Dragon age chronicles

Bienvenu sur ce forum rpg entièrement dédier au jeux de Bioware
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un entrainement passionné [PV Amberle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 2 Fév - 12:52

Ses deux épée en mains, le dalatien livrait une lutte féroce contre un adversaire qui ne se laissait pas abattre, refusant de tomber sous ses coups rapides, précis et puissants. Il fit un enchainement rapide puis une roulade et attaqua de nouveau sur le flan de son ennemi robuste et pratiquement invincible de toute évidence, il lui avait laisser quelques marques sans plus et n'arriverait pas à mettre au sol ce Némésis avec qui, il se battait jour après jour depuis des années déjà sans jamais réellement l'emporter sur celui-ci. Alec ne s'en tirait pas trop mal lui-même à la fin du combat mais le simple fait que son partenaire d'entrainement restait bien planté au sol, ne vacillant jamais, l'énervait au plus haut point. Le regard ne quittant pas sa cible, il fit une feinte et attaqua de nouveau, atteignant l'endroit visé mais n'ayant que très peu d'effet à l'impact, de toute évidence, ce lourd morceau de bois ne cèderait jamais sous ses coups.
 
Durant le dur combat contre celui-ci, le garde qu'il était s'était départi de sa veste qu'il avait lancé dans un coin, la chaleur de l'entrainement n'étant pas propice au port de vêtements chaud. Il y était depuis un bon moment déjà et commençait à démontrer un peu de fatigue, c'est pourquoi il prit une légère pause et en profita pour prendre une gorgé d'eau de sa gourde, non loin de l'endroit où il avait lancé son haut. Reprenant son souffle quelques instant, il se permis une seconde gorgée avant de se lancer au sol pour faire quelques exercices visant plutôt sa musculature cette fois. Il fit quelques séries, changea d'exercice et fit d'autres exercices et continua ce stratagème jusqu'à satisfaction puis il se redressa, s'approcha de son vieil adversaire de toujours avec le sourire, reprit ses armes et annonça à celui-ci plus qu'a lui-même, malgré le fait qu'il s'agissait d'un objet inanimé.
 
- Round deux canaille. Prépare toi, cette fois je ne te ferai pas de cadeau !
 
Le fait qu'il était seul dans la salle d'entrainement n'était pas un motivateur à ce genre de jeux puisque même avec une audience, il ne se gênait pas pour parler à son adversaire même si ce dernier n'était qu'un morceau de tronc d'arbre. Certains se moquaient de ce jeu-de-rôle au début mais il avait fait sa réputation depuis et être un membre de l'équipe d'Amberle n'était pas chose à prendre à la légère dans le coin. Parfois, certaines recrues trouvait les agissement de l'elfe amusants au débuts mais certains finissaient même pas l'imiter, tentant en vain, d'attendre son niveau. Il lui arrivait de s'entrainer avec les membres de son équipe mais parfois, son vieil ami de bois était sa seule option et donc il repris de plus belle. Un coup à gauche, un coup à droite, feinte et un saute, roulade, roulade encore, coup de pied et on passe à l'attaque encore et encore.
 
Il se mit soudainement un handicap, il se fit un scénario où son adversaire si féroce, arrivait à lui retirer l'un de ses armes. Il jeta l'un de ses épée au sol et continua ses attaques, ses esquives et ses feinte malgré le nouveau défi auquel il faisait face alors que soudainement, le pire arriva, son adversaire le désarma complètement. Face à son adversaire alors qu'il venait de lancer sa deuxième épée vers la première, il enchainait les esquive et les attaques au corps malgré qu'il n'était pas aussi efficace sans ses armes de prédilections. Coups de pieds, coups de poings, de genoux et coups de coudes, le jeune guerrier n'aurait de repos que lorsque son adversaire s'avouerait vaincu, ce qui n'était pas près d'arriver. C'était en ce mettant dans ce genre d'état d'esprit qu'Orton arrivait à dépasser ses propres limites et devenir meilleur que la veille. Il se poussait jusqu'au bout de ses limites et seulement quand il n'avait plus la force de se battre, acceptait-il que l'entrainement était terminé car sur le champs de bataille, il n'était plus possible de faire marche arrière pour s'entrainer d'avantage.
 

C'était à force de s'entrainer de la sorte que le bouffon du groupe arrivait à garder le sourire même en plein combat, il avait la quiétude d'esprit et pouvait se dire qu'il avait fait tout son possible pour préserver sa vie et ceux de son équipe. Il était concentrer a sa tâche mais il sentait néanmoins que quelqu'un l'avait rejoins dans la pièce sans savoir exactement de qui il s'agissait. Il avait bientôt fini et n'aurait plus qu'a s'étirer et aller nettoyer son corps en sueur donc il garderait toute sa concentration sur le billot pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 2 Fév - 14:05

Levant les bras haut dans les airs, la commandeur-garde s'étira sur sa chaise. Depuis le levé du jour, elle avait travaillé sur différents papiers officiels, traiter certaines missives importantes et préparé une nouvelle stratégie de combat qui incluait leur deux futurs membres. Le tout n'avait pas été très facile et elle avait dû recommencer un nombre incalculable de fois avant d’arriver à un résultat un tant soit peu satisfaisant. Ne restait plus qu'à le tester maintenant, mais cela devrait attendre un autre jour parce que là, son estomac grondait famine et elle devait penser à s'entraîner un peu elle aussi. Quelle chef d'équipe elle serait si elle devait devenir rouillé à force de trop travailler dans son bureau?!

Repoussant les papiers un peu plus loin, la grande blonde se leva et sortie de ses quartiers pour se diriger vers les cuisines. L'une des gardes qui était de corvée lui remis un sac contenant de la viande séché, des fruits frais ainsi qu'une bouteille de bière naine. La commandeur garde descendit donc dans la salle d'entraînement, munie du sac de victuailles et de son bouclier, son épée rangée fièrement dans son fourreau contre son flanc gauche. Lorsqu'elle fut en bas du grand escalier, elle détecta ce qui ressemblait au bruit provoquer par un combat au corps à corps. Plus elle s'approchait, plus la certitude se créait en elle. Au moins, ne serait-elle pas seule pour s'entraîner aujourd'hui, à moins qu'ils ne s'agisse bien sur d'un membre des autres équipes.. Aucuns d'eux ne voulait s'entraîner avec elle, en ayant une peur bleue. Elle ne comprenait pourquoi d'ailleurs, elle était douce pendant l'entraînement pourtant...

Quel ne fut pas son ravissement de trouver un membre de sa propre équipe à la place. Elle déposa le sac sur un banc tout près de la porte et entreprit d'attacher son bouclier à son bras gauche. Ensuite, la commandeur s'adossa au mur et observa pendant un moment son elfe s'entraîner. Oui oui, SON elfe... Elle eut un sourire en coin à cette pensée... Il était avec elle depuis maintenant quelques années et pourtant, la commandeur-garde ne s'en était toujours pas lassé... Son petit côté bouffon était la meilleure des distractions pour l'équipe entière et savait toujours comment leur remonter le moral. Et en ce qui concernait la chambre à coucher, son côté sauvage, venant de ses origines dalatiennes, avaient tout pour la combler. Amberle s'écarta du mur où elle était posé et s'avança vers son équipier en sortant sa lame et se mettant en position défensive.


- Tu veux jouer avec moi mon chaton?


Elle donna un petit coup d'épée sur son bouclier et fonça vers lui pour asséné sa première attaque sans se départir de son sourire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 2 Fév - 15:55

Alors qu'il s'efforcait de donner la raclée du siècle à ce damné bout de bois qui ne voulait pas lui accorder la victoire, le jeune homme tentait de déterminer ce qui se passait en ce moment das la salle. De toute évidence, il devait s'agir d'un nouveau puisque ce dernier sembait se tenir loin de l'elfe alors qu'il s'entrainait et pendant un moment il se demandait s'il était à ce point intimidant.Il ne pu s'empêcher e trouver l'idée amusante mais le faible sourire qu'il afficha sur le moment s'évanouie rapidement alors qu'il déclarait  de plus en plus forfait face à ce  bout de bois qui avait plus d'orgueil que la plupart des combattant d'Orlaïs. Relachant son emprise et arrêtant ses attaques, Alec it un pas vers l'arrière en poussant un long soupir puis il se tourna vers la présence et aperçu sa supérieure qui était là et l'observait. Le spectacle devait lui plaire de toute évidence mais ça, ce n'était pas étonnant, il savait que sa fougue et son énergie plaisait bien à celle-ci et pas seulement au combat. Lui-même devait bien avouer que ce n'est pas toute les femmes qui pouvait apprécier ou voir même suivre son rythme au lit, un rythme qu'elle avait apprivoiser comme seule une femme de son calibre et de sa force pouvait le faire.
 
Elle avait déjà attacher son bouclier à son bras gauche et avec le sourire alors qu'il reprennait son souffle, le dalatien savait très bien à ce moment même alors qu'il avait déjà donné toute son énergie à son adversaire précédent, que l'entrainement était loin d'être terminé. Elle s'approcha de lui et prit position, comme il s'en doutait, elle ne perdit pas la moindre seconde et c'était tant mieux comme ça, après un effort aussi intense, quelques minutes de repos n'auraient servit qu'a engourdir ses uscles alors que là il était déjà échauffer et serait prêt à se battre. Il ramassa ses épées avant qu'elle ne donne l'assaut, il se doutait bien que s'il lui offrait une cible désarmer, c'était son problème à lui et pas celui de sa nouvelle adversaire. Le niveau d'énergie n'était pas à son maximum loin de là mais quelques instant de repos n'auraient pas servit à grand chose. Elle lui demanda s'l voulait jouer, l'appelant chaton et cela ne pouvait qu'indiquer qu'une seule et unique chose. Elle voulait jouer et même s'il n'avait pas voulu, elle ne s'arrêterait pas pour si peu.Elle gardait le sourire alors qu'elle l'attaquait, de toute évidence elle était définitivement là pour jouer t s'il était forcer de jouer, il le ferait avec le sourire lui aussi.
 
- Vous êtes certaines de vouloir faire ça commandeur ? Je ne voudrait pas vous mettre une raclé alors que la journée est encore si jeune.
 
Dit-il alors qu'il lanca l'une de ses épées à la rencontre de la blonde tandis que son autre épée llait volontairement percuté le bouclier de celle-ci sans trop de force. Il savait très bien que sa force c'tait pratiquement épuisé contre le billot et qu'il était couvert de sueur, que ce spectacle pouvait fournir une idee de fatigue et il ne se donnait pas à fond en ce moment malgré tout pour donner l'impresson qu'il n'avait plus la moindre vigueur. Cette illusion lui servirait plus tard à surprendre sa partenaire d'entrainement alors qu'elle le jugerait hors d'état. De plus il préférait conserver son énergie à la défense pour le moment, question qu'elle s'épuise un peu elle-même et diminuer l'écart de férocité qu'il y a entre eux en ce moment.. culant d'un pas, il prit une posistion défensive a son tour tout en gardant le sourire, il savait malgré toute ses stratégie, que sa chef était redoutable et qu'il ne sortirait pas vainqueur de cette pratique, c'est pourquoi il décida de joindre l'utile à l'gréable.
 
- Je suis si sur de ma victoire que si je perd, je m'engage à te masser et te baigner moi-mêmepour te  permettre de te emettre d'un tel défi.
 

Comme ça au moins, il ne serait pas totalement perdant puisque ce genre de faveur pour sa supérieur ne serait pas pour déplaire à l'elfe. Dans de telles circonstances il n'avait aucune chance de gagner, il essaierait tout de même mais Amberle le connaissait trop bien pour tomber dans le moindre de ses pièges et il savait qu'elle n'était pas commandeur pour rien, s'il avait un plan, elle était déjà 8 mouvement plus loin que lui et toute tentative ne pourrait que le mener à l'échec et tout ce qu'il pourrait faire, elle le savait déjà et allait s'en servir contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 2 Fév - 16:21

Avec une habileté propre à ceux de son rang, elle esquiva les attaques de son dalatien avec une facilité effarante. La commandeur ne pu s'empêcher de rire sous les paroles de l'elfe. Mais malgré tout, elle savait qu'il la connaissait trop bien pour se proclamer vainqueur. Elle voyait venir chacun de ses coups à l'avance, préparant même ses prochaines attaques mentalement bien longtemps avant de les assénés. Son sourire s'agrandit sous chacun des coups de son adversaire. Une lueur malicieuse passa dans son regard alors qu'elle le repoussait avec l'aide de son bouclier, faisant tournoyé sa lame dans l'autre main en matant ouvertement et sans gêne le torse en sueur de son équipier. La commandeur-garde se mordilla la lèvre inférieur, se laissant momentanément déconcentrer du combat par cette vue tout simplement splendide... Ho! Mais ne vous méprenez pas, elle était née sur un champ de bataille et ne se ferait certainement pas prendre par surprise, aussi doué l'elfe puisse être.

Lorsqu'elle eût fini, elle pencha la tête sur le côté, l'air amusé. Elle laissa le bout de la lame trainer au sol alors qu'elle effectuait quelques pas de côté, puis elle se jeta à nouveau sur son adversaire, bien déterminé à lui faire repousser ses limites encore et toujours plus loin. Elle enchaîna les attaques à l'épée et les coups de boucliers, augmentant la vitesse à chaque fois jusqu'à ce qu'à son tour, les prémices de l’épuisement se fassent sentir. Après avoir fendue l'air avec sa lame, que son elfe venait d'esquiver habilement, celle-ci en profita lorsqu'il se redressa. Amberle fonça directement sur lui et le plaqua avec son bouclier, le forçant à reculer jusqu'à ce que son dos se bute au mur du fond. Avec son poids, la commandeur le maintint en place alors qu'elle appuyait sa main munie de l'épée sur le mut tout près de la tête d'Alec. Son sourire en coin se transforma, devenant celui qu'elle ne réservait habituellement que sous les couvertures.


- Déjà épuiser chaton? Moi qui venait de penser à un tout autre style d'entraînement.
minauda t'elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Sam 4 Fév - 19:11

Alors que celle-ci dominait allègrement le combat, Alec profitait de chaque mouvement pour étudier son adversaire, non pas pour la vaincre mais pour apprendre ce qu’il pouvait de cet entrainement et aussi pour profiter de la vue. Il ne pouvait gagner la bataille alors il en ressortirait bien heureusement avec tout ce qu’il pouvait. D’ailleurs il surprit cette dernière à se rincer l’œil elle-même et Alec aurait bien volontairement profité de cette ouverture s’il n’avait pas été flatté par l’attention de sa supérieure puis il voulait encourager ce genre de réaction chez cette dernière et c’est pourquoi il la laisserait profiter du spectacle. De plus, il appréciait quand une femme d’un calibre comme celui de la commandeur-garde se mordait la lèvre inférieure, il savait dès lors que son intérêt physique était réciproque. Elle jouait avec lui et il perdrait la partie, rien ne voulait dire qu’il ne devait pas s’amuser pour autant et il en profiterait un maximum.
 
La blonde, toujours avec le sourire, semblait s’amuser tout autant que l’elfe et malgré que ses attaques accéléraient et qu’une certaine fatigue pouvait se faire sentir, elle gardait le sourire, tout comme lui. Bien rapidement, l’elfe ne se trouvait plus la force de bloquer chacune des attaques de sa partenaire et il se contentait de plus en plus d’esquiver les assauts de cette dernière, bougeant à droite, glissant à gauche, un petit pas vers l’arrière, il tentait de garder son énergie et se disait qu’elle finirait bien par ralentir elle aussi. C’est alors qu’il se redressait d’une attaque qu’elle se rua sur ce dernier avec son bouclier et le dalatien n’eut d’autre choix que de subir la charge de son adversaire et il se retrouva bien rapidement adossé au mur et cette dernière en profita pour le narguer. Bien que la proposition de celle-ci lui semblait plus qu’intéressante mais carrément aguichante, il se disait que tout deux ne seraient pas très satisfait s’il saisissait la première occasion pour quitter le combat. Toujours avec son sourire alors qu’il savait très bien que sa supérieur pouvait voir à travers son petit jeu qu’il était exténué.


Ne t’en fais pas pour moi, une fois que je t’aurai montré de quoi je suis capable, il me restera suffisamment d’énergie pour te changer les idées pour le reste de la journée…et de la nuit.
 

Alors qu’il terminait sa réplique, il appuya son pied sur le mur derrière lui afin de s’en servir d’appuie alors qu’il repoussait la guerrière redoutable avec le peu de force qui lui restait. De toute évidence, contrairement à son premier combat contre le morceau de bois, son second combat se terminerait avec un des combattants au sol, lui, et très bientôt de toute évidence alors qu’il s’élançait de manière maladroite vers Amberle pour une attaque qui n’avait rien d’élégante ou d’efficace. Lui-même ne pouvait nier à quel point ce nouvel assaut n’avait rien de convaincant et qu’il venait tout probablement de donner la victoire à sa coéquipière et il espérait que cette dernière ne lui ferait pas trop payer cette erreur et son incompétence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 9 Fév - 11:26

La commandeur eu un petit sourire en coin et recula de quelques pas lorsque le dalatien la repoussa avec l’aide du mur derrière lui. L’épuisement ce lisait de façon plus que flagrante sur son visage et Amberle n’était pas dupe, il ne tiendrait pas longtemps que ce soit au combat ou sous les draps. Il fit une tentative d’attaque plus que lamentable, titubant sur ses propres pieds, l’épée semblant trop lourde pour son bras fatigué. Dans un demi-tournis sur elle-même, la blonde évita l’attaque avec la même facilité qu’elle aurait évité l’attaque d’un enfant. La commandeur garde se jeta au sol et balaya celui-ci de sa jambe droite, projetant son adversaire lourdement au sol. Elle s’avança vers lui et se laissa tomber à genoux, l’un d’eux arrivant en plein sur le ventre de l’elfe, expulsant l’air de ses poumons.
 
-          Ça, c’était pour ton attaque lamentable. Dit-elle sévèrement, à demie par-dessus lui. Ne fait jamais plus preuve de faiblesse ainsi devant un adversaire quel qu’il soit. En plein combat, ton adversaire ne sera pas aussi clément que moi et se fichera que tu sois épuisé. Il te tuera tout simplement.
 
La commandeur-garde se dressa sur ses genoux et rangea son épée. Elle entreprit ensuite de retirer les sangles maintenant son bouclier en place et le posa ensuite au sol tout près de son coéquipier et elle. Elle tourna ensuite un regard un peu plus doux vers lui et caressa d’abord sa joue avec un toucher aussi léger qu’une plume puis caressa le haut de son torse avec une peu moins de légèreté.
 
-          Tu dois penser à te reposer un peu, tu ne me seras d’aucune utilité épuisé ainsi. Retourne à ta chambre et va t’y reposer. Pense à manger et rejoint moi ici un peu plus tard, nous pourrons continuer ce que nous avons commencé.
 

Amberle lui fit un petit clin d’œil avant de se relever et le l’aider à faire de même. Puis la jeune femme reprit simplement son épée avant de se remettre férocement à l’entraînement contre le bout de bois que martyrisait l’elfe un peu plus tôt. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 9 Fév - 16:05

L'elfe fit une rencontre avec le plancher et celui-ci lui fit une très forte impression alors qu'Alec s'étendait de tout son long.  Il avait eu conscience des actions de sa supérieure mais n'avait pas trouvé l'énergie ou la force de résister et puis, il aimait l'idée de se retrouver au sol en sa présence. Il s'imaginait déjà qu'elle profiterait de se moment de faiblesse pour l'agresser mais de toute évidence, il était si épuisé qu'il avait dut oublier qui se trouvait devant lui ou dans le cas présent, au dessus de lui. Elle lui servit un avertissement qu'il méritait mais il se disait en même temps qu'il n'avait jamais eu à combattre un adversaire tel que la commandeur garde et que n'importe quel autre adversaire aurait simplement mordu la poussière malgré son épuisement. Il acceptait le blâme néanmoins, il ne devrait pas se laisser aller de la sorte et il était plus que plausible que l'avenir lui offre de redoutables adversaires qui pourrait rivaliser avec sa supérieure et ce jour venu, peut-être bien que sa vie et celles de ses collègues dépendraient de lui.
 
- Bon point, j'éviterai de me battre contre un arbre pendant des heures si jamais un ennemi est en approche. Comme ça je serai en pleine forme. Dit-il avec le sourire avant de reprendre un air plus sérieux. J'ai compris, je ne me montrerai plus jamais vulnérable face à un adversaire.
 
Il regarda Amberle alors qu'elle se relevait et se débarrassait de son équipement ce qui fit naitre ne lui deux scénario qui ne se réalisèrent pas. Dans le premier scénario, il s'imaginait la faire trébucher pour grimper sur elle et lui montrer de quoi il était encore capable puisque l'exercice avait très certainement éveiller ses instincts. Il se convaincu lui-même de laisser de côté cette idée se disant qu'en retirant son équipement, elle en profiterait peut-être pour retirer tout le reste et terminer cette entrainement avec quelques exercices de souplesse et d'endurance. A voir le soudain regard de cette dernière, Orton pensait qu'il avait vu juste et quand elle le caressa il se dit que le moment le plus intéressant de l'entrainement allait enfin commencer  Il avait malheureusement tord sur toute la ligne, la blonde lui fit encore quelques recommandations qu'il prit très aux sérieux.
 
- Oui madame, je vais faire au plus vite mais je dois bien avouer qu'un bain ne me ferait surement pas de tord en ce moment, pour ton confort tout comme le miens, je ne me sentirais pas très à l'aise d'un un exercice de corps-à-corps en ce moment s tu vois ce que je veux dire.
 
Il quitta la pièce pour laisser la guerrière s'entrainer et il commença par aller manger un petit morceau afin de reprendre des forces ns pour autant se sentir trop lourd pendant la séance d'exercice qu'il espérait avoir plus tard avec la belle. Par la suite, il fila prendre un bain afin que celle-ci e sois pas trop inconfortable alors qu'il serait sans doute très à proximité l'un de l'autre pendant un long moment et pour finir, il se vêtit avec des vêtements léger qu'il pourrait retirer rapidement quand le moment l'exigerait. De toute évidence, Amberle avait envie de s'amuser et il ne la décevrait pas, de plus il ne s'était pas amusé depuis un moment lui-même et était plus qu'envieux d'avoir un moment intime avec sa coéquipière.
 

Comme convenu, une fois rassasié et avec la vigueur nécessaire pour combler toute les attentes de la commandeur garde, le dalatien reprit le chemin de la salle d'entrainement pour aller rejoindre celle-ci et une fois entrer, il s'adossa au mur en attendant qu'elle le remarque ou alors qu'elle ne sente son parfum qu'il avait mit spécifiquement pour l'occasion. Il quittait un peu ses habitudes pour se faire pardonner sa piètre performance lors de leur entrainement un peu plus tôt dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 9 Fév - 22:35

Amberle s’entraîna une grande partie de la journée. À un moment, certaines recrues des autres équipes virent s’entraîner également, se tenant bien sur loin de la jeune commandeur, craignant ses habiletés à manier l’épée depuis que la plupart d’entre eux l’avait vu mettre K.O. l’un des gardes les plus balaise de l’inébranlable en moins de temps qu’il n’en faut pour dire ouf. Elle leur laissa la place pendant quelques heures, le temps d’aller elle aussi manger et prendre un bon bain, puis retourna s’entraîner par la suite.
 
Lorsqu’elle sentie la présence de son coéquipier dalatien dans la salle, elle devait y être déjà depuis une heure, bien qu’elle n’ait pas du tout l’air en sueur. En fait, la jeune femme s’était entraîné à manier une arme dont elle n’avait encore parlé à personne à l’exception de l’une de leur recrue, Viktor. Heureusement qu’elle avait eu le temps de prendre son épée en main, ainsi on lui poserait moins de questions. Elle rangea donc son épée qui n’Avait pas servie et se tourna vers l’elfe. Lentement, elle détacha la ceinture qui retenait son fourreau et déposa celui-ci sur un banc contre le mur.
 
La commandeur-garde ne portait qu’une tunique simple et légère de couleur bleu foncé sur des pantalons moulé au corps de couleur noir et des bottes en cuir de même couleur que ses pantalons. Elle étira ses épaules dans un mouvement circulaire et craqua ensuite les jointures de ses deux mains en portant son regard sur Alec.
 
-          Et si nous poursuivions l’entraînement d’aujourd’hui par deux types de corps à corps? Si tu arrives à me foutre une raclé, je te laisserai peut-être dormir dans mon lit ce soir… Qu’en dis-tu?
 

Ho! Bien sûr, qu’il gagne ou qu’il perde n’avait que peu d’importance à cet instant puisque la commandeur savait qu’il passerait néanmoins la nuit à ses côtés. Mais que voulez-vous, elle aimait motiver ses troupes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 9 Fév - 23:56

Alors qu’Amberle se défaisait de sa ceinture et se débarrassait ainsi de son fourreau et de l’épée qu’il contenait et alors qu’elle s’étirait, il était plus qu’évident qu’un peu d’action s’imposerait très rapidement. À son habitude, la commandeure garde n’aimait pas perdre de temps. Elle était vive, pleine de vigueur, impatiente et fougueuse, des qualités qui pouvaient faire peur à beaucoup d’homme mais qui plaisaient  à ceux qui comptaient. Elle n’aurait que faire des gens facilement impressionnable, paresseux ou alors tout simplement faible. Ses habits étaient simples mais les courbes généreuses de la blonde étaient mises en valeur même dans les vêtements les plus banals et ternes et bien qu’elle est une carrure féminine, un œil averti pouvait voir qu’elle dissimulait le corps d’une guerrière sous ce tissu léger.
 
Alec suivit l’exemple et se prépara à l’action avec quelques étirements, quelques rotations des épaules, du bassin, des poignets et des chevilles. Il s’étira le cou et sourit, anticipant avec une excitation enfantine, le défi qui se trouvait devant lui. Il décida de chasser de son esprit la récompense promise s’il remportait la victoire car bien que celle-ci était une motivation supplémentaire, il ne voulait pas se laisser distraire, il voulait retrouver son honneur perdu si lamentablement plus tôt dans la journée. Le dalatien ne se laisserait pas avoir aussi facilement cette fois et sa fierté elfique lui reviendrait. Il était dans une équipe de grande renommée et de ce fait, il se devait de montrer son calibre à quiconque se trouvait devant lui et faire savoir à tous qu’il faisait partie de l’élite, qu’il était un prodige et qu’on ne devait pas le prendre à la légère.
 
Son regard se plongeant dans celui de la commandeure garde, il lui sourit, lui fit un clin d’œil et lui envoya un baiser pour la narguer avant de sautiller légèrement à deux reprise afin de finir son échauffement. Puis il s’avança vers cette dernière d’un pas qui n’avait rien d’une charge mais n’illustrait pas la moindre hésitation non plus, il s’avançait vers elle sachant parfaitement ce qu’il faisait, ce qu’il devait faire et ce qu’il devait surtout éviter. Il devait se mettre à la bonne distance pour passer à l’attaque sans trop se dépêcher puisqu’une charge ne serait pas la meilleure stratégie contre sa supérieure. Par contre, s’il hésitait trop dans son approche, elle saisirait rapidement l’occasion de prendre le contrôle de l’affrontement et il ne voulait pas commencer en mauvaise posture déjà alors il devrait simplement s’avancer de manière déterminé mais en examinant la situation rapidement alors qu’il se dirigeait vers sa partenaire d’entrainement.
 
- Je te dois déjà un massage et un bain mais si tu l’emporte cette fois, je te ferai moi-même la cuisine ce soir.

Et c’est alors qu’il terminait cette phrase qu’il souleva la jambe avant pour porter rapidement un coup de pied circulaire au niveau des côtés de la belle, un coup qui ne se voulait que le premier alors que sa jambe s’éleva d’avantage après le premier coup pour enchainer tout de suite avec un second coup de pied circulaire, cette fois au niveau de la tête. Rien de bien impitoyable comme feinte mais tout de même suffisant pour étudier les mouvements de sa collègue et déterminer à quel point elle avait pu s’épuiser ou alors s’échauffer tout simplement avant cette rencontre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Ven 10 Fév - 10:36

Amberle observa son compares s’étirer à son tour et fini de faire ses propres échauffements. Sa petite arme secrète consommait énormément d’énergie, bien que de façon non visible, elle devait donc rapidement refaire ses forces. Elle s’était attendue à ce que l’elfe vienne un peu plus tard, ce qui aurait permis de refaire son énergie complètement. Bon bah, elle devrait s’en contenter non? Alec sembla bientôt prêt, observant sa commandeur afin de la jauger. Cela fit sourire la blonde qui prit même la pose pour le narguer à son tour. Et ce fut ce moment qu’il choisit pour lancer sa première attaque.
 
Son pied frappa une ouverture que la commandeur ne s’était même pas aperçue d’avoir créé mais le deuxième se heurta aux avant-bras de la garde des ombres, qui repoussa férocement celui-ci avant de faire une pirouette vers l’arrière. Ce n’était que dans le but de se donner un élan puisque dès que ses pieds furent de nouveau au sol, la commandeur se propulsa vers l’avant et enchaîna une série de coup, poing fermer. Les premiers manquèrent la cible de peu mais la commandeur ne se découragea pas pour autant, redoublant d’ardeur. Le quatrième coup fit mouche. Son poing s’écrasa de plein fouet sur la mâchoire de son adversaire et la jeune femme remit de la distance entre eux.
 

Amberla s’amusait comme une petite folle. La guerre, les champs de batailles, les combats, voilà pourquoi elle était née et pour elle s’était pratiquement un jeu. Elle était constamment à la recherche d’un nouvel adversaire plus puissant que le dernier. Elle adorait être poussé dans ses retranchements et la dose d’adrénaline que cela lui procurait était supérieur à la moyenne… En fait, il n’y avait qu’une seule personne qui lui ressemblait énormément à ce point et c’était le qunari de leur groupe. Elle se jeta à nouveau sur son adversaire et enchaîna les coups. Coups de pieds, coups de poing, pirouette, esquives, certaines faisant mouche d’autre non. Amber reçu quelques coups de son adversaire également, dont l’un it couler un léger filet de sang de la commissure gauche de ses lèvres. La grande blonde l’essuya du revers de la main, un sourire diabolique se dessinant sur ses lèvres. L’atmosphère de la pièce était devenue oppressante et électrisante alors que la commandeur éclatait de rire avant de se jeter à nouveau sur son adversaire. Les deux combattants commencèrent à avoir des spectateurs, d'autres recrues virent les observer combattre ainsi que bon nombre de leur frère d’arme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Sam 11 Fév - 22:07

De toute évidence, le petit repos qu’avait pris l’elfe avait été une excellente idée puisque sa supérieure ne lui semblait pas aussi redoutable que lors de leur premier affrontement de la journée. Il était même légèrement étonné que sa petite feinte d’introduction ait porté fruit, de toute évidence, Amberle devait s’être elle-même épuisée à l’entrainement ce qui inversait soudainement les rôles pour le bonheur de l’elfe qui s’imaginait déjà réclamer son prix suite à sa victoire. Il ne se laisserait pas pour autant distraire par cet avantage soudain et quand celle-ci contre-attaqua, Alec esquiva avec succès trois coups de poing lancer avec vitesse et férocité pas son adversaire mais le quatrième coup toucha sa cible et aussitôt, il s’avoua intérieurement que la jeune guerrière, même lorsqu’elle n’était pas en possession de tous ses moyens, avait une sacré droite. Le dalatien se dit aussitôt que si cette dernière essayait de profité de cette touche, il la ferait payer chèrement d’avoir ainsi pénétré sa zone mais cette dernière était trop expérimenter pour faire cette erreur et s’éloigna légèrement de celui-ci.

C’est alors que l’entrainement commença réellement, ce petit échange avait réveillé la bête qui sommeillait dans la commandeure garde, une bête que l’elfe n’avait pas lui-même, mais il pourrait rivaliser avec elle par ses propres moyens. Ils échangèrent bon nombres d’attaques et quelques une touchèrent, plusieurs manquèrent et  le jeune Orton était ravi de voir qu’il ne faisait pas honte à sa supérieure cette fois. Ne redoutant aucunement d’en donner plus à cette dernière que ce qu’elle ne pouvait prendre Alec ne s’inquiéta même pas de voir le sang d’Amberle couler et il savait très bien que c’était un véritable exploit qu’il n’ait pas lui-même déjà verser le sien. D’autres gens avaient pénétrés la salle et pourtant, ils étaient les deux seuls à s’entrainer, le reste n’était qu’audience, observant avec intérêt ce combat qui pour plusieurs d’entre eux, n’avait plus rien d’humain. La réputation de l’équipe était pleinement justifier et plusieurs ne pouvait que rêver d’atteindre leurs niveaux un jour, sur le champ de bataille, aucune autre équipe ne se démarquait autant et ils savaient se donner en spectacle. Le dalatien ne ferait pas honte à son équipe et donnerait tout ce qu’il a pour montrer à tous pourquoi il était considéré comme un génie du combat avec un talent inné incomparable en dehors du talent de ces coéquipiers..

Il aurait eu envie de se permettre quelques acrobatie superflue pour amuser la galerie mais il ne voulait pas non plus offrir trop d’ouverture à son adversaire qui finirait rapidement le combat s’il n’était pas assez prudent et c’est pourquoi il ne se permit que ce qui était rapide, efficace et stratégique. Quand le combat s’était commencer, Amberle lui avait donné l’impression qu’elle était déjà au bord de l’épuisement mais il avait l’impression que l’écart entre leur deux niveau d’énergie s’était grandement rétrécie, l’adrénaline que sa collègue ressentait au combat et qui l’aidait à survivre plus longtemps, lui il ne l’avait pas, il tentait de rester plus en contrôle de son esprit plutôt que de le nourrir avec la fièvre de la bataille. Néanmoins, il devait faire en sorte d’égaliser les chances en écourtant le combat, c’est pourquoi il accepta de succomber lui-même à sa férocité naturelle qu’il réservait habituellement à son compagnon de bois. Si elle l’emportait, ce serait de justesse, il n’accepterait pas la honte d’une défaite cuisante mais il étudierait profondément les réactions de sa coéquipière afin de s’assurer de ne pas être trop sauvage avec cette dernière dans ses attaques. Son but était la victoire, mais il ne voulait pas non plus risquer de blesser gravement la commandeure garde, après tout à quoi bon la vaincre s’il devrait ensuite partager le lit de celle-ci alors qu’elle n’avait plus ce visage si doux et n’avait plus la constitution nécessaire à une nuit de luxure féroce et sauvage.

- Montrons leur comment on doit se battre si on veut gagner contre l'engeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Dim 12 Fév - 14:45

Un sourire carnassier aux lèvres, la commandeur ne se fit pas prier. Elle s’élança en poussant un cris furieux en direction de son adversaire. Les coups s’enchaînèrent à nouveau dans les deux camps, dans une série d’esquive, puis Amberle montra des signes de fatigue. Ses coups devenaient moins rapide et l’elfe les évitaient plus facilement. Mais ce n’était qu’une demie ruse. Certes la commandeur commençait à réellement être épuisé, mais elle savait très bien que d’ici quelques secondes, sa fatigue appartiendrait au passé… Elle n’avait qu’à lui laisser les ouvertures dont il avait besoin pour la frapper.  Et comme elle s’y attendait, il saisit ces ouvertures une à une, alors que toute la salle restait ébahit par le revirement de situation et regardaient la commandeur se faire mettre une râclé par le dalatien. Mais intérieurement, le compte à rebours se mit en marche. 5… Son souffle s’étrangla dans sa gorge alors qu’il frappait son estomac. 4… un filet se sang s’écoula de ses lèvres après l’assault. 3… Elle eu l’impression que sa mâchoire allais se disloquer. 2… Un autre coup à l’estomac lui brouilla la vision. 1…………. Le déclic se fit. La fatigue s’était évaporer comme si elle s’était reposé le temps d’une bonne nuit de sommeil et l’adrénaline avait quadruplé.
 
Ses yeux se plantèrent dans ceux de son équipier mais Amberle avait disparue… Maintenant, à travers les yeux de la commandeur le fixait la bête. Celle qui faisait trembler ses ennemis de sa simple présence et qui démolissait tout sur son passage. Avec ce regain d’énergie, elle sauta à nouveau sur son adversaire, enchaînant les coups de plus en plus rapidement en hurlant sa rage, un sourire dément tordant son visage… Les gens avaient tords de sous-estimé et de frapper les berserker… Cela ne faisaient que les motivés encore plus et chaque fois qu’il lui portait une attaque, la jeune femme ne prenait même plus la peine d’esquiver, encaissant le choc qui la faisait frapper encore plus fort. Mais bientôt la raison lui revint alors que le souvenir de la récompense du combat lui revenait à l’esprit. Elle fût d’ailleurs surprise de trouver son ami encore debout, bien qu’amocher un peu. Elle le projeta au sol et sauta sur lui, s’asseyant à cheval par-dessus lui et clouant ses bras au sol. Amberle était de retour et elle maintenant elle était tout sourire.
 
-          Disons que c’est un match nul? Je n’ai pas envie de trop t’amocher avant la suite…
 
Elle se pencha et emprisonna ses lèvres dans un baiser fougueux et avide, glissant ses mains sous la tunique de l’elfe sans aucune gênes vis-à-vis les nombreux spectateurs, créant parmi eux un certain malaise.
 
-          Peut-être devrions-nous monter, je crois qu’on en gêne quelques-uns…
 
Elle lui sourit avant de se lever et de lui tendre une main pour l’aider à se remettre sur pied également. Sans lâcher la main de l'elfe, la commandeur prit le chemin de la sortie et se dirigea vers les escaliers, les grimpants jusqu’à ce qu’ils arrivent à l’étage des dortoirs, totalement déserts à cette heure. Elle plaqua l’elfe contre le mur adjacent à la porte de ses quartiers et plaqua son corps contre le sien sur toute sa longueur, laissant ses mains baladeuse se glisser sous la tunique à nouveau alors qu’elle allait une fois de plus quérir ses lèvres. Un léger gémissement s’échappa de ses lèvres alors qu’une de ses mains s’échappa de la tunique pour chercher la poigné de la porte. Celle-ci s’ouvrit brusquement lorsqu’elle finit par mettre la main dessus et sans attendre d’avantages, Amberle poussa Alec dans la pièce en refermant la porte d’un coup de pied. À la façon d’un prédateur, la commandeur s’avança vers l’Elfe en prenant la dague dans sa botte.
 
-          Voilà ce qui ce produit quand je dois arrêter ma bête en plein combat… Je dois rapidement remplacer ce besoin de sang par un autre de chair….
 

Elle tira sur la tunique de l’elfe d’une main et l’entailla sur toute sa longueur avec sa dague dans l’autre avant de jeter celle-ci plus loin alors qu’elle balançait ses bras autour du cou d’Alec.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Mer 15 Fév - 15:54

Le combat allait bon train et son adversaire s'épuisait, l'audience retenait son souffle alors que l'elfe semblait prendre le dessus et que la commandeur garde semblait recevoir la correction de sa vie. Les plus expérimenter et anciens d'entre eux, savaient que la jeune femme n'avait pas dit son dernier mot et que le dalatien mordrait la poussière tôt ou tard. Certains avaient eu le privilège de voir l'équipe Delta en action et savait que les deux guerriers étaient hors du commun mais que bien qu'aucun d'entre eux ne voudrait se retrouver contre Alec, Amberle n'avait aucun égale et les recrues l'apprendraient bien rapidement. Les coups s'enchainaient et le subordonné marquait de plus en plus de point contre sa supérieure et certains auraient pu croire qu'ils devraient appliquer moins d'enthousiasme dans leurs coups mais ce n'était pas comme ca qu'on faisait les choses dans l'équipe d'élite. Bien au contraire, la force devait être présente pour se préparer au pire et le pire était leur gagne pain.
 
La fin était proche et Alec le savait, le regard de sa supérieure avait changé et il savait que sa chance avait tournée et qu'il regretterait de s'en être donner a cœur joie de la sorte. Ce hurlement de rage et de fureur déstabilisa ce dernier alors que tout les coups précédents n'avait pas eu le moindre effet mais cette fois, il savait que la plaisanterie était fini et qu'il pourrait très bien souffrir dans les minutes à venir mais qu'il devait rester brave. Elle revint une fois de plus à la charge mais cette fois c'était différent et il était plus qu'évident qu'il apprendrait quelque chose enfin même si cet apprentissage viendrait avec douleur et souffrance mais c'est ainsi qu'il pourrait s'amélioré. La souffrance ne semblait plus atteindre son adversaire et il aurait voulu frapper plus fort mais ça n'aurait pas été de la moindre utilité et il ne voulait pas causé de dommage permanent à sa coéquipière surtout qu'il voulait profité de la bonne condition physique de cette dernière. Il n'était d'ailleurs plus très sur de la condition dans laquelle il se trouverait pour sa récompense, s'il survivait jusque là bien entendu.
 
- Que...quoi ?
 
Dit-il alors qu'il se trouvait sous Amberle et il se demandait soudainement s'il avait cligné des yeux pendant un très long moment ou peut-être avait il reçu un coup sur la tête et il avait perdu connaissance et ils étaient déjà dans la chambre ? Non, tout le monde était encore autour d'eux, tous enjouée par ce retournement de situation qui de toute évidence avait été assez rapide et soudain pour que le dalatien n'ait même pas réalisé ce qui c'était passé. Elle lui proposait un match nul et pendant un instant il eut envie de lui demander s'il avait fait quoi que ce soit pour mérité un match nul et s'il avait omis le moindre détails sur leur combat. Il réfléchissait profondément à la conversation et ne se souvenait pas des détails concernant le prix pour un match nul et il voulait savoir ce que cela voulait dire pour la suite de la journée et ses interrogations trouvèrent une réponse rapidement.
 
- Oui, match nul c'est une fin convenable, mais fait moi confiance, je vais te montrer de quoi je suis réellement capable quand on sera seul.
 
Puis elle l'embrassa ce qui eu bien peu d'effet sur l'audience habitué mais qui provoqua quelques interrogations sur les plus jeunes recrues qui ne comprenaient plus rien à ce qui se passait. Il accepta la main de sa collègue et suivit cette dernière alors qu'ils empruntaient un chemin qu'il connaissait si bien et Amberle lui fit comprendre que la récompense serait un plaisir immédiat. Malgré la douleur des récentes blessures, il accepterait avec joie l'exercice de plus et il supporterait la douleur et avant qu'il ne puisse mentionner la moindre idée ou faire quoi que ce soit, il se trouvait dans la pièce et elle avait sorti une dague, mentionnant un besoin de chair et connaissant la commandeur garde il hésita un moment à savoir s'il devait s'en faire pour sa santé, peut-être avait il était trop enthousiaste durant l'entrainement. Sa supérieure s'attaqua à sa tunique et il aurait voulu en faire de même alors qu'il se rendait compte que ses mains avaient-elles même prit l'initiative de parcourir les courbes de la blonde sous la tunique de celle-ci et il ne savait pas depuis combien de temps ses mains étaient partit à l'aventure de la sorte sans l'avertir.
 

Il les retira alors de la tunique de sa collègue qu'il entreprit de la détruire à mains nues pour sa part tout en s'assurant de ne pas blesser Amberle d'avantage tout en embrassant vigoureusement celle-ci. L'appétit de la jeune guerrière faisait son effet sur ce dernier et la belle aurait une agréable surprise quand elle s'attaquerait au pantalon de l'elfe et il décida de porter la première attaque alors qu'il glissa sa main dans le bas de celle-ci, sa main entre les cuisses de la blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Lun 27 Fév - 13:07

Alors qu’elle éventrait la tunique du dalatien, celui-ci caressait ses courbes sous la sienne avant de la réduire en miette à main nue, ce qui provoqua un sourire carnassier sur les lèvres de la commandeur. Elle s’apprêtait à le pousser sur le lit lorsque celui-ci prit l’initiative de glisser l’une de ses mains dans son pantalon, caressant son intimité, poussant Amberle à se mordre la lèvre inférieur alors qu’elle rejetait la tête en arrière dans un soupir. À l’instar de l’elfe, ses doigts étaient agiles et il connaissait le corps de sa commandeur aussi bien que les autres membres de l’équipe. Seulement, le dalatien et elle partageaient certains goûts en matière de sexe qui aurait peut-être tendance à effrayer certains de ses compatriotes. Bien que les caresses qu’il lui prodiguait fussent divines, la rage du berserker était encore bien présente puisqu’elle avait dû user d’efforts hors du commun pour réussir à reprendre le dessus sur l’emprise de celle-ci et ce n’était certainement pas avec de douces caresses que la rage se calmerait. Avec un sourire en coin la demoiselle poussa le dalatien vers le lit jusqu’à ce que celui-ci se retrouve allongé sur le matelas. Sans grands efforts, elle lui retira ce qui lui restait de vêtement et grimpa sur lui, venant s’asseoir à cheval sur celui-ci déjà bien émoustillé. Elle pointa vers le haut des quatre piliers qui se trouvaient aux quatre coins de son grand lit. Bien fixer dans le bois massif se trouvait quatre anneaux en fer forgé, larges et solides, munies également de longues chaînes du même matériel au bout desquels se trouvaient des fers. Elle appuya contre une pierre à la tête de son lit et une partie du mur de gauche tourna sur lui-même, dévoilant une série d’instruments, certains un peu plus tordus que d’autre.
 
-          -Je nous ai fait installer de nouveau jouets. J’espère qu’ils te plairont! En tout cas, je ne me souviens pas la dernière fois où j’ai autant rie, tu aurais dû voir l’expression du visage de ceux qui ont fait le travail. C’était à mourir de rire.
 

Amberle se pencha vers le dalatien afin de quérir ses lèvres, puis elle mordilla celles-ci doucement d’abord, appliquant un peu plus de force entre chaque baiser. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Jeu 2 Mar - 20:21

La jeune femme se trouvait complètement sous son emprise alors que l'elfe attaquait l'intimité de celle-ci de ses doigts agile dont la dextérité n'avait d'autre desseins que de servir à cette dernière, tout le plaisir qu'elle mérite. Celui-ci était toujours heureux de voir cette dernière réagir de la sorte sous ses soins et il profita de chacune des réponses de celles-ci aux mouvements du dalatien puisqu'il savait qu'elle avait bien plus d'appétit que cela et que tôt ou tard, elle quitterait cette transe de plaisir sensuel pour attaquer de manière plus brutale cet acte à venir qu'il attendait avec impatience même s'il savourait le préambule avec grand bonheur. Puisqu'il observait la moindre réaction de sa compagne, il sut précisément à quel moment il perdit le control de la guerrière puisque le regard de celle-ci changea et ce regard, c'était soudainement celui d'une femme qui veut jouer, jouer à des jeux que bien peu de personnes peuvent comprendre et encore moins apprécier.
 
Sous l'assaut de la berserker, le jeune guerrier fit le trajet jusqu'au lit aussi rapidement qu'il s'y serait attendu et se retrouva complètement nu la seconde suivante. Il était fini, le temps des délicatesses et des attentions, l'heure était à la luxure, à la débauche et aux perversions fétichistes que bien peu supporteraient. Elle se trouvait désormais sur lui et lui fit part de ses récentes actions pour améliorer leurs actes charnels et lui permettre de s'occuper d'elle comme il était nécessaire dans ce genre de situation. S'il fut émoustillé à la vue des anneaux, des chaines et des fers, il fut tout bonnement excité au plus haut point lorsque celle-ci lui révéla cette nouvelle cache, affichant une ribambelle de nouveau jouet avec lesquels il pourrait tout autant récompenser que punir cette dernière. Les idées de tortures et de jeux s'entremêlaient toute dans son esprit et il se dit qu'il ne saurait pas par quoi commencer. Il retourna son regard sur sa partenaire de jeu alors qu'elle lui avouait avec amusement que ceux qui avaient fait l'installation de tout ceci en était probablement traumatiser pour un bon moment et pu ensuite profiter des lèvres de la commandeure qui s'amusait avec lui en ce moment, lui mordillant la lèvre alors qu'il réfléchissait à quoi faire de tous ces nouveaux instruments.
 
Saisissant les épaules de la blonde, il roula pour se trouver par-dessus elle et rien dans son mouvement ne reflétait la tendresse avec laquelle il avait commencé cette rencontre intime. Continuant à dévorer les lèvres d'Amberle, l'elfe agrippa une main de celle-ci et la souleva vers les fers afin d'y emprisonner un premier poignet de celle-ci et s'exécuta aussitôt pour le second poignet, livrant encore et toujours ses lèvres en pâture à la guerrière. Il ne se laisserait allez ainsi que pour un bref moment encore, il avait ses objectifs en tête ainsi que ses motifs, néanmoins pour en arriver à ses fins, il devait tenir la bête en retrait le temps qu'il puisse mettre en place toute les pièces de son plan machiavélique. Il quitta les lèvres de la commandeure garde pour laisser ses baisers descendre le long de son corps, de ses courbes affriolantes qui excitaient grandement le dalatien malgré son aversion naturelle pour les humains en générale. Ses lèvres n'avaient néanmoins, rien de délicate et de tendres et ses attentions reflétaient d'avantage la gourmandise que la passion, il la dévorait d'envie et de désir, ses pensées n'ayant plus d'autres objectifs que le plus charnel et sauvage des actes sexuels. Il ne s'arrêta pas entre les jambes de celle-ci non, il continua jusqu’aux chevilles de celle-ci auxquelles il réserva le même sort qu'aux membres supérieure de cette dernière qui était désormais sa captive.
 
Il remonta de manière tout aussi féroce et gourmande jusqu’aux lèvres d'Amberle et lui laissa, par clémence, un dernier moment avec ses propres lèvres avant de sourire d'un air mesquin en se redressant avec une apparence fière de vainqueur.
 
- Alors comme ça, mademoiselle s'amuse à troubler les jeunes âmes fragiles des puceaux avec les outils de nos ébats. Il m'apparait plus qu'évident qu'une telle désinvolture mérite châtiment.
 
Il dit cela alors qu'il se dirigeait vers leurs nouveaux jouets qu'il observa un moment avant de prendre un objet qui n’avait très certainement pas troublé la moindre âme, aussi sensible celle-ci puisse-t-elle être. Il s’agissait d’une bougie qu’il alluma en s’approchant du lit en plongeant son regard dans celui de la belle et il redoublait de cruauté en ce moment, sachant que la bête en elle voulait de l’action, de la violence et de la brutalité alors qu’il avait prévu pour elle, une torture lente et langoureuse qui serait aussi pénible pour elle physiquement que pour l’esprit impatient et fougueux de celle-ci. Il souleva la chandelle au-dessus du torse nu d’Amberle et avec un sourire, il laissa tomber une goutte de cire bien chaude sur le torse de sa victime. La douleur n’était que temporaire puisque celle-ci se refroidissait au contact du corps de la berserker mais le début était justement de provoquer une douleur qui ne durait qu’une seconde pour que les secondes entres les gouttes suivantes semblent interminables. Néanmoins, Alec ne se ferait pas attendre alors qu’il versa de nouveau 3 gouttes de cire sur le ventre de sa supérieure.
 
-        - Alors, on commence à regretter d’avoir agis en mauvaise fille ou si je dois te couvrir de cire avant que tu n’admettes tes tords ?
 

Le dalatien avec le sourire toujours aussi arrogant, savait bien que la commandeure ne se laisserait pas dompter aussi facilement et qu’il devrait user tout autant de la carotte que du bâton, mais il aimait bien commencer en démontrant qu’il n’hésiterait pas à sévir pour son bon plaisir et celui de sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Ven 10 Mar - 16:07

Bientôt, la commandeur-garde se retrouva sous l’elfe, le dos plaqué contre le matelas. Un sourire narquois étira les lèvres de la jeune femme. Sans qu’il ne cesse ses baisers, l’elfe prit une à une les mains de la commandeur avant de les attachés avec les liens de fers qu’elle avait fait installé. Le dalatien laissa ensuite ses lèvres descendre le long des courbes généreuse de sa supérieur sans toutefois toucher les points les plus sensibles de celle-ci, se dirigeant vers ses chevilles. Amber savait déjà ce qui l’attendait, les baisers se faisant de plus en plus gourmand et brutal. Bientôt, ses chevilles subirent le même sort que ses poignets et se retrouvèrent emprisonnées. Le dalatien se leva pour aller examiner de plus près les nouveaux jouets mis à leurs dispositions, choisissant après un petit instant une longue bougie.
 
Un feu s’alluma dans le regard de la commandeur alors qu’elle jaugeait le dalatien. La première goutte atterrit entre les seins, provoquant une douleur vive mais éphémère. Bientôt, trois autres gouttes atterrirent sur son ventre, provoquant la même brulure que sur sa poitrine. Les paroles de son partenaire mirent un certain temps à parvenir à ses oreilles et un regard de défit emplis les yeux de la jeune femme alors qu’un sourire moqueur se dessinait sur ses lèvres.
 
-          Regretter d’avoir une panoplie de nouveaux jouets pour m’amuser avec toi? Tu rigoles j’espère?! Je me fiche complètement que ces abrutis aient eut les chocottes… Et ce n’est certainement pas cette petite chandelle qui y changera quoi que ce soit. Je croyais que tu me connaissais mieux que ça mon minet…  
 

La commandeur fit semblant d’avoir une petite moue déçue avant de se mettre à rire de façon machiavélique. Elle avait beau être immobilisé contre le lit sous elle, elle était très loin d’être terrifié bien au contraire, elle était on ne peut plus exciter, attendant la suite avec une impatience grandissante. Ce qu’il pouvait lui réserver était un véritable mystère et cela ne faisait que pousser son excitation encore plus loin. Son entre-jambe était déjà toute humide, prête à l’action même si la jeune femme savait très bien qu’elle était encore loin de pouvoir avoir cette satisfaction pour le moment, connaissant son partenaire mieux qu’elle ne pouvait parfois le laisser croire. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Orton
Main droite du Commandeur-garde équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 01/02/2017

MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   Dim 12 Mar - 20:31

Alors que la commandeur subissait ses assauts, l’elfe ses sentait déjà vainqueur mais à la réplique de celle-ci, il déchanta bien rapidement quand il le mit pratiquement au défi d’en faire d’avantage et il dénotait une légère impatience chez cette dernière et c’est pourquoi il ne prit pas le temps de peser les pours et les contres. Il aurait bien aimé la faire mijoter un peu mais les buts de cette séances étaient avant tout le plaisir, démontrer son ingéniosité à la blonde et aussi la punir de sa témérité avec les pauvres hommes qui avaient dut apporter ces modifications à la pièce et qui par le fait même, s’était trouvé dans une position bien embarrassante. Alec n’en avait que faire, l’idée le faisait même légèrement rire intérieurement mais tel un parent qui devait apprendre sa leçon pour s’être mal comporter même si la situation appelait à une solution moins soucieuse des notions de bienséance.
 
Il plongea son regard dans celui de la blonde après que celle-ci ait éclatée de rire et il souffla la bougie. Il allait devoir monter d’un cran s’il voulait une réaction de la jeune femme qui se rapproche de la soumission, pour l’instant, elle se riait un peu de ses tentatives très douces de la punir ce qui était complètement à l’opposé du résultat désiré bien qu’il aimait ce petit côté rebelle et sauvage chez sa supérieure. Il se dirigea de nouveau vers la panoplie de jouets tous plus intéressant les uns que les autres avant de prendre une cravache avant de faire un cent-quatre-vingt degré et de regarder à nouveau sa victime alors qu’il pliait son nouvel instrument pour en tester la rigidité.  Une fois à proximité du lit à nouveau, il parcouru le corps sous ses yeux, examinant chaque endroit qui lui servirait de cible.
 
Il déposa le bout de l’outil sur la joue d’Amberle et laissa le cuir glisser dans le coup puis sur le corps de celle-ci, affligeants quelques très légers coups aux sommets de sa poitrine avant de continuer jusqu’aux cuisses de la guerrière. En chemin, il laissa quelques petits coups tout aussi léger aux dessus du pubis afin de ne pas toucher directement celui-ci, elle ne méritait pas qu’il s’attarde directement à cet endroit pour le moment, elle n’aurait récompense et satisfaction qu’au moment où elle avouerait ses torts. Le cuir, une fois sur les cuisses de celle-ci, lui fit tâter de la rigidité de la cravache alors qu’il lui asséna un premier réel coup avec cet outil de torture.  Un léger sourire au coin des lèvres, il reprit la parole, toujours avec autant d’assurance.
 
- Je suppose que le cuir pourrait aider à te faire avouer tes fautes si la cire à échouer et ne t’en fais pas, la cravache n’est qu’une entrée, le plat principale, ce sera la palette. Pour le désert, je verrai si tu mérites quelque chose de doux ou s’il est impératif de te faire goûter le côté aigre et amère de la discipline de haut niveau.


Il était certains que pour quiconque ne connaissant pas l’elfe, ces paroles pourraient sembler vide de sens puisqu’il serait plus simple de passer à l’action que e menacer mais il voulait simplement laisser savoir ainsi à sa partenaire, qu’elle avait un certains contrôle sur la scène qui se déroulait et qu’elle pourrait avoir sa récompense plus rapidement si elle se comportait bien ou alors qu’il pourrait se laisser allez aux pires scénarios que son imagination lui accordait si elle avait envie de se faire malicieuse. Dans tous les cas, le dalatien s’amusait follement et c’était tout aussi apparent sur son visage que sur son membre qui semblait attendre avec appétit l’approbation d’envahir le corps à rendre fou de la blonde.
 

Ses courbes affolantes, généreuses et sensuelles faisaient l’envie de tous les hommes mais ce qu’Alec appréciait par-dessus tout au lit avec une femme, c’était sa musculature, sa souplesse et sa résilience. Ces traits, Amberle les avaient comme aucune autre femme, aucune de celle avec qui l’elfe avait été tout du moins. De plus, elle avait la force de caractère nécessaire à lui permettre de se réaliser pleinement et le pousser à se dépassé et elle avait les même goûts que lui en matière d’entrainement intime, parfois, le guerrier se demandait si les dieux ne s’étaient pas eux-mêmes amusés à les mettre sur un chemin commun tellement il se voyait chanceux d’avoir trouvé sa place dans l’équipe, et la vie, de la commandeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un entrainement passionné [PV Amberle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un entrainement passionné [PV Amberle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk
» [hors de la cité]Entrainement de la milice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon age chronicles :: Orlaïs :: Forteresse de la Garde des ombres :: Salle d'entraînement intérieure-
Sauter vers: