avant de reculer sa tête sur son oreiller. La tête lui envoyait pleins d'idées mentales quand à cette position très tentante, il se parlait et il se concentrait vraiment beaucoup pour ne rien tenter. Il sentait que sa protégée n'était pas vraiment détendue donc il se concentra et lui envoya une puissante vague d'apaisement qui eut effet de la détendre quelques instants plus tard avant de la sentir s'endormir. Quand à lui il caressait sa main avec son pouce et dormait que d'un oeil pour être sur que si elle se réveillait qu'il serait réveillé pour être la si elle avait besoin.

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor




Dernière édition par Viktor Mahaut le Mer 23 Déc - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mer 23 Déc - 17:15

Viktor -- Non madame, je n'ai jeter aucun sort à votre verre, l'étourdissement vient probablement du mélange qui ses fait quand tu as passer proche tomber et que je vous ai rattrappé. L'alcool a du brasser dans votre ventre et dans votre tête pour vous donner cette impression d'étourdissement. Oui en effet vous avez abusée légèrement et je n'ai pas aidé dans la cause en vous faisant boire un verre de trop, je voulais connaître votre limite, milles excuses. 


Isabella -Je dois avouer que le dernier verre que vous m'avez donner n'était que de l'eau hihi.. Le deuxième verre que je me suis fait était par contre de trop pour une première fois et le mélange a dû m'achever..

Il lui promis qu'il veillerais sur elle, il n'avait pas l'air malheureux de sa demande à bien le regarder. Il la pris dans ses bras et alla la déposer dans le lit en laissant son front contre le sien. Il joua encore un peu avec le feu en caressant un peu du bout des lèvres les siennes. Elle avait l'impression que l'étourdissement allait l'endormir tellement elle se sentait étourdit, mais cela fut une pure torture malgré son état. Il la coucha et elle ferma les yeux aussitôt. C,était désagréable comme effet secondaire, plus jamais elle allait boire autant d'alcool! Si elle aurait bu le verre de Viktor elle serait sûrement morte intoxiquer tellement elle se sentait mal pour une première fois. Il se coucha et la protégea de sa main en prenant bien soin d'être contre elle.

Viktor - Je vous sauverai la vie chaque fois que vous serai en danger madame, vous êtes sous mon aile et mon rôle est de vous protéger peut importe le danger et ce au péril de ma vie.


Elle ouvrit les yeux et sourit, ce n'était pas désagréable de se sentir protégée pour une fois, mais elle luttait contre un désir qu'elle ne pouvait pas assouvir dans son état. Elle ne devait décidément pas se retourner si elle voulait ne pas craquer! Elle sentit une vague d'apaisement et s'endormi doucement en entendant pour la première fois un "Bonne nuit" auquel elle n'avait pas eu droit depuis fort longtemps. Le lendemain matin, elle se réveilla complètement sonnée et un peu mélangée. Pendant un instant elle ne se souvenait même plus de sa soirée, elle se retourna donc doucement et vit Viktor. Elle se recoucha sur le dos, les yeux grands ouverts elle aurait voulu paniquer. Avait-elle fait ce qu'elle croyait avoir fait? Non! Elle aurait pas osée? Son mal de tête l'empêchait de se rappeler la soirée où elle avait commencé à boire...

Tout ce qu'elle se rappelait, c'était d'avoir bu son premier verre et d'avoir prit un deuxième et de s'être rendu à la salle d'entraînement. Isabella était rouge comme une tomate... Avait-elle vraiment céder à Viktor? elle avait offert sa virginité à Viktor sans même l'avoir connu plus que 2-3 jours c'était horrible! Elle allait perdre sa place, elle n'aurait même plus le droit d'être son apprentie, qu'avait-elle fait! Elle se leva doucement et alla à la salle d'eau pour hyper-ventiler un peu en cachette. Elle prit un bain en pleurant toutes les larmes de son corps, elle qui s'était promis d'offrir un jour sa virginité à son peut-être futur mari, c'était raté! Comment avait-elle pu!? Elle n'avait même pas un souvenir de tout cela en plus, elle aurait pu au moins se rappeler de l'effet que cela faisait, mais non! Rien! Elle sortie du bain et passa sa robe de mage pour sortir doucement de la chambre pour ne pas réveiller Viktor.

Elle se rendit donc dans les cuisines pour faire deux assiettes de fruits, avec un peu de bacon et chacun une miche de pain. Elle emmena même une cruche de jus d'orange frais dans son cabaret et remonta à sa chambre. Heureusement, Viktor dormait encore quand elle ouvrit la porte. Elle déposa le cabaret doucement et servit deux verres, un à elle et une pour lui.. Elle le regarda un instant dormir, elle avait si peur d'un côté d'avoir tout gâcher sa vie et de l'autre, son coeur battait la chamade à l'idée d'avoir sûrement embrasser Vik et... *Oh mon Dieu qu'ai-je fait... Je ne suis pas mieux que les jeunes femmes qu'il courtise!* se dit elle en s'assoyant sur le lit doucement. Elle jeta un autre regard vers lui, malgré son envie de se cogner la tête sur tous les murs, elle avait se petit sourire stupide puisqu'elle s'imaginait le possible baiser dont elle n'avait pas la mémoire..

Isabella -Bon matin maître... Je vous ai emmener à déjeuné et à boire.. Je ne savais pas ce que vous mangiez alors je vous ai fait une assiette comme la mienne... J'espère qu'elle vous plaira..

Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Mer 23 Déc - 18:54

Viktor ne dormit que très peu, quand il sentait sa protégée bouger il se réveillait pour être sur qu'elle soit correct. Il s'endormit que très tard dans la nuit pour veiller sur elle comme il lui avait promit. Il avait senti sa protégée sortir du lit au petit matin et il la sentait raide et stressée mais il en fit aucun cas, il garda les yeux fermés et la suivait par la pensée. Il sentit une émotion de tristesse et de panique a l'intérieur d'elle, il se doutait bien pourquoi mais il allait clarifier cela plus tard, il avait besoin de dormir un peu. Quand il l'entendit ressortir il se rendormit quelques moments avant de l'entendre revenir. Il se réveilla avec le sourire en aperçevant sa douce protégée avec le déjeuner.



- Bon matin à toi aussi ma chère. Oui oui ses parfait ne t'en fais pas, ses l'intention qui compte, sa me va très bien merci beaucoup.

Il se leva et s'habilla avant d'attaquer le déjeuner. Il l'approcha et lui donna un doux baiser sur le front en lui massant les épaules légèrement en lui souriant. Il savait de plus en plus la cause de ce stress intérieur qu'elle avait depuis le réveil donc il préparait à lui dire sa soirée car visiblement elle ne s'en souvenait pas. Il en douta du moins car la première fois sur l'alcool en abusant comme Isabella l'avait fait, il était pratiquement sur qu'elle ne se souvenait pas de tout. Donc il s'assit près d'elle et lui prit la main et commença à lui flatter le dessus de la main avec son pouce et la regardait dans les yeux en souriant.



- Bel effort pour cacher tes émotions mais tu semble oublier à qui tu as affaire. Je te vois sur les nerfs et tu n'est pas tout à fait comme à l'habitude, j'ai appris avec le Premier Enchanteur à ressentir les émotions et en t'analysant en profondeur j'ai vu quelque chose et je vais maintenant t'en parler.

Il le dit dans un ton sérieux juste pour la faire paniquer un peu, après tout il trouvait ce petit jeu amusant pour le sadique qu'il était. Il enleva son sourire et la regarda sérieusement.



- Je vais te repasser ta soirée en mémoire car tu as l'air un peu perdue et un peu sur le vif ce matin, visiblement tu pense qu'il s'est passé quelque chose car quand tu t'es réveillée ce matin je l'ai sentie que tu n'avais pas l'air de te souvenir que tu m'avais offert une place dans ton lit cette nuit au cas ou qu'il tarriverait malheur encore.

Isabella ne sembla pas se souvenir de cette petite chute qui faillit lui coûter la vie car elle le regardait avec une drôle d'air.

- On a commencer à boire ici et tu as commencée un peu trop raide, donc tu as réchauffée vite. On a jouer à un jeu de vérité et conséquence et ensuite pour ta dernière question cela s'est passé dans la salle d'entrainement car la réponse je ne voulais pas te la donner à moins que tu réussisse un défi de ma part que tu as réussie avec brio en passant. Ensuite on est revenu ici et tu t'es allée sur le balcon pour prendre l'air et tu as faillie tomber en bas de la tour, car une barrière a lâcher et j'ai réussi de justesse à te rattraper par les pieds car c'était la fin de toi tu allais mourir en arrivant en bas. 

Il fit une pause pour lui indiquer la barrière manquante sur son balcon. Il lui indiqua les autres barrières qui avait tordue sous son poids avant de reprendre son histoire.

- Ses ensuite que tu m'as offert de passer la nuit avec toi pour veiller sur toi pour ne pas qu'il te prenne une envie de retourner sur le balcon en pleine nuit seule et tomber cette fois pour de bon. Donc j'ai accepté pour te protéger et je n'ai pas dormi ou presque de la nuit pour être sur que tu dégrises et que tu sois en sécurité le temps que les barrières soit réparés. J'en viens au bout ou tu stress. Je t'ai conduis dans le lit car tes jambes commençaient à faiblir et je t'ai escorté jusqu'à ton lit. Je me suis juste coucher près de toi un peu coller pour que tu sois bien et que tu te sente protégée. Il ne s'est absolument rien passer, tu t'es endormie et tu t'es réveillée ce matin. Il ne s'est rien passer entre nous, pas de baiser sur les lèvres, pas de sexe rien, on a juste dormis confortablement dans les bras l'un de l'autre. Tu as bien tenté quelque chose mais par respect pour notre lien et que cela ne faisait pas longtemps qu'on se connaissais, je t'ai empêché de faire quelque chose que tu pourrais regretter, je me suis servi de ma magie pour te rendormir. Je sais que c'étais sa qui te faisais stresser car j'ai eu le même ressentiment le soir de ma première fois sur l'alcool en me réveillant dans le lit de quelqu'un sans savoir ce qui c'était passer. Maintenant j'espère que sa te rassure, je tenais à te la raconter car j'étais certain que tu en perdrais des bouts vue que tu as abusée un peu sur la première fois. Je crois qu'on va y aller un peu plus doucement la prochaine fois que je te fais boire. Je reviens j'ai quelque chose à faire.

Il lui prit les épaules en souriant et il lui donna un baiser sur la joue avant de se lever pour aller et aller chercher quelqu'un pour réparer les barrières endommagées. Il revient un bon moment plus tard avec deux ouvriers et leur ordonna de refaire ses barrières pour qu'elle redevienne solide comme elle l'était au départ que c'était dangereux dans leur état actuel.

- Tes barrières vont être solide maintenant, plus de danger que tu tombe ma chère. Je dois y aller ma journée avec le Premier Enchanteur commence bientôt. Merci pour la soirée et le bon déjeuner. Bonne journée à toi.

Il lui embrassa le front, lui donna un léger câlin et lui sourit avant de se rendre à la porte. Avant de la refermer il la regarda avec un petit sourire qui était devenu malicieux et avec une air de défi au visage.



- Entraînement ce soir que tu sois prête ou non, que tu sois en forme ou pas, que tu sois fatiguée ou avec un mal de tête énorme cela je m'en fou éperdument , entraînement ce soir. Je vais te traîner de force s'il le faut mais entraînement ce soir. Je te réserve la surprise sur la sorte d'entraînement. 

Il disparut de l'entrée de la porte et se dirigea vers le bureau du Premier Enchanteur pour y finaliser sa formation.

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Jeu 24 Déc - 9:50

Viktor - Bel effort pour cacher tes émotions mais tu semble oublier à qui tu as affaire. Je te vois sur les nerfs et tu n'est pas tout à fait comme à l'habitude, j'ai appris avec le Premier Enchanteur à ressentir les émotions et en t'analysant en profondeur j'ai vu quelque chose et je vais maintenant t'en parler.


Isabella -Saches que je n'ai aucune idée de quoi vous voulez parler..

Isabella paniqua intérieurement, comment pouvait-elle avoir l'air anxieuse? Elle tentait pourtant de bien le cacher! Elle allait jusqu'à imaginer qu'il y avait des allusions à hier soir. Tout cela seulement avec le mot profondeur! Son petit air sérieux la torturait tellement qu'elle tentait d'analyser tout ce qu'il pourrait lui dire, elle n'avait que les mêmes mots qui revenaient "Nous avons consommer autre chose que de l'alcool et..." Elle paniquait encore plus à cette pensée. Et si Viktor était seulement ce genre de garçon qui aimait ajouter des tableaux de chasses à chaque jolie femme?


Viktor - Je vais te repasser ta soirée en mémoire car tu as l'air un peu perdue et un peu sur le vif ce matin, visiblement tu pense qu'il s'est passé quelque chose car quand tu t'es réveillée ce matin je l'ai sentie que tu n'avais pas l'air de te souvenir que tu m'avais offert une place dans ton lit cette nuit au cas ou qu'il tarriverait malheur encore.




Viktor  - Je vais te repasser ta soirée en mémoire car tu as l'air un peu perdue et un peu sur le vif ce matin, visiblement tu pense qu'il s'est passé quelque chose car quand tu t'es réveillée ce matin je l'ai sentie que tu n'avais pas l'air de te souvenir que tu m'avais offert une place dans ton lit cette nuit au cas ou qu'il t'arriverait malheur encore. On a commencer à boire ici et tu as commencée un peu trop raide, donc tu as réchauffée vite. On a jouer à un jeu de vérité et conséquence et ensuite pour ta dernière question cela s'est passé dans la salle d'entrainement car la réponse je ne voulais pas te la donner à moins que tu réussisse un défi de ma part que tu as réussie avec brio en passant. Ensuite on est revenu ici et tu t'es allée sur le balcon pour prendre l'air et tu as faillie tomber en bas de la tour, car une barrière a lâcher et j'ai réussi de justesse à te rattraper par les pieds car c'était la fin de toi tu allais mourir en arrivant en bas. 


Elle voulait tout à coup se jeter à nouveau en bas de son balcon. La honte qu'elle s'était prise hier soir c'était terrible! Comment il pourrait la prendre au sérieux après tout cela!? Ils avaient jouer à vérité conséquence? Ce petit jeu qu'elle jouait avec sa mère et son père tous les jours? Que lui avait-elle pris!? Cet alcool était définitivement une très mauvaise chose pour elle. Pourtant, malgré tous ces informations importantes, ce n'était pas ce qu'elle voulu savoir le plus. Les souvenirs revenaient en même temps qu'il lui disait. OMG! Ce défi! Elle n'avait pas osée faire une chose pareille!? Elle regarda son balcon, tenta de s'imaginer qu'elle se jetait volontairement en bas..

Isabella -Je.. Je vous remercie de m'avoir sauver la vie maître, je suis terriblement désolée de mon comportement de hier... Plus jamais je ne toucherai à l'alcool...

Viktor - Ses ensuite que tu m'as offert de passer la nuit avec toi pour veiller sur toi pour ne pas qu'il te prenne une envie de retourner sur le balcon en pleine nuit seule et tomber cette fois pour de bon. Donc j'ai accepté pour te protéger et je n'ai pas dormi ou presque de la nuit pour être sur que tu dégrises et que tu sois en sécurité le temps que les barrières soit réparés. J'en viens au bout ou tu stress. Je t'ai conduis dans le lit car tes jambes commençaient à faiblir et je t'ai escorté jusqu'à ton lit. Je me suis juste coucher près de toi un peu coller pour que tu sois bien et que tu te sente protégée. Il ne s'est absolument rien passer, tu t'es endormie et tu t'es réveillée ce matin. Il ne s'est rien passer entre nous, pas de baiser sur les lèvres, pas de sexe rien, on a juste dormis confortablement dans les bras l'un de l'autre. Tu as bien tenté quelque chose mais par respect pour notre lien et que cela ne faisait pas longtemps qu'on se connaissais, je t'ai empêché de faire quelque chose que tu pourrais regretter, je me suis servi de ma magie pour te rendormir. Je sais que c'étais sa qui te faisais stresser car j'ai eu le même ressentiment le soir de ma première fois sur l'alcool en me réveillant dans le lit de quelqu'un sans savoir ce qui c'était passer. Maintenant j'espère que sa te rassure, je tenais à te la raconter car j'étais certain que tu en perdrais des bouts vue que tu as abusée un peu sur la première fois. Je crois qu'on va y aller un peu plus doucement la prochaine fois que je te fais boire. Je reviens j'ai quelque chose à faire.

Isabella -Oh mon Dieu je suis soulagée! Oh ce n'est pas contre vous! Vous êtes très beau...Heu.. non, ce n'est pas ce que je veux dire! Enfin si.. Oh mon Dieu que je dis n'importe quoi c'est terrible je... Merci pour les précisions Viktor...

Il parti et elle se laissa tomber dans son lit de soulagement en regardant son plafond. Elle n'avait même pas embrasser Viktor, elle avait été meilleure que ce qu'elle croyait pour la retenue! Comme elle était plus calme à l'intérieur, elle passa en revue les événements de la nuit dernière qui commençait à lui revenir doucement. Elle avait faillit à plusieurs reprises l'embrasser tout de même et... Ce n'était pas que elle qui avait faillit, son maître semblait tenir à elle plus qu'elle n'y pensait et elle ce surpris à en sourire. Le simple fait de s'imaginer d'embrasser Viktor la fit devenir rouge de façon plutôt violente. Il entra avec deux réparateurs pour sa clôture et la fit sursauter et sortir de ces pensées. Ils se penchèrent sur le problème pendant que Victor revenait vers elle...

Viktor - Tes barrières vont être solide maintenant, plus de danger que tu tombe ma chère. Je dois y aller ma journée avec le Premier Enchanteur commence bientôt. Merci pour la soirée et le bon déjeuner. Bonne journée à toi. Entraînement ce soir que tu sois prête ou non, que tu sois en forme ou pas ou que tu sois fatiguée cela m'importe peu, entraînement ce soir ces tout.






Isabella -Oui.... Maître.... Bonne journée à vous!

Elle était si contente qu'elle se surpris à lui donner un baiser sur la joue avant qu'il parte et alla superviser le travail fait sur son balcon. Sachant plutôt faire bien des choses, elle aurait pu le faire elle-même, alors ils étaient bien mieux de lui faire quelque chose de très bien fait! Sinon elle s'arrangerait pour que l'un d'eux tombe en bas tout de même question de tester la nouvelle clôture. Elle alla à un cour de chant qu'elle prenait seulement pour le plaisir de penser à la jolie voix de sa propre mère qui chantait telle une sirène dans ses souvenirs... Elle alla ensuite à la salle d'entraînement tenter de prendre de l'avance en faisant des échauffements énergique avant que son maître arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Jeu 24 Déc - 22:51

Viktor souriait en revoyant la scène de son apprentie lui donner un baiser sur la joue avec un sourire tellement rayonnant qui accompagnait le baiser avant qu'il parte pour sa journée avec le Premier Enchanteur. À tout bout de champ il se perdait dans ses pensées et de penser à Isabella en souriant d'un sourire niais. Etait-il entrain de tomber amoureux de son apprentie ? Comment cela allait-il être possible vue le statut des deux jeunes mages. Le Premier Enchanteur ne disait rien mais suivait le cours des pensées de Viktor et comprenait la complication de la situation mais le regardait sans rien dire. Quand Viktor revenait à lui, le Premier Enchanteur continuait ce qu'il avait à lui dire, il restait de moins en moins de temps à la formation de Viktor pour finalement savoir les connaissances du Premier Enchanteur. Viktor le regarda et le Premier Enchanteur qui avait enfin une réponse pour lui s'approcha et lui mit une main sur l'épaule.

-Tu sais mon petit, si cela a vraiment à ce faire, peut importe le contexte ou les positions, le destin va faire ce qu'il a à faire et la situation va se régler d'elle-même.
- Je peux vous parler maître ? J'ai penser à sa pendant un long moment et j'aimerais finir ma formation avec vous mais je ne souhaite pas prendre votre place, j'aime juste apprendre de nouvelles choses, il faudra vous trouver un autre apprentis pour prendre votre place, je suis désolé mais je ne veux pas avoir toute cette tour à gérer je n'en serais pas capable. J'espère que vous comprenez mes intentions.
-Oui mon enfant je comprends, cela me fera plaisir de t'enseigner mon savoir même si tu ne souhaites pas prendre ma place, je vais dans ce cas appeler le prochain étudiant que j'avais choisi au cas ou une situation comme celle la arriverait. Je te remercie de ton honnêteté, on se revois demain mon enfant.
- Oui merci beaucoup maître.

Viktor ne comprit pas vraiment ce que voulais dire son maître mais il allait méditer ses paroles un peu plus tard. Viktor lui fit un sourire et un signe de tête et il quitta son maître pour se diriger à sa chambre pour se changer et se mettre dans des vêtements plus ample et plus confortable pour l'entraînement de ce soir. Une fois fait, il descendit en bas pour aller manger un petit quelque chose avant de se rendre à la salle d'entraînement ou son apprentie l'attendait déjà, à la grande surprise de Viktor qui ne s'attendait pas de la voir déjà sur place. Donc il retira sa camisole, et commença à s'échauffer devant son apprentie en faisant des tractions chins-up. Il se réchauffait comme si il était seul en camouflant un sourire de matcho car il savait que son apprentie aimait bien avoir ce genre de vue sur lui.



Pour ses dernières séries d'échauffement il décida de les faire en allant légèrement plus vite pour finir le découpage comme il faut. Il regardait son apprentie du coin de l'oeil avec un petit sourire de matcho qu'il camouflait car il avait un malin plaisir à la torturer comme sa, un de ses grands plaisirs dans la vie, il adorait vraiment cela. Avec Isabella c'était plaisant car il n'avait même pas besoin d'être méchant ou cruel pour la torturer, juste d'avoir le chest nue à s'entraîner c'était suffisant pour la voir se mordiller la lèvre. 



Une fois ses échauffements terminés il se retourna vers son apprentie en ayant reprit son sérieux pour ne rien laisser paraître de son petit jeu de matcho, il avait de la sueur un peu sur le corps et regardait son apprenti avec un léger essoufflement car ses exercices demandaient un certain niveau de force et d'énergie.



- Bon on va être prêt à commencer je suis prêt. 

Il se plaça en position de combat les poings lever comme en combat à main nue et il espérait que son apprentie morde à l'hameçon. Il attendit quelques instants et vit Isabella se placer sur le mode défensif en combat singulier à main nue. Viktor sourit intérieurement, elle était tomber dans le piège. Il se ferma les yeux et lui envoya un sort d'horreur mentale, il avait mis une puissance un peu plus élevée qu'à la normale, car ce soir c'était une entraînement magique. Le sort eut l'effet escompté, il la vit se tordre de douleur tout en cherchant son équilibre pour ne pas tomber par terre. Viktor ouvrit les yeux et fixa son apprentie dans les yeux en fronçant les sourcils pour augmenter légèrement la puissance de son sort. 



- Ton but est de réussir à te sortir mon sort de la tête et de bloquer ta tête de mes intrusions pour que le sort ne te fasse plus aucun effet, et pour y arriver il faut que je t'envoie des sorts. Concentre toi sur mon sort et bouge le dans un coin pour le sortir de ta tête. Imagine que tu fais une bulle autour de mon sort et expulse le de tes pensées pour en reprendre le contrôle, je sais que tu en es capable.

Peu à peu il augmentait la puissance de son sort pour la forcer à l'expulser. Tranquillement, il avançait sans qu'elle ne s'en rendre trop compte car elle avait l'air de souffrir mentalement pour essayer d'expulser son sort de sa tête. Pour ne pas aider à la cause, quand il fut rendu à une distance raisonnable, il lui balança un coup de genoux dans le ventre ce qui eut pour effet de la déconcentrer davantage pour lui donner le plus de difficulté possible. Il lui rentra l'épaule près de sa taille et la leva dans les airs par dessus lui pour la faire retomber violemment par terre derrière lui tout en la torturant mentalement. Il continuait de maintenir la puissance de son sort tout en continuant de la tabasser, c'était cruel mais il se faisait plaisir un peu par vengeance personnelle et pour son bien car quand il aurait finit son entraînement, plus aucun sort ne lui traverserait l'esprit pour la déconcentrer et causer sa perte durant une guerre. Il allait en faire la guerrière ultime qui résisterait à tout, au point qu'elle n'aille plus aucune faiblesse. Viktor savait que la faiblesse des guerriers mystiques étaient leur concentration et leur résistance magique, d'ou le pourquoi il entraînait d'avantage ses deux points plus que les autres. Sa déconcentration marchait à merveille car elle avait beaucoup de mal à rester debout, il ne lâchait pas et continuait avec plus de fureur les enchaînements physiques tout en augmentant graduellement la puissance de son sort. Horreur mentale était un sort vraiment très désagréable pour la personne qui le subissait car cela avait pour effet d'amplifier par mille toute les peurs de la victime, un vrai cauchemar dans la tête de la victime. Il aurait eu le choix de n'importe quel sort mais Viktor décida de choisir celui là par plaisir de voir ces victimes se tordre de douleur.

- Concentre toi sur le contrôle de ton esprit Isabella, enferme mon sort dans un petit coin de ta tête et imagine une bulle et sort le de ta tête, tu es capable aller!! 

Il ne la lâchait pas du tout, il continuerait de la torturer tant et aussi longtemps qu'elle ne se relèverait pas avec une stabilité et qu'elle réussisse à ne plus se tordre de douleur. C'était le seul moyen d'augmenter sa résistance magique. Si elle réussissait ce test, sa résistance magique allait augmenter de beaucoup. Viktor avait envie de culpabiliser légèrement en regardant son apprentie se tordre de douleur mais c'était la seule façon de lui renforcer le mental, donc il continua sans rien laisser paraître de sa légère culpabilité. Dans son visage c'était un léger sourire sadique qu'il se dessinait sur son visage.


_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor




Dernière édition par Viktor Mahaut le Lun 4 Jan - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Ven 25 Déc - 2:05

Isabella s'amusait à détruire un sac d'entraînement en grand coup question de se défoulée sur quelque chose avant que son maître arrive. Rien ne l'amusait plus que les entraînement quel qu'il soit. Viktor arriva au bout d'un moment et se réchauffa sur un.. Il.. Il jouait tout compte fait encore les déconcentreurs professionnel! Ah la la ce maître était définitivement pas comme les autres! Elle croisa les bras en souriant, elle allait bien finir par tenter cet échauffement puisqu'elle ne l'avait jamais essayer! Elle sauta après le même barreau pour tenter d'aller plus rapidement, mais c'était plutôt impossible, il avait plus l'habitude qu'elle. Elle descendit et attendit sur la défensive qu'il attaque. Elle avait appris avec le temps qu'il ne donnait pas d'avertissement, comme en temps de guerre.


Viktor - Bon on va être prêt à commencer je suis prêt. 


Il se mit en position de combat et sur un sursaut craintif elle le fit aussi, erreur de sa part puisque c'est cela qu'il attendait. Il lui lança un sort d'horreur mentale. elle ne se rendit pas compte qu'elle était tombée par terre et se tortillait, elle était chez elle... Ces parents étaient morts, mais les trois hommes aussi. Un seul tourner pour qu'on ne voit pas son visage était debout et quand elle mit la main sur son épaule, elle le vit, Viktor. Cette situation lui fit croire qu'il était le réel assassin et pendant un instant elle était terrorisée, elle ne comprenait plus rien. Elle se sentait démolir de l'intérieur, cela était une vrai torture de se dire qu'elle avait commencé à avoir des sentiments pour lui alors qu'il était à l'origine de se massacre.


Isabella -Cela ne peut pas être possible...

Le sourire diabolique de Viktor apparu et il la gifla assez fort pour qu'elle tombe par terre. Elle recula effrayé pendant un instant.. Sa rage meurtrière revenait et elle ne voulait pas à avoir à le tuer.. Il le fallait, mais elle ne le pouvait pas... Les yeux de Viktor rougit étrangement et ses dents devinrent acérés, elle était terrorisée. Elle entendait ces paroles au loin, mais ne discernait pas encore les mots, mais c'était bien les siens bien que sa bouche ne remuait pas. Que pouvait-il bien se passer pour que sa vie prenne une tournure aussi effroyable!? Elle était.. Dans la salle d'entraînement! Elle espérait ne pas se tromper et tentait de se concentrer, mais la souffrance était plutôt horrible.

Viktor - Ton but est de réussir à te sortir mon sort de la tête et de bloquer ta tête de mes intrusions pour que le sort ne te fasse plus aucun effet, et pour y arriver il faut que je t'envoie des sorts. Concentre toi sur mon sort et bouge le dans un coin pour le sortir de ta tête. Imagine que tu fais une bulle autour de mon sort et expulse le de tes pensées pour en reprendre le contrôle, je sais que tu en es capable.


Malheureusement, vint le temps où les images qu'elle voyait était insupportable et où la rage pris trop de terrain, non ce n'était pas dangereux pour les autres, mais ces visions allaient mettre la vie de son maître en danger. Elle réussi à ouvrir des yeux sadiques après avoir bloquée ses pensées de manière plutôt incroyable pour une fois. Les seuls mots qui se répétait dans sa tête était qu'elle devait tuée Viktor. Des flammes apparu dans sa main et ses yeux se leva vers lui. Elle lui lança une boule de feu, mais le rata de peu. Elle ne s'était jamais servit de cette magie avant et ne le contrôlait pas à la perfection, mais elle savait qu'elle ne brûlait que la peau humaine.

Elle avança vers lui, furieuse à un point tel qu'elle n'avait plus l'once d'un grain d'affection pour cet homme qui l'avait manipulée et qui était l'auteur du crime qui avait détruit sa vie. Elle n'avait pas fait le lien entre l'illusion et la réalité et elle avait la rage de vaincre. Plus un mot ne sortait de sa bouche, plus aucune pensée n'entrait pendant un instant, elle ne vit que son maître faisant un pas vers l'arrière. C'est à ce moment qu'elle éteignit le feu et se rendit compte qu'elle faisait sûrement un truc stupide encore. Elle regarda les yeux de Viktor pour y déceler la folie de la vision, mais elle ne la voyait plus. Quel était cette infâme magie? Elle en avait encore le coeur briser à un point tel où une larme coula...

Isabella -Dites moi que ce que j'ai vu n'était pas réelle, Viktor je vous en prie... Vous, vous étiez un monstre et... et vous avez tuer mes parents c,était horrible.. Dites moi que ce n'était qu'un sort horrible..

Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Ven 25 Déc - 4:16

Viktor sembla amuser de voir sa protégée essayer l'exercice qu'il faisait et la vit abandonner assez rapidement, c'était assurée puisque cela demandait une certaine technique et une certaine force pour réussir à faire plusieurs répétitions comme il réussissait à faire. Il allait certainement lui enseigner comment y arriver un moment quand elle serait prête pour l'apprendre.

Viktor constata que sa protégée s'enrageait graduellement et il commença à comprendre que les images d'horreurs qu'il lui faisait subir étaient probablement en rapport avec ses parents car il voyait des larmes couler sur ses joues mais ses yeux étaient enflammées de rage. Elle devait voir des choses qui sont iréels qui l'enflammait car il évita une boule de feu de justesse. Ses yeux s'agrandirent quand il vit arriver la flamme près de lui. Il recula quand il la voyait arriver vers lui, il se prépara à contre-attaquer mais quand il la vit pleurer il eut juste le temps de l'attraper, car elle se jetait en pleurs dans ses bras. Viktor décida que c'était assez pour ce soir qu'elle avait assez souffert comme sa, la prochaine fois il utiliserait un sort moins violent sur le mental pour commencer, donc il coupa le sort net en tentant de consoler sa protégée. 



Il lui envoya une puissante vague d'apaisement a travers ses bras pour la calmer. Elle tomba calme d'un coup sec mais elle continuait de pleurer. Viktor la prit dans ses bras comme il faut et la serra contre lui en lui accotant la tête sur son chest et en lui flattant le dos. Il lui murmurait des paroles à son oreille pour la rassurer.

- Ce n'était qu'une illusion et c'est finit maintenant. Ne t'en fais pas je n'ai rien à avoir avec le meurtre de tes parents ce n'était que le sort qui te faisait voir sa. Ce sort est un peu inhumain car il canalise tes peurs avec les choses que tu aiment et les mélangent pour te faire voir des choses horribles. Ce sort sert à détruire quiconque en subit l'effet. Donc j'en conclus que le meurtre de tes parents est la pire chose qui te sois arriver et avec raison c'est tout à fait comprenable ses un traumatisme qui va te hantée toute ta vie, et avec les sentiments que tu éprouves pour moi si on peut dire sa comme sa ont fait le mélange pour te détruire en te montrant que j'avais tué tes parents pour t'anéantir et te faire perdre totalement la tête. La prochaine fois je n'utiliserai pas ce sort contre toi, je dois avouer que j'y ai été fort pour une première fois, je ne savais pas que tu étais aussi instable mentalement, je suis sincèrement désolé d'avoir utiliser ce sort contre toi, c'était inacceptable de la part de son maître. Je sais que je dois être sévère avec toi mais ceci n'était vraiment pas digne d'un maître, j'espère que tu saura me pardonner.

Il lui donna un gros baiser dans le front en lui caressant le dos et les cheveux tout en la serrant fort contre elle et continuait de lui murmurer ses choses rassurante à l'oreille pour essayer de consoler sa tristesse énorme.

- Sa va aller ses finis maintenant, je te le promet sa va aller, ce n'était qu'un mauvais rêve ce n'est pas la réalité, ses fini maintenant. 

Il lui renvoya une puissante vague d'apaisement pour la calmer car elle avait vraiment l'air effondrée de ces visions d'horreurs et il se sentait vraiment coupable d'avoir utiliser ce sort. Il avait beau être un sans coeur et sadique, il se sentait quand même coupable de voir sa protégée dans cet état, le coeur lui serrait. Cette femme le changeait vraiment, car normalement il n'aurait eu aucun remord à faire ce qu'il avait fait se soir, mais avec elle il se sentait coupable sans savoir pourquoi cela l'attristait autant.



Il passa un bon moment à la consoler car sa peine n'était plus contrôlable, il avait presque envi de couler une larme lui aussi à force de la voir comme sa. Après un long moment et quelques vagues d'apaisement plus tard à force d'avoir pleurée comme sa elle finit par s'endormir dans ses bras. Elle avait épuisée son énergie pour survivre à ces horreurs en tentant de les expulser de sa tête et d'avoir pleurer comme sa. Il la déposa par terre, alla chercher sa camisole et la remit avant de ramasser Isabella dans ses bras et de se diriger vers sa chambre.



Il la déposa sur son lit, lui mit les couvertures sur elle avant d'enlever ses vêtements pour rester en sous-vêtements avant de se coucher à côté d'elle en position cuillère. Il déplaça son bras pour joindre sa main dans celle de sa protégée avant de connecter son esprit à celui d'Isabella pour lui stabiliser son mental. Il se concentra énormément pour essayer d'effacer ces horribles images et les remplacer par leurs bons moments ensemble. Après quelques heures il sentait son mental déjà beaucoup plus stable, donc il finit par s'endormir un peu mais ne dormit pas vraiment longtemps, il devait savoir comment elle allait avant de pouvoir fermer l'oeil car il en était incapable. Il lui murmurait des choses à l'oreille pour que son subconscient enregistre l'information quand même.

- Je suis désolée ma belle Isabella de t'avoir tant torturer ce soir, je me sens vraiment coupable de t'avoir fait souffrir autant, j'espère que tu saura me pardonner et que tu va aller mieu. C'était indigne même de la part d'un maître de torturer son apprentie comme sa, je suis un mauvais maître, pardonne moi.

Il espérait qu'elle s'en rappelerait au matin. Il resta coucher près d'elle jusqu'au matin et un moment donner il se leva pour s'asseoir sur le coin du lit avec sa main dans celle d'Isabella. Il lui caressait la main en l'approchant de sa bouche de temps en temps en lui donner quelques baisers tout en regardant le moment qu'elle allait se réveiller, ce qui arriva quelques heures plus tard. Elle avait l'air un peu perdue mais c'était normal pour Viktor, dès qu'elle ouvrit les yeux il se pencha vers elle et lui donna un baiser sur le front en caressant sa joue du revers de la main. Il la regardait attentivement mais pas avec un sourire, il avait plutôt une air de culpabilité d'avoir été aussi cruel avec son apprentie. Un homme sait reconnaître ses erreurs quand il en fait une, même le plus sadique et cruel d'entre eux.



- Bon matin ma belle, alors comment vas-tu se matin ? 

Il analysa sa tête et constata que son état mental de la veille c'était dissipé pour laisser place à une énergie normale et plus stable, il en était rassurer mais attendit pareil qu'elle lui confirme pour pouvoir enfin fermer l'oeil un peu car il était vraiment épuisé.

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Ven 25 Déc - 15:11

Viktor la prit dans ses bras et pendant un instant elle hésita, c'était plutôt effrayant de ne pas savoir quoi faire contre un homme qui était censé lui vouloir du bien, mais voulait la tuer. Une vision qui avait tellement l'air réel, c'était paniquant et traumatisant. Elle avait beaucoup de mal à faire confiance à Viktor en ce moment, mais l'espoir que ce n'était pas vrai venait de tellement la soulagée! Ah non c'était une vague d'apaisement.

Viktor - Ce n'était qu'une illusion et c'est finit maintenant. Ne t'en fais pas je n'ai rien à avoir avec le meurtre de tes parents ce n'était que le sort qui te faisait voir sa. Ce sort est un peu inhumain car il canalise tes peurs avec les choses que tu aiment et les mélangent pour te faire voir des choses horribles. Ce sort sert à détruire quiconque en subit l'effet. Donc j'en conclus que le meurtre de tes parents est la pire chose qui te sois arriver et avec raison c'est tout à fait comprenable ses un traumatisme qui va te hantée toute ta vie, et avec les sentiments que tu éprouves pour moi si on peut dire sa comme sa ont fait le mélange pour te détruire en te montrant que j'avais tué tes parents pour t'anéantir et te faire perdre totalement la tête. La prochaine fois je n'utiliserai pas ce sort contre toi, je dois avouer que j'y ai été fort pour une première fois, je ne savais pas que tu étais aussi instable mentalement, je suis sincèrement désolé d'avoir utiliser ce sort contre toi, c'était inacceptable de la part de son maître. Je sais que je dois être sévère avec toi mais ceci n'était vraiment pas digne d'un maître, j'espère que tu saura me pardonner.


Isabella -On m'a tellement montrer à me défendre contre la magie et me battre physiquement qu'on ne m'a même pas montrer l'étendue de mes propres pouvoirs... Je suis si désolée je suis faible...


Il la pris dans ses bras et l'emmena dans son lit en s'excusant une dernière fois et se couchant à ses côtés. Malgré tout, elle ne voulait pas dormir. Silencieusement, elle mis sa bague qui servait d'artefact à sa mère contre toute la magie. Elle l'utilisait comme protection pour dormir et ce soir, elle ne voulait pas dormir. Elle ne voulait pas qu'on manipule son esprit, elle voulait réfléchir à tout cela cette nuit. Elle ne su pas s'il lui avait jeter un sort, mais elle ne l'avait sentit. Elle attendit qu'il semble dormir pour sortir très très doucement du lit en déposant sa main près de lui. Elle alla un peu sur sa galerie, pour regarder les étoiles et réfléchir à toute cette situation.

Tout avait l'air réel, mais elle devrait malheureusement retrouver le bon souvenir et placer se souvenir aux archives par elle-même. Sa mémoire arrêtait lorsque les démons ouvraient l'armoire pour lui réserver le même sort qu'à ses parents.. Elle ne les avait donc pas vu mort malheureusement.. Elle n'avait pas vu viktor pouvoir se transformer en un tel monstre et vouloir la tuer ne semblait pas être dans ses projets.. Ses projets, parlons-en puisqu'il veut devenir le premier enchanteur et elle le second, elle avait lu qu'une relation était impossible à moins que l'un d'eux quitte son poste ou si l'un d'eux devenait apostats. Elle devait absolument le chasser de sa tête et revenir à elle de façon plus sérieuse et éviter de flirter avec Viktor à l'avenir comme elle le faisait.



Isabella -Je dois me défaire de ces sentiments...

Elle alla chercher un flacon de potion prévue d'habitude pour oublier la peine qu'elle avait de perdre un maître et retourna sur le balcon pour mieux faire ce qu'elle avait à faire. c'était pour leur bien à tous les deux et pour leur avenir. Elle bu tout le contenu et mis une main sur sa tête et l'autre sur son coeur pour dire la formule intérieurement pour que personne ne l'entende. 

Isabella *Que ses bons moments, tendre ou excitant, fasse disparaître tout ce que j'ai vu de séduisant... Je veux oublier les sentiments que j'ai en ce moment pour mon maître d'enchantement...*

Une lueur bleu brilla fortement pendant un instant sur sa tête et son coeur. Cela avait fonctionné, du moins cela semblait être le cas. Elle rentra, vit son maître dans son lit et elle constata qu'elle ne trouvait cela inhabituel. Le sort avait bel et bien fonctionné, elle avait oublié tous les bons souvenirs et garder les mauvais.. Elle allait jusqu'à dire qu'elle ne se rappelait que du fait qu'il était charmeur et sauvage. Bon c'est certain elle aussi, mais elle n'avait pas grand choix non? Elle ressorti dehors pour continuer à réfléchir à sa vie, ca allait beaucoup mieux maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Viktor Mahaut
Mage spécialiste de l'entropie
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 05/12/2015

MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Ven 25 Déc - 16:47

Viktor avait tout suivis des expériences magiques de son apprentie car il ne dormait pas vraiment, il entendit qu'elle voulait l'oublier et les sentiments qui venaient avec ce lien. Il se concentra sur ses pensées et entendit la formule qu'elle n'était pas supposer connaître et encore moins utiliser une potion dont elle n'était pas même pas supposer avoir en sa possession, car c'était une potion interdite d'utilisation, mais il en fit aucun cas. Quand il se concentra il vit qu'elle s'assurait qu'il dormait encore pour retourner réfléchir sur son balcon. Elle était tellement concentrer que Viktor se leva et s'habilla sans qu'elle en fasse de cas, il se lança un sort de discrétion et sortit de la chambre. Juste avant de sortir de la chambre il regarda Isabella qui était dos à lui, se concentra et coupa la connexion qu'il avait établi quelque jours auparavant pour accéder à son esprit. Si c'était ce qu'elle voulait de l'oublier, alors certe il en serait ainsi. 



Il referma la porte sans faire aucun bruit car son sort avait fait en sorte qu'elle n'entende rien et il se dirigea vers la salle d'entraînement le coeur brisé et en colère. Il entra et provoqua tout le monde qui avait de présent dans la salle et leur sacra toute une volée digne d'un maître. Il n’hésitait pas à utiliser horreur mentale à PLEINE PUISSANCE sur eux avant de leur démolir le corps de ses coups physiques puissants, il en laissa quelques uns tellement blessés qu'ils auraient pu succomber de leur blessures. Viktor le cruel et sadique était entrain de revenir, cette femme était entrain de lui embrouiller totalement l'esprit. Il recommençait à avoir du plaisir à torturer et à battre les autres, il se retrouvait et cela le rassurait, même s'il aimait bien la nouvelle gentilesse et tendresse que sa protégée lui apportait. 



Il sortit de la salle d'entraînement avec un sourire sadique à un point tel que ses yeux avaient envies de rougir, il était vraiment en colère, sa puissance pouvait se sentir par les autres qui essayait de se sauver quand il croisait leur passage mais ils n'eurent pas cette chance, ils tombèrent comme des mouches au passage de Viktor laissant un spectacle horrifiant dans les couloirs, le massacre qu'il était entrain de créer dans la tour était digne d'un maître de l'horreur. Les corps ensanglantés éparpillés un peu partout dans les couloirs, les tâches de sang partout sur les murs et divers objets brisés laissait une scène assez intense pour ceux et celles qui passeraient par là. Viktor s'en foutait éperdument, ce spectacle l'amusait, même si dans le fond c'était de la pure vengeance personnelle.

Il se rendit en cuisine pour aller se chercher à manger et se redirigea vers le bureau du Premier Enchanteur pour une de ses dernières journées de formation. Le Premier Enchanteur le regarda arriver avec de gros yeux et les sourcils froncés, il n'était pas fier de ce qu'il voyait mais il comprenait, il n'avait pas eu besoin de lui poser la question car il voyait dans son élève que son cœur était brisé. Mais étrangement le Premier Enchanteur ne se sentait pas bien ce matin la quand Viktor soutenu son regard avec son regard de colère, il se surprit presque à avoir peur de son élève. Il s'approcha de lui sans dire un mot, lui envoya une méga vague d'apaisement et prit Viktor dans ses bras, ce qui eut pour effet de le faire éclater en sanglots. Le Premier Enchanteur vit toute le scénario dérouler dans la tête de son apprenti et eut un pincement au cœur lui aussi, il était attristé par cette situation que son élève vivait. Il savait bien que la première fois qu'un cœur se faisait briser était assez douloureux, il essaya du mieux qu'il pouvait de réconforter son élève totalement détruit. Quand il cessa de pleurer, Viktor se ressaisit mais n'avait vraiment pas le morale aujourd'hui donc le Premier Enchanteur le fit asseoir dans une chaise et s'assit également comme ils le faisaient souvent pour discuter. Il le regarda avant de lui annoncer la nouvelle.

-Suite à ta demande j'ai finalement trouver quelqu'un d'autre pour te remplacer pour qu'il prenne ma place, je vais finir ta formation d'ici quelques jours et commencer la formation du nouvel apprenti pour qu'il me succède.

Il disait cela en regardant Viktor qui avait quelques larmes qui coulaient et avec un ton attristé, il n'avait vraiment pas le morale haut. Il se leva et serra son maître dans ses bras qui lui envoya une autre méga vague d'apaisement avant qu'il quitte son bureau. Dès que Viktor fut parti, il fit venir un messager pour qu'il aille porter un message à Isabella qui la convoqua à venir à son bureau pour discuter et ce le plus tôt possible.

Viktor eut un léger sourire qui s’effaça après quelques secondes avant de se traîner jusqu'à sa chambre. Il longeait les murs avec l'air basse, il n'avait même pas la tête à se venger sur tout le monde il était trop épuisé. Arriver finalement à sa chambre, il ferma la porte et la barra, puis la scella magiquement pour que personne n'entre. Il se dévêtit et se coucha dans son lit pour s'endormir. Le seul mot qu'il prononça avant de s'endormir fut '' Isabella.. ''. Il tomba endormit en posant la tête sur l'oreiller, déconnecter de tout le monde extérieur. Sa journée de sommeil ne fit pas très régénérante, il eut le sommeil troubler. Il repensait à Isabella et à toute cette situation qui le rendait triste. Ses pensées et questions eurent de la difficulté à quitter ses pensées et il reversa quelques larmes. Il venut à bout de se rendormir et essaya de penser à rien mais les beaux moments avec Isabella venait le hanter de nouveau le faisant pleurer dans son sommeil. Il se réveillait à tout bout de champ mais essayait de récupérer le plus possible en essayant de se rendormir et en se concentrant le plus possible pour vider son esprit troublé et triste. 

_________________
If you do not know the pain to the point of wanting more is that you do not know Viktor




Dernière édition par Viktor Mahaut le Lun 4 Jan - 16:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   Sam 26 Déc - 0:59

Il était plutôt différent d'effacer des souvenirs plus intenses que l'amitié qu'elle avait pour ses anciens maîtres. Elle ressentait tout simplement qu'il avait un gros vide dans sa tête qu'elle ne pouvait plus expliquer. Comme si elle n'avait soudainement plus de vie, c'était plutôt étrange. Que voulait-elle oublier sur Viktor et pourquoi? Rien ne lui permettait de répondre à sa question. Elle savait au moins une chose, c'était d'avoir oublier beaucoup des souvenirs des derniers jours et elle ne savait plus où elle en était. Était-ce parce qu'il serait son ennemi ou un ami précieux? Elle se maudissait elle-même de vouloir savoir ce qu'elle a voulu oublier. Elle retourna dans la chambre pour regarder Victor et tenter de se rappeler, mais il n'était plus là... Elle fut déçu, mais étrangement elle se sentait mal à l'intérieur..


Elle sortit de sa chambre pour le rattraper, mais ce qu'elle vit dans les couloirs n'était que chaos et destructions. C'était lui qui avait fait cela!? Cet homme était décidément très dangereux et ce ne devait pas être pour la paix qu'elle avait voulu oublier. Elle aida les autres mages à guérir difficilement, elle ne maîtrisait pas bien le pouvoir de guérison, mais elle venait quand même de l'apprendre. C'était un homme cruel et sadique et elle en faisait son affaire personnel. Son geste ne resterait pas impuni et elle défendrait ses pauvres victimes contre de tel actes violents au péril de sa vie. 

Quand elle fini de faire ce qu'elle pouvait pour les blessé, elle alla manger comme une affamée qui avait donner trop d'énergie pour ce soir. Demain elle passerait à l'acte, mais elle devait recharger ses forces en se reposant ce soir pour laisser agir une rage meurtrière comme elle ne l'aurait jamais eu. Il avait faillit tuer la plupart de ses gens, elle n'était pas sociable, mais ils ne méritaient pas un tel traitement. Demain... Ce sera Isabella la sadique.. 



Isabella -Je t'arrêterai Viktor...


Elle se dévêtit doucement et s'assit encore sous le choc de ce qu'elle avait vu aujourd'hui.. Elle se coucha en prenant soin de se retourner vers la direction où Viktor dormait un peu plus tôt. Son parfum y était encore, une odeur plutôt agréable pour un homme aussi sadique. Elle eu du mal à s'endormir cette nuit là d'ailleurs, elle n'arrêtait plus de réfléchir. Elle fini quand même par s'endormir au bout de deux heures avec sa bague encore au doigt. 

Le lendemain matin, elle se réveilla comme encore un peu perdu et encore fatiguée, mais elle se rappelait ce qu'elle avait à faire. Elle revêtit son habit de combat et pris sa dague dans son fourreau avant de s'asseoir près de son lit, les bouteilles d'alcool y étaient encore, elle le saurait pour plus tard..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre hors du commun... guerre ou paix ??...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» Guerre ou Paix (Mission de Rang A)
» [Mission: Chasse Aux Voleurs] Une Equipe Hors Du Commun ~ La Louve & Le Samouraï ~
» [Artiste] Un objet hors du commun
» Terrae, Institut pour les jeunes aux capacités hors du commun.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon age chronicles :: Férelden :: Tour des mages :: Dortoir-
Sauter vers: