Dragon age chronicles

Bienvenu sur ce forum rpg entièrement dédier au jeux de Bioware
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Sam 18 Fév - 2:38

Face au miroir de la pièce, la commandeur-garde observa l’étrangère qui la fixait dans la glace. Vêtue d’une longue robe rouge à broderies dorées qui épousait à la perfection les courbes de son corps, les cheveux artistiquement coiffés garnis d’une coiffe ornée de rubis, elle aurait pu facilement être confondue avec une reine. Mais Amberle n’avait d’une noble que le physique parfait et le charisme. Mais elle n'était pas pour se mettre à rechigner maintenant, si elle était ainsi vêtue c'était pour une bonne raison et cette raison allait bientôt arriver alors elle devait se pressée. Depuis maintenant plus d'une semaine, la jeune femme disparaissait de l'Inébranlable le matin et ne réapparaissait que le soir venue, une fois que tout le monde était couché depuis longtemps. Les membres de son équipe lui avaient plusieurs fois demandé ce qu’elle pouvait bien mijoter mais la jeune femme restait silencieuse, gardant le secret pour elle-même. Elle ne voulait tout de même pas risquer que quelqu’un gâche la surprise, elle n’avait pas travaillé si fort pour rien. Ayant sauvé l’impératrice par le passée, celles-ci étaient devenues de bonnes amies et il arrivait parfois que la noble demande des services à Amber, qui elle ne demandait jamais rien en échange… À l’exception d’aujourd’hui. Plusieurs corbeaux étaient partis en début de semaine, d’autres étaient arrivés et toutes les réponses avaient été positive. La musique résonnait dans les couloirs d’Halamshiral, si fort qu’elle avait failli ne pas entendre les coups à sa porte. Amber se dirigea vers celle-ci et l’ouvrit.
 
Jace se trouvait de l’autre côté, vêtue d’un costume de soirée dont se revêtait les gardes des ombres lors de certains événements mondains. Il était coiffé et dans un état impeccable, qui fit sourire la commandeur. Parfois, elle se demandait si Jace n’était pas adopté par la famille de fermier et qu’il n’était pas, à l’origine, d’ascendance noble. La commandeur rougie alors, ce qui était on ne peut plus inhabituel chez elle. S’accrochant au bras de son cavalier, ils mirent le cap vers la grande salle de bal. En arrivant devant les portes de celle-ci, la commandeur s’arrêta et se tourna pour faire face à son second officier. Elle chassa une poussière invisible de sur les épaules du jeune homme, cherchant à faire disparaitre de le feu de ses joues et tentant de retrouver son calme.
 
-      Je dois t’avouer quelque chose… Je… Je t’ai légèrement menti en ce qui concerne cette soirée… Nous ne sommes pas réellement en mission ici ce soir… Nous sommes ici pour toi… Pour nous…
 
Amberle eut son petit sourire en coin amusé et s’avança vers les portes. Elle les ouvrit en grand, offrant à Jace une vue de la salle, dont tous les invités venaient de se tourner vers eux. La salle était richement décorer, un grand buffet se trouvait dans un coin de la salle, des danseurs sur la piste et un énorme gâteau sur l’estrade du fond, avec un autre contenant des cadeaux. Dans la pièce, Jace pu distinguer les visages de nombreuses personnes qu’ils avaient aidées ou de qui ils étaient devenus de bons amis. Il y avait également les parents du garde des ombres, se tenant fièrement en regardant leur fils. Amberle tendit une main à son coéquipier.
 
-      Si je ne m’abuse, nous célébrons aujourd’hui notre quatrième anniversaire. Surprise! 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Mar 21 Fév - 5:07

Jace était dans une autre pièce à ajuster son costume de soirée des gardes facilement reconnaissable pour les membres de cet ordre, mais il ne pouvait pas s'empêcher de penser au motif de cette mission. Il repensait à la dernière semaine qu'ils venaient de passer et les longues absences un peu trop mystérieuse de cette dernière mais si c'était pour une mission, elle devait surement s'absenter pour les préparatifs et tout ce qui entoure normalement la préparation d'une mission. Les doutes des autres membres de l'équipe et les non-réponses de leur commandeur suite à leurs questionnements venaient faire un tour de temps à autre dans son esprit mais sans plus attirer l'attention du paysan qui connaissait son amie depuis quatre ans. Si elle ne répondait pas c'est qu'elle devait en avoir une excellente raison et de plus c'était elle la commandeur donc elle n'avait pas obligation de rendre verdict et compte à qui que ce soit malgré l'équipe soudée qu'ils étaient. 

Il était là devant un grand miroir finement travaillé, d'une brillance dorée et de quelques ornements sculpturale encastré dans le matériaux qui donnait un finit vraiment impeccable et magnifique à l'objet situé dans un coin de la pièce. Il était de taille assez impressionnante, suffisamment haut pour se voir de la tête au pied, il pouvait alors mieux ajuster le tout pour que tout soit parfait. Le vice-commandeur avait soigneusement coiffé ses cheveux vers l'arrière comme Amber aimait tant, il se fit soigneusement la petite repousse de poil sur son visage pour lui donner un finit lisse, se parfuma également d'une odeur très attrayante pour la gente féminine. Il redressa ensuite son nœud papillon de façon à ce qu'il soit parfaitement droit et fini de lisser les plis dans son costume. 

Une fois satisfait du résultat et qu'il serait sur de plaire à sa douce, il sortit de la pièce pour rejoindre Amber de son côté. Il cogna à la porte et attendit que celle-ci s'ouvre pour apercevoir enfin la plus belle des femmes. La première réaction du garde des ombres fut de sourire de manière charmante en regardant son amie de la tête au pied, ensuite ses yeux s'agrandirent légèrement et la bouche lui ouvrit de quelques peu. Il était estomaqué par la tenue de la commandeur-garde, elle était ravissante, une vraie allure de reine dans cette robe rouge et ses ornements dorés sertis de rubis qui allait parfaitement avec la robe. Le fait que le visage de celle-ci devienne de la même couleur que sa tenue était plutôt rare mais flatteur pour le paysan aux allures noble en cette soirée festive. 

Ils prirent la direction de la grande salle, bras dessus, bras dessous en marchant galamment vers mais Amber s'arrêta un peu avant d'entrer dans la salle. Elle chassa une poussière de son épaule en essayant de détourner l'attention du paysan sur le visage de sa compagne qui prenait une couleur rougeâtre une nouvelle fois, ce qui acheva de caresser l’ego du jeune homme aux allures nobles. 

-      Je dois t’avouer quelque chose… Je… Je t’ai légèrement menti en ce qui concerne cette soirée… Nous ne sommes pas réellement en mission ici ce soir… Nous sommes ici pour toi… Pour nous…

Jace n'eut pas le temps de comprendre tout le sens des paroles de celle-ci qu'elle ouvrait les portes pour apercevoir une vue époustouflante sur le décor défilant devant ses yeux. Un immense gâteau qui attira son oeil dès le premier regard, une foule d'invités connus de celui-ci dont ses parents qu'il n'avait pas revus depuis ces quatre longues années, de nombreuses décorations qui se fondait à merveille dans cette salle majestueusement préparé pour eux. Il était estomaqué, aucun mot ou son ne sortait de sa bouche, il avait seulement les yeux écarquillés à son maximum et la bouche grande ouverte comme si la mâchoire allait lui décrocher et lui tomber par terre, il en revenait juste pas de tout ses efforts pour sa. Il se tourna vers sa compagne avant de saisir sa main.

-      Si je ne m’abuse, nous célébrons aujourd’hui notre quatrième anniversaire. Surprise! 

Décidément cette femme le surprendrait toujours, il n'avait rien vue aller et pourtant tout ceci c'était fait sous ses yeux sans jamais rien voir. C'était donc cela qu'elle préparait lors de ses absences. Un énorme sourire de reconnaissance naquit sur son visage en regardant Amberle les yeux remplis d'un million d'étoiles. Il se pencha en saisissant la taille de cette dernière de sa main libre pour la coller sur son poitrail et lui donna un doux baiser amoureux sur les lèvres. Il recula ensuite et plongea son regard dans le sien.

- Oui il y a exactement quatre ans de cela, je quittais le domicile familiale pour rejoindre la famille des garde des ombres en compagnie de toi et de ton père après avoir passer une semaine dans notre domicile pour vous héberger durant la grosse tempête qu'il c'était abattu sur le territoire. Ce choix je ne le regrettes pas une seule seconde et je suis honoré d'être devenu ce que je suis aujourd'hui, tout cela c'est à toi que je le dois. Je te remercierai jamais assez de m'avoir donner cette chance et je te remercie pour cette magnifique soirée ainsi que tout les efforts mis pour préparer tout sa. 

Il se pencha et lui donna un nouveau baiser encore plus amoureux que le premier, car il venait de parler avec son coeur dans une sincérité la plus totale. Il était vraiment ému de cette fabuleuse surprise qu'elle lui avait fait. Après avoir décoller de ses lèvres, ils avancèrent finalement dans la pièce dans une lenteur nécessaire pour pouvoir admirer tout le détail investis dans celle-ci pour lui rendre la grâce qui lui revenait de droit. Quand il eut terminé de faire le tour, il avança dans la foule avec sa compagne, serra ses parents dans ses bras pour la première fois depuis quatre ans et salua les autres d’accolade et de poignée de main amical. Il était vraiment heureux d'être ici ce soir en compagnie de la plus merveilleuse des femmes, sans laquelle cette soirée n'aurait pas pu être complète. Il prenait le temps de discuter avec ceux et celle qui voulait discuter mais gardait toujours Amber près de lui et la regardait souvent avec un sourire pétillant de bonheur, il avait prévu fêter leur quatre ans mais il devait admettre que cette soirée était bien au delà de l'idée qu'il avait pour fêter cette rencontre inoubliable. Il se contenta donc de rester près de la femme qu'il aimait en compagnie de ses parents et de plein de gens fantastique qui c'étaient déplacés pour venir ici pour les voir. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Mer 22 Fév - 12:04

Après qu’elle eut ouvert les portes de la salle, Amber se tourna vers son second officier qui observait le tout, bouche-bée. Visiblement sa petite surprise avait fait effet et la commandeur ne pouvait que s’en réjouir. Le regard plein d’étoiles, il l’attira contre lui avant de déposer un délicat baiser sur les lèvres. La commandeur-garde sourie et eut un petit rire.
 
-          Je t’ai peut-être proposé de rejoindre nos rangs mais c’est toi et toi seul qui a choisi de me suivre et qui a fait certains choix qui t’on conduit à celui que tu es aujourd’hui. Je ne pourrais pas être plus fière et je n’aurais pu avoir meilleur vice-commandant. Amberle caressa doucement la joue de son compagnon. Tout ça, ça en valait la peine, tu le mérites bien.
 
La main dans celle de son ami, Amber le suivit à travers la pièce alors qu’il admirait son travail de toute une semaine. Ils déambulèrent un moment dans la vaste salle avant que son ami ne les conduisent vers les invités, prenant le temps de saluer tout le monde. La commandeur bavarda un moment avec un duc féreldien, puis avec une noble orlésienne, sans jamais perdre de vu son compagnon qui n’était jamais bien loin. Au bout d’un moment, son attention fut attirée par un nouvel interlocuteur à la voix douloureusement familière. Le visage de la commandeur se décomposa et pâlit alors qu’elle se figeait sur place, tous ses muscles tendus au point qu’ils auraient pu se rompent. Très lentement, la commandeur-garde se tourna, se trouvant alors face à un homme souriant, confirmant ses craintes. Lucian… Amberle sentie son cœur se serrer alors que son regard croisa le sien, pour la millième fois peut-être. Mais que diable faisait-il là!? Il était parti de l’Inébranlable et s’était installé dans une petite ferme depuis près d’un an auparavant… Comment avait-il su pour la fête?!?
 
-          Sacrée fête que tu as organisé Amberle. Il doit être spécial pour que tu dépenses autant d’énergie à planifié tout ça…
-          Je ne connais pas plus méritant… Que fais-tu ici Lucian.
-          Tant de joie démontré envers ma présence… J’aimerais bien comprendre ce que j’ai bien pu faire pour mériter tant d’hostilité et de tristesse de ta part…
-          Ce n’est pas le moment Lucian… soupira la commandeur. Répond à  la question…
-          C’est ton père qui m’a dit que je te trouverais ici et que ce serait mieux si c’était moi qui te disais…
-          J’ai manqué quelque chose? Fit une voix féminine derrière elle.
 
La commandeur aurait dû s’en douter… Si Lucian était là, cette… Cassiopé, ne devait pas être très loin… Poussant un soupir exagéré, la commandeur fit volte-face afin de faire comprendre à la nouvelle venue qu’elle dérangeait lorsqu’elle se figea une fois de plus, la mâchoire tombant au sol alors qu’elle posait les yeux sur la grande brune. Son ventre était si énorme qu’il semblait être sur le point d’exploser.  Estomaqué, le regard de la commandeur fit l’aller et retour entre Cassiopé et Lucian, qui semblait maintenant un peu mal à l’aise face à la réaction de la blonde.
 
-          Wouah… Je… Je suis attendue ailleurs pardon… Félicitation Lucian.
 
Amberle contourna le jeune couple et s’éclipsa sans être vue vers l’un des grands balcons. Du moins, c’est ce qu’elle croyait. Alors qu’elle était appuyée contre la balustrade, elle entendit des pas s’approcher et une femme s’accouda près d’elle en regardant l’horizon. Lorsque celle-ci demanda depuis combien de temps ils étaient séparé, Amberle jeta un regard en coin vers la femme, pour s’apercevoir qu’il s’agissait de la mère de Jace. La grande blonde parue embarrassé et baissa la tête alors qu’elle se tournait pour s’adosser contre le bord du balcon.
 
-          Un peu plus de trois ans madame…
-          Je t’en prie appel-moi Clarie. Serait-ce indiscret de ma part de demander ce qui s’est passé?
-          Un accident… Il a été gravement blessé lors d’une mission et lorsqu’ils l’ont ramené, les guérisseurs ne savaient même pas s’il arriverait à s’en sortir… Il a passé plusieurs mois dans le coma et à son réveil… La voix de la commandeur se brisa l’espace d’un instant. Il  m’avait complètement oublié… Nous avait oubliés… Il est vite tombé amoureux d’une autre et moi j’ai noyé ma peine dans le travail… Je n’aurais probablement pas été capable de sourire à nouveau si cela n’avait été de votre fils.
-          Jace produit généralement cet effet.
 

Amberle et elle rirent de bon cœur et bavardèrent un moment. Alors que Clarie lui racontait une anecdote loufoque, limite humiliante, de l’enfance de son vice-commandant, elles furent interrompues par celui-ci venant les rejoindre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Sam 4 Mar - 17:52

Jace se plaisait bien dans cette fête que sa compagne avait prit malicieusement le temps de lui organiser en cachette, mais quel bonheur cela lui fit quand elle lui dévoila la surprise en lui prétextant une excuse bidon pour l'attirer jusqu'ici. Il n'avait jamais vraiment eu d'attention de ce genre, donc le fait d'avoir une tel fête surprise pour fêter quatre longue années d'amitié était plus que surprenant pour le jeune paysan qui ne recevait habituellement jamais rien. Il ne pensait jamais que cette nuit là lors de la rencontre avec Amberle que sa vie basculerait à ce point pour finir par devenir Garde des Ombres et être aux côtés de cette femme jusqu'à la mort. Une simple acte de bienfaisance pour donner un tout autre sens à sa vie, le destin était le destin pour ce jeune homme faut croire car il ne c'était jamais senti aussi bien dans sa vie que dans cette équipe. 

Jace paradait avec Amberle, s'arrêtant ici et là pour regarder quelque chose ou parler avec des gens. Il y avait vraiment beaucoup de gens qu'il connaissait de vue, présents à cette fête. Il prenait le temps de discuter avec de brave soldats paysans qu'il avait défendu lors de mission, certains personnages importants qui venait représenter leur ville en reconnaissance suite à l'intervention de l'équipe Delta. Le paysan était ravi de s'entretenir avec tous ses gens qui venait les voir car ils étaient heureux de l'aide apporté lorsque cela avait été le temps. 

Il retrouva son père dans la mêlée et la discussion après toute ses longues années était très enrichissante et divertissante, au point d'avoir perdue Amberle des yeux. Il était tellement plongé dans les souvenirs et le plaisir de retrouver son père qu'il en avait perdu la notion du temps et sa compagne. C'était seulement après un moment de discussion qu'il eut le réflexe de chercher Amberle des yeux pour la retrouver en compagnie de Lucian et Cassiopée, mais selon son langage physique elle ne semblait pas très enjouée ni à l'aise devant eux, il aurait certainement des questions à lui poser sur ces personnes un peu plus tard mais pour le moment il continuait de discuter avec son père toujours en jetant un oeil partiel à la grande blonde mais à un moment donner il la perdit de vue. Il se demandait bien ce qu'il c'était passer avec ces deux personnes pour la faire fuir ainsi. 

Il laissa donc son père pour continuer ses recherches, il croisa Lucian et Cassiopée en les regardant bizarrement car leurs présences en ces lieux étaient très douteux mais ne s'arrêta pas pour leur demander ce qu'ils faisaient là , il devait retrouver Amber. Soudainement, il eut le réflexe d'aller vérifier les balcons et comme il se dirigeait vers le dernier, celui le plus loin des gens, il y retrouvait sa compagne et sa mère. Un grand sourire illumina son visage et rejoignit les deux femmes.

- C'est donc ici que je retrouves les deux femmes qui me sont le plus cher. Les oreilles me bourdonnaient, vous n'étiez pas entrain de parler trop de moi en se moment je l'espère ha ha ha. 

Il sourit de bon coeur avant de faire une tendre accolade à sa mère et se tourna ensuite vers sa charmante compagne pour lui donner un doux baiser sur les lèvres avant de plonger son regard dans le sien avec un millier d'étoiles dans les yeux. Il s'intégra à elles et discutèrent avec elle un bon moment, le jeune homme appuyé à la garde du balcon avec Amberle appuyée contre son torse. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Ven 10 Mar - 22:05

La voix de Jace fit sursauter la commandeur qui, à cet instant, riait presque aux éclats. Elle tourna vers lui un regard presque gêné, au vu de la petite anecdote que venait de lui raconter la mère du jeune homme. Elle lui répondit simplement que sa mère lui racontait quelques petites histoires amusantes de l’enfance de celui-ci, un petit sourire aux lèvres. Bientôt, le regard plein d’étoile, Jace captura ses lèvres des siennes en un doux baiser la ramenant ensuite contre son torse. Sans qu’il ne s’en aperçoive, la commandeur dirigea un regard légèrement mal à l’aise vers la femme qui se trouvait avec eux mais celle-ci lui retourna un sourire tendre qui la rassura aussitôt vis-à-vis la petite histoire qu’elle lui avait raconté. Ils discutèrent un bon moment avant que la mère de Jace ne s’excuse auprès du couple, désirant rejoindre son mari à l’intérieur. Amberle eut un petit rire en fermant les yeux et se blottie un peu plus contre son second officier, fermant les yeux et poussant un long soupir exprimant le bien-être qu’elle ressentait à cet instant. Elle leva ensuite les yeux vers le jeune homme qui la tenait contre lui, lui offrant un doux sourire.
 
-          Ta mère est une femme vraiment exceptionnelle tu le sais ça? Elle me donne même envie de m’interroger sur la mienne. Comment elle pouvait être… Je ne l’ai pas connu et ayant été élevé parmi les gardes des ombres, je n’ai pas eu l’enfance traditionnelle que tu as eu avec un père et une mère… J’aime mon père du plus profond de mon cœur comme s’il était le véritable mais… Ce n’est pas pareil…
 

La commandeur-garde sourie contre le torse de son ami et frotta son nez dans le tissu de son uniforme avant de se reculer de quelques pas. D’où ils étaient, la musique leur parvenait de façon assourdie mais comme elle n’avait ni l’intention de passer sa soirée sur le balcon, ni de se laisser ruiner le moral par Lucian et Cassiopé, Elle eut une petit idée. Elle se hissa sur la pointe des pieds et glissa un baiser sur les lèvres de Jace avant de lui faire un clin d’œil et de prendre sa main. Sans un mot de plus, elle l’entraîna vers l’intérieur du palais de nouveau et se dirigea au centre de la piste de danse. Le silence se fit aussitôt dans la grande salle et tous les regards se tournèrent vers eux. Même ceux qui se trouvaient à ce moment-là sur la piste de danse s’empressèrent de la quitter afin de laisser la place à l’invité d’honneur et sa cavalière. Délicatement, avec ses deux mains, Amberle empoigna sa robe et la souleva légèrement alors qu’elle effectuait une révérence avec une grâce qu’on ne lui aurait pas soupçonnée. Elle se positionna ensuite et d’un signe de tête, commanda aux musiciens de se remettent à jouer. Ils s’exécutèrent sur le champ et la douce musique d’une valse résonna dans les murs d’Halamshiral. Pour une fois, la jeune femme laissa son compagnon la guider et contrôler, puisque de toute façon tel était la coutume non? Elle appuya donc sa joue contre lui et sourie tendrement alors qu’elle fermait les yeux et laissait la douce musique la plonger dans un tout autre univers, en compagnie de l’homme en qui elle avait le plus confiance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Mer 15 Mar - 18:54

Jace passait un bon moment à cette fête, le fait de voir la femme de son coeur ainsi que sa mère discuter ensemble et rire lui faisait le plus grand des biens au coeur. Il pouvait comprendre sa commandeur d'avoir des affinités avec celle qui l'avait mise au monde car elle était vraiment une femme de légende, il savait qu'Amber n'avait pas connue sa mère et que sa rencontre avec la sienne pouvait lui faire un certain bien être à l'intérieur d'elle-même. 

Il connaissait sa figure maternelle mieux que personne et il se doutait bien du genre d'anecdote qu'elle aurait bien pu raconter à sa compagne mais il décida qu'il n'en ferait rien et que pour qu'elle en rit cela ne devait qu'être hilarant. Il avait accumuler les conneries et les supercheries tout au long de son enfance alors il y en avait certainement la dedans qui étaient croquantes à souhait pour le public. Sa source de bonheur à lui se trouvait présentement blottie dans ses bras et il y en avait aucune meilleure sur cette terre selon lui. Jace salua sa mère avant de se retrouver seul à seule avec sa compagne de coeur sur le balcon éloigner de tous. Le soupir de bien-être qu'il entendit de sa part le rassura, elle était vraiment bien même s'il n'en doutait pas un instant, même si des fois il cherchait à répéter ses moments les plus fréquemment possible. Il l'aimait du plus profond de son être et ce depuis leur première rencontre. Le sourire de la grande blonde et les paroles de celle-ci lui faisait un bien immense, cela venait confirmer la chimie entre elle et sa tendre mère.

-          Ta mère est une femme vraiment exceptionnelle tu le sais ça? Elle me donne même envie de m’interroger sur la mienne. Comment elle pouvait être… Je ne l’ai pas connu et ayant été élevé parmi les gardes des ombres, je n’ai pas eu l’enfance traditionnelle que tu as eu avec un père et une mère… J’aime mon père du plus profond de mon cœur comme s’il était le véritable mais… Ce n’est pas pareil…

- Oui je le sais que ma mère est une femme formidable. Je comprends ce que tu peux ressentir Amber mais ma mère je crois qu'elle t'aime bien donc tout n'est pas perdu. L'amour d'un père n'est pas le même que celui d'une mère je le comprends puisque je l'ai vécu, mais je comprends que tu t'interroges sur ta mère. 

Jace profitait du doux moment jusqu'à ce que celui-ci se termine par un doux baiser et un clin d’œil avant de se faire conduire à l'intérieur de nouveau, mais que lui arrivait-t-elle tout d'un coup. Elle se dirigeait vers la piste de danse ? Elle voulait danser ? Ils étaient soudainement devenu le centre d'attention au point de faire le silence totale dans la pièce, les regards diriger vers eux sans exception. 

Il fit sa plus belle révérence avec la grâce d'un paon avant de se mettre en position de valse. Visiblement selon son expérience, il allait commander cette danse à voir comment sa compagne était positionnée, donc il maria son corps de sorte à épouser parfaitement le sien et débuta cette danse dès les premières notes de cette douce mélodie. Il sentait sa commandeur s'abandonner totalement à lui, la guidant ainsi vers un autre monde dans lequel elle pouvait y puiser un confort et une bienfaisance unique. 

Très vite de plus en plus de couple vinrent se joindre à la danse, notamment ses parents et quelques amis par la suite. Plus la danse avançait et plus la piste de danse se remplissait, leur laissant suffisamment de place pour bouger comme bon leur semblerait due à leur statut d'invités d'honneur. Une fois la valse terminée, il fit signe aux musiciens de jouer une ballade plus lente pour danser un petit slow coller, la femme qui faisait battre son coeur à ses côtés. Dès les premières notes, il changea sa position pour celle d'une ballade à l'eau de rose et se retrouva les mains appuyés contre les hanches de la grande blonde, son front coller au sien et son regard plonger dans celui de sa bien aimée, laissant de nouveau cette mélodie envahir son être lui procurant un sentiment de réconfort parfait en compagnie de la flamme de son coeur.   

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Ven 17 Mar - 21:36

Bientôt, de nombreux autres couples vinrent les rejoindre sur la piste de danse. La valse allait bon train et Jace la dirigeais d’une main de maître. C’en était presque à se demander où il avait appris à danser aussi bien. Mais à cet instant, la commandeur s’en fichait royalement. Elle ne voulait que profiter de l’instant présent sans penser aux éventuel combats à venir ni à ses tâches en tant que commandeur. Mais toute bonne chose à une fin et comme la valse s’arrêtait elle fut surprise de voir Jace en réclamer une autre aux musiciens, plus douce cette fois-ci, alors qu’il passait ses mains autour des hanches de la jeune femme. Amberle eut un petit sourire en coin alors qu’à son tour elle glissait ses bras le long de ceux de son vice-commandant, partant d’où ils étaient à l’origine pour se retrouver de part et d’autre de son cou. Elle ferma les yeux un bref instant lorsqu’il appuya son front contre le sien, son sourire flottant encore sur son délicat visage.  Bien que la commandeur se réjouissait particulièrement de l’ambiance sur les champs de batailles, elle devait bien s’avouer que ce moment était tout aussi bien, d’une façon pourtant totalement différente.
 

Lorsque la musique s’arrêta, Amberle relâcha son second et se dirigea vers le petit buffet qui avait été préparé. Elle avait été si nerveuse toute la journée qu’elle en avait été totalement incapable de manger mais là… La faim commençait à lui tortiller l’estomac. Elle se servit quelques petits amuse-gueule alors que son regard observateur parcourait la pièce. Bien que la plupart des invités étaient des gens qu’ils avaient sauvés ou s’étaient fait amis, la jeune commandeur n’oublierais jamais les enseignements de son père vis-à-vis les jeux de pouvoirs des nobles. Un empoisonnement, une dague dans le dos… Tout ça pouvait vite arriver et dérapé dans une soirée tel que celle-ci, où tout le monde s’amuse et personne ne fait attention… Personne sauf elle… Depuis un moment déjà, elle avait les poils qui s’étaient hérissé sur sa nuque et elle n’en trouvait pas la raison, ce qui poussait la berserker à augmenter sa vigilance. Dans des moments comme celui-là, elle aurait souhaité qu’Alec soit présent à la petite fête… Rien n’échappait jamais à ce petit voleur aux oreilles pointues… Une main se glissa dans la sienne, la faisant sursauter et l’attirant à part de la salle, dans le couloir qui se trouvait non loin…




( je laisse la fin vacante puisque tu peux soit décidé que c'est ton personnage soit dans mon prochain post ce sera un npc que je ferai intervenir Razz donc à toi de décidé. )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Sam 18 Mar - 19:17

Jace adorait ses moments intimes avec sa commandeur, bien que le climat des champs de bataille lui procurait une adrénaline excitante à un point tel qu'à sa simple pensée tout le corps lui frissonna d'une traite, un petit sourire aux lèvres. Rien ne pouvait décrire le sentiment que l'on pouvait avoir sur un champ de bataille tant que l'on ne l'avait pas vécu, c'était tout bonnement indescriptible à personne. Il était un des rares sentiments qui ne pouvaient qu'être vécu pour en saisir tout son sens. 

L'ambiance romantique avec Amber continua encore un petit moment avant que la mélodie ne cesse finalement. Il aurait bien voulu que ce moment dure éternellement, suffisamment longtemps pour penser que cette grande blonde pourrait peut-être être l'élue de son coeur ? Il ne voulait pas trop regarder cet aspect vue leur profession et de tout les risques qu'ils prenaient, les missions ardues, le danger de perdre l'autre à tout moment pourrait être très dur mais en même temps il ne pouvait pas nier l'amour profond, sincère et vrai qu'il éprouvait pour sa commandeur. 

Il la laissa donc aller pour ne pas toujours être coller à son derrière malgré le mauvais pressentiment qu'il avait commencer à ressentir peu de temps après le début de la soirée, quelque chose ne tournait pas rond mais il ne pouvait pas savoir quoi. Il la surveilla du coin de l’œil malgré tout car il s'en voudrait s'il lui arrivait quelque chose, mais comme il vit qu'elle était tout près et qu'elle avait l'air sur ses gardes aussi, il se retourna vers ses parents pour discuter quelques instants avec eux. 

Lorsqu'il se retourna de nouveau pour regarder où en était sa compagne, elle avait tout bonnement disparue.. Il la chercha du regard partout sans montrer signe d'inquiétude mais elle n'était plus dans son champ de vision. Il s'excusa auprès de ses parents et partit immédiatement à sa recherche mais dans un calme extérieur totalement déconcertant. Après un tour rapide de la pièce sans l'apercevoir il se mit vraiment dans une mentalité d'inquiétude et voulut paniquer, il espérait qu'elle était saine et sauve et que cela n'était pas dans ses habitudes de disparaître comme cela sans lui en glisser un mot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Mer 22 Mar - 16:26

La commandeur-garde se retrouva bien vite cloué au mur, prisonnière de part et d’autre de sa tête par deux bras, le regard inquisiteur de Lucian se braquant dans le sien. Elle pencha la tête à demie de côté, un regard interrogateur contre-attaquant celui de son « kidnappeur ». Visiblement il semblait contrarié, mais… Pourquoi diable le serait-il? Ça ne faisait pas de sens…
 
-          J’en ai marre Amber! Cesse de jouer la carte de la femme trop occupé et réponds-moi au nom du créateur!
-          Répondre à quoi Lucian? Je ne suis pas certaine de comprendre ce qui te met dans cet état…
-          C’est ça le problème! Moi non plus! C’est la première fois que ça m’arrive et je ne gère pas du tout moi!
-          Commence par me libérer et m’expliquer ce qui ce passe veux-tu?
 
Le jeune homme sembla soudain se rendre compte de ce qu’il faisait et sembla surpris. Il recula brusquement et son regard devint effrayer. Malgré toutes ses bonnes résolutions, Amberle ne put s’empêcher de s’approcher de l’homme qu’elle avait jadis aimé et de poser une main délicate sur sa joue afin de le rassurer comme elle le faisait autrefois. Instinctivement, le corps de Lucian réagis et sa main se posa sur celle de la commandeur alors qu’il fermait les yeux en poussant un soupir… Le regard de la grande blonde s’adoucit d’un seul coup, un petit sourire se dessinant à la commissure de ses lèvres.
 
-          Raconte-moi ce qui ne va pas…
-          C’est ça le problème, je ne peux même pas l’expliquer… Je me suis senti étrange après notre semblant de conversation de tout à l’heure… Ensuite, je ne sais pas, c’est comme si quelque chose n’allait pas et puis… Puis je t’ai vu danser avec ce Jace et j’ai eu une impression de déjà-vu… Une étrange colère et jalousie s’est emparé de moi et c’était comme si j’étais prisonnier de mon propre corps sans avoir contrôle de ce que je fais… Pourquoi Amber? Pourquoi j’ai cette étrange impression que tout le monde me cache quelque chose et spécialement toi?!
-          Ho…. Je… Je ne… Amber essaya de tourner les talons mais la main de Lucian lui attrapa le poignet, la retournant brusquement sur elle-même pour qu’elle  se trouve face à lui, l’attirant involontairement contre son torse dans un même mouvement.
-          Je t’interdis d’essayer de t’esquiver! Je veux une réponse et je la veux maintenant!!!!
-          Parce que ressasser le passé est trop douloureux voilà pourquoi! Je n’ai pas envie de parler de ça! Pas envie de me rappeler notre vie merveilleuse! Pas envie de revivre ton foutu accident dans les tréfonds et ta perte de mémoire! Pas envie de revivre cet émotion de rejet parce que tu NOUS avais oublié et qu’au lieu d’accepté de m’écouter à chaque fois que j’ai voulu abordé le sujet tu me disais que tu n’avais pas le temps pour aller te jeter dans ses bras à ELLE! Amberle se libéra violement de son emprise lorsqu’elle sentie les larmes et la colère monté en elle. MAINTENANT PAR LA SAINTE CULOTTE D’ANDRASTÉ FOUT MOI LA PAIX LUCIAN!!!!
 

La commandeur lui décocha un regard noir et Lucian, bouche bée fit un pas en avant la main tendu dans sa direction. Elle allait la frapper rageusement d’un revers de la main lorsqu’un effroyable cri s’éleva de l’intérieur de la salle de bal. Le duo échangèrent un bref regard avant de courir en direction de celle-ci. Dès qu’elle fut en mesure de voir la salle, Amber chercha Jace des yeux, un sentiment d’inquiétude prenant le dessus sur sa colère. Quelqu’un venait d’être assassiné mais à cause de la foule, la commandeur n’arrivait pas à discerné de qui il s’agissait.


( hj: ooooouuuuuuuhhhhhhhhhh sssssssssooooooooooooooooo much drama!!! XD love it! )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Sam 1 Avr - 3:57

Jace était toujours à la recherche de la grande blonde, se promenant partout dans la foule, sur la pointe des pieds pour espérer repérer la crinière blonde de la personne qu'il recherchait. Mettant de plus en plus d'ardeur dans ses recherches, de plus en plus inquiet qu'il soit arriver quelque chose à sa compagne de coeur, cette pensée le mit encore plus sur les nerfs, le coeur palpitant à milles à l'heure. Il ne voulait pas crier son nom dans la foule pour ne pas inquiéter celle-ci de quoi que ce soit, ne sachant nullement ce qui allait se passer bientôt. Il avait fouiller les moindres recoins de la salle tout en suivant ses sens aiguisés et son instinct, mais cette fois-ci c'était vain il ne la trouvait nulle part.  Le seul endroit qu'il n'avait pas chercher était à l'extérieur de la salle, mais comme il s’apprêtait à sortir, il entendit un énorme cri de terreur provenant de la salle, se retournant d'un pas nerveux suite au sursaut qu'il venait de faire.

Il chercha des yeux en cherchant la source de ce cri effroyable, quand il vit des gens rassemblés dans un semblant de cercle, le regard paralyser par ce qui venait de se produire, il se dirigea d'un pas rapide en bousculant quelques personnes pour se diriger et voir ce qui se passait. En arrivant sur place, il vit qu'une personne venait d'être assassinée, scrutant rapidement la salle pour trouver l'auteur de ce crime mais il ne voyait rien d'anormal même si ses sens étaient en alerte plus que jamais. Il retourna son regard sur la personne assassinée, elle avait été lâchement poignardée. Il analysa les plaies et il constata que les deux avait été fait par une main expérimentée, car elle avait une simple entaille dans le dos directement à la hauteur du coeur et la seconde était une petite entaille profonde dans le centre de la gorge, suffisamment profonde pour atteindre la veine vitale dans le cou. Ils avaient donc affaire à un dangereux personnage. 

Il avait tellement été concentré par l'analyse du corps qu'il en avait oublié de regarder qui était la victime, il retourna donc le corps pour voir son visage et ce qu'il vit le laissa sans voix. Une légère larme coula sur sa joue avant de se relever et de chercher de nouveau la commandeur des yeux. Il fit écarter les gens du lieux du crime et croisa finalement le regard de sa compagne avant de lui faire un signe de tête pour qu'elle approche de lui. Il vit Lucian la suivre, sans comprendre ce qu'il venait faire avec elle, Jace sentit un élan de jalousie soudain lui monter. Cela n'était pas dans ses habitudes mais il ne comprenait pas pourquoi que quand il posait le regard sur Lucian qu'il avait un pré-sentiment de jalousie l'envahir. Il chassa rapidement cette pensée de sa tête car elle n'était pas de mise dans cette situation avant de se retourner vers la commandeur. Lucian avait bien fait de suivre car cette affaire le concernait indirectement puisque il avait sembler comprendre que c'était la femme de celui-ci qui était allongée sans vie sur le sol.

- Amberle! Je te retrouves enfin! 

Il la serra dans ses bras, mort d'inquiétude, il lui donna un rapide baiser sur les lèvres heureux qu'elle soit saine et sauve mais son sourire tomba rapidement en regardant légèrement vers l'arrière. 

- C'est terrible Amber, une personne a été assassinée et l'auteur de ce crime est très doué, nous avons affaire à un assassin digne des maîtres. 

Il s'écarta pour laisser la commandeur regarder la victime, et invita Lucian à se joindre à elle pour qu'il voit la victime également, un regard sympathisant pour celui-ci. Lorsqu'il se retourna à son tour, la crise de tristesse de Lucian avait déjà débuter mais quelque chose qu'il n'avait pas remarquer lorsqu'il était près de la victime attira tout son attention. Il contourna Lucian et Amberle pour ramasser l'objet en question, une plume noire qui semblait appartenir à un oiseau du coin, sans trop savoir ce que cela pouvait bien signifier. 










(Finalement j'ai choisi d'éviter la guerre civile ha ha je n'ai pas le temps pour sa. Donc je te laisse place au drama que tu aimes tant, en espérant ne pas perdre celle que Jace aime. Sad )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Dim 2 Avr - 15:17

Les paroles de Jace mirent un moment avant de prendre leur sens, alors qu’elle regardait Lucian s’écrouler au sol dans tous ses états. Elle voyait le corps de Cassiopé sans vie dans une mare de sang et elle ne comprenait pas… Rien ne faisait de sens dans son esprit alors elle tourna son regard vers Jace, qui venait de ramasser une plume noir au sol… Il y eut comme un déclic dans son esprit et son instinct reprit le dessus.
 
-          Un corbeau… Bouclez toutes les issus n’oublier aucune fenêtre!!! Son regard se posa sur le gros ventre rond. Lucian, à combien de lune en était Cassiopé? Voyant qu’il ne répondait pas la commandeur tourna les yeux vers lui. Lucian! Combien de lune?!? Grondant de rage devant son inactivité, Amberle se laissa tomber à genoux entre Lucian et Cassiopé et lui asséna un revers de la main de toutes ses forces. La violence de l’impact résonna dans la salle de bal alors que Lucian portait une main à son visage, son regard ahuri fixant celui colérique de la commandeur. Combien. De. Lune!
-          Elle en était presque à sa neuvième…
-          Alors on a encore une chance de le sauver… Ce ne sera pas beau… Jace, j’ai besoin que toi et deux autres hommes vous emmeniez Lucian loin d’ici… Il ne doit pas voir ce genre de spectacle…
 
Et alors que deux hommes s’avançaient vers Lucian et se saisirent de lui, Amber se retourna face à Cassiopé en sortant sa dague. Ce fut comme si Lucian venait de comprendre ce qui allait se passé. Il hurla à plein poumon, la suppliant d’arrêter, pleurant alors que sa voix s’éloignait de plus en plus. Elle avait beau ne pas aimer la femme, personne ne méritait ça… En quelques secondes, la jeune femme ferma les yeux et prit une profonde inspiration, s’isolant intérieurement de toutes les distractions environnantes. Elle devait se concentrer plus que jamais car si la dague s’enfonçait trop profondément dans la chair, elle blesserait le bébé. Le temps pressait, la forçant à devoir agir rapidement mais malgré tout, sa concentration fut à toute épreuve lorsqu’elle éventra le corps inerte. Quelques minutes plus tard, les pleures d’un poupon résonnèrent dans la pièce… Calmement, la commandeur le sépara de sa mère et le prit dans ses bras, l’enveloppant dans une couverture que lui apportait un domestique. Un autre lui apporta un petit biberon de lait que la grande blonde s’emprêssa de lui foutre dans la bouche afin qu’il cesse ses cris agressants… Le petit être la fixa de ses deux grands yeux ronds et elle ne pu en détacher son regard. D’un pas lent, elle traversa la pièce en direction du nouveau papa, les mains couvertes de de sang, tenant précieusement la petite créature dans lequel se perdait son regard. Arrivé à la hauteur de Lucian elle se figea, mettant un moment avant de pouvoir trouver la force de baisser les yeux vers lui. Amberle s’agenouilla et lui tendit le bébé délicatement.
 
-          Tu as un magnifique petit garçon Lucian…
-          Je… Comment… Cassiopé…
-          Chhhuuuuutttt… N’oublie pas que nous sommes toujours ta famille… Nous serons toujours là pour t'aider… Tu peux compter sur moi d’accord? On t’aidera…
 

Amberle se leva et se rapprocha de Jace, dans les bras duquel elle se blottie, la tête enfoui contre son torse. Elle passa ses bras de chaque côté de sa taille, humant son doux parfum. Se hissant sur la pointe des pieds, elle murmura à son oreille qu’ils devaient retrouver le corbeau et surtout découvrir pourquoi Cassiopé avait été sa victime… Sa main se glissa dans la sienne alors qu’elle l’entraînait en direction du couloir afin de commencer leur recherche. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 12:00

Jace vit que sa commandeur n'avait pas tout à fait comprise pendant un instant, mais cela se régla vite dans sa tête quand elle regarda la plume noire qu'il avait entre les mains, elle avait donc comprit le sens de cet objet alors que lui l'avait totalement loupé. 

-          Un corbeau… Bouclez toutes les issus n’oublier aucune fenêtre!!!

Quand elle prononça le nom de corbeaux, c'est à cet instant que le déclic se fit. C'était donc l'oeuvre des corbeaux d'Antiva, c'était eux les malfaiteurs derrière cet odieux crime. La suite déferla dans son esprit, une multitude de questions et d'hypothèse se bousculèrent dans sa tête, pour comprendre la 
raison de ce méfait. Il se penchait davantage sur la cible, si c'était vraiment la personne ciblée ou bien si c'était une autre cible confondue ? Allait-t-il s'arrêter à celle là ou bien tout le monde dans la salle était potentiellement en danger ?! L'esprit de Jace n'arrêtait pas son manège, il était sur ses gardes plus que jamais, la vision alerte et les sens en alarme pour ne rien manquer. Si cet assassin était encore ici, il allait le trouver. Il sortit de son esprit quand il entendit son nom prononcer par sa compagne. Il se retourna vers elle pour écouter les ordres qui semblaient urgent et imminent.

 Jace, j’ai besoin que toi et deux autres hommes vous emmeniez Lucian loin d’ici… Il ne doit pas voir ce genre de spectacle… 

Il analysa chaque parole, il pensait à quelque chose mais connaissant Amberle elle n'oserait pas faire sa ?! Comme il ramassait l'homme triste avec deux autres hommes à son chevet, il vit la grande blonde sortir une dague ! Elle n'allait tout de même pas faire sa !?! Il amenait Lucian loin de ce spectacle morbide en imaginant sa commandeur ouvrir le ventre bedonnant de la femme inerte sur le sol. Le coeur du jeune garde se calma quand il entendit les pleurs d'un nouveau né résonner dans la pièce. Elle aurait donc réussie à extirper et sauver le bébé du ventre de Cassiopée ? Jace relâcha Lucian et regarda la cérémonie de sa commandeur, lisant les yeux de celle-ci avant de la voir donner le poupon à celui à qui lui revenait de droit. 

Suite à ce rituel, il accueillit Amberle pour la réconforter en passant ses bras autour de ses épaules en humant délicatement le parfum de ses cheveux. Il profitait de ce petit moment de douceur avant d'entendre les murmures à son oreille. Elle avait donc penser à la même chose que lui et il serra sa main dans la sienne avant de poursuivre en direction du couloir pour débusquer cet oiseau de malheur. 

Le palais de l'impératrice était immense, Jace poussa un léger soupir de découragement et d'inquiétude à la fois. Il y avait maintenant trois possibilités, la première était que l'assassin attendait qu'ils soient éloignés pour attaquer de nouveau en étant caché dans son coin. La seconde était qu'après avoir accomplit son contrat il soit partie et qu'ils recherchent pour rien. La dernière était que l'assassin avait justement provoquer cette attaque sur une femme sans défense pour les attirer à lui en sachant leur titre ainsi que leur rôle pour les éliminer. Il essayait de peser le pour et le contre tout en débutant les recherches avec sa compagne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 14:44

Son cerveau roulait à cent à l’heure, analysant chacune des possibilités stratégique que pourrait utiliser leur ennemi. Un corbeau n’était pas du genre à commettre d’erreur ni à se faire attraper en temps normal… Et encore moins à causer des dommages collatéraux… Mais s’il ne commettait pas d’erreur, pourquoi Cassiopé avait-elle été assassiné? La commandeur-garde se figea au beau milieu du couloir. Qui était cette femme, qui lui avait ravi son amour de jeunesse sous le nez, pour qu’un contrat ait été mis sur sa tête. Amberle se mit à faire les cents pas dans le couloir, grondant son mécontentement par moment avant de s’arrêter juste devant l’un des murs de pierre, sur lequel elle laissa tomber lourdement sa tête. Son front entra en collision avec la pierre froide et elle ferma les yeux, répétant sans cesse la même litanie dans sa tête. Pourquoi elle? Pourquoi elle? Oh, pas parce que cela ne lui apportait pas un certain plaisir, certes d’un point de vue c’était un peu jouissif de la savoir maintenant hors du décor, mais bien parce qu’elle n’y comprenait rien. Bon… Cela ne servait visiblement à rien qu’elle passe des heures à réfléchir sur le sujet, mieux valait commencer les recherches… Elle pointa l’autre côté du couloir pour indiquer à son second qu’ils se séparaient le couloir en deux. Sans perdre plus de temps, Amberle débuta avec la première porte non loin d’elle. Elle ouvrit la porte jusqu’à ce que celle-ci frappe contre le mur et jeta un regard dans la pièce. Rien à signaler dans celle-ci, elle continua sa progression dans le couloir, répétant le même manège à chacune des portes qu’elle croisait.
 
De temps à autre, elle jetait un regard discret en direction de son ami. Le pauvre ne semblait pas s’en être aperçu, mais elle avait taché son magnifique uniforme avec le sang de Cassiopé qui lui recouvrait les mains depuis qu’elle avait éventré la pauvre femme. Au moins, se consola-t’elle en ayant la satisfaction d’avoir sauvé le bambin innocent dans cette histoire sordide. L’image du petit être dans ses mains lui revint à l’esprit et un sourire flotta brièvement sur son visage avant qu’elle ne réalise l’ironie de la chose et ne secoue la tête pour chasser ses pensées malvenues. Lorsqu’elle eut terminé de vérifier chacune des portes de son côté elle se tourna vers Jace. La recherche ne semblait pas avoir porté ses fruits non plus. La commandeur-garde pointa l’escalier. Il était temps de vérifier à l’étage suivant. Plus elle gravissait les marches, plus l’adrénaline se diffusait dans ses veines, menaçant de réveiller la bête qui somnolait en son for intérieur… Le seul moyen de calmer le jeu serait une bonne bagarre mais pour ça, ils devraient mettre la main sur l’assassin… Quoi que… Son regard dériva vers son comparse qui se dirigeait vers son côté de couloir encore une fois, alors que dans l’esprit de la jeune femme se formait une idée des plus inconvenable… Était-ce mal vis-à-vis ce qu’il venait d’arrivé d’avoir des pensées lubriques? Oui, c’était mal. L’était-ce de laisser cet assassin courir comme bon lui semblait dans le palais pour batifolé avec son second officier dans une pièce recluse? Carrément. Cela serait-il suffisant pour arrêter la commandeur? Certainement pas!
 

Sans réfléchir plus loin, la jeune femme se dirigea vers Jace alors qu’il ouvrait la porte d’une autre pièce et le poussa à l’intérieur, plaquant ses lèvres sur celle du jeune homme alors qu’elle passait ses bras autour de son cou en pressant son corps contre le sien, refermant la porte derrière elle avec son pied. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 14:55

Jace avait suivi Amberle, mais il vit visiblement à voir aller sa commandeur, qu'elle avait la tête aussi pleine que lui sur ce qui venait de se passer dans cette salle il y a un petit moment. Il la connaissait depuis maintenant quatre longues années et ce comportement type était due à un élément qu'elle ne comprenait pas et qui la faisait grogner, cela devait être le même élément présent que dans sa tête à lui, c'est-à-dire pourquoi Cassiopée. Il était vrai que ni l'un ni l'autre connaissait vraiment cette femme, ni son passé et ni les actes qu'elle aurait pu commettre pour s'attirer les foudres de quelqu'un au point d'en venir aux corbeaux.  

Amberle sortit finalement de sa grogne et ils débutèrent par le premier étage. Ils firent chacun un côté du couloir, ouvrant bien grand toute les portes pour voir quelque chose d'anormale ou quelqu'un qui n'aurait pas affaire là. Après quelques portes d'ouvertes sans succès, il écouta les ordres silencieux de sa commandeur pour monter au second étage de cet immense palais qui ne finissait plus avec toutes ces portes et ces recoins mal foutus. Jace détestait les grand endroits comme cela, car il était facile de s'y perdre tellement que tout était pareil.

Lorsqu'il ouvrit la première porte à sa droite du second étage, il se fit pousser à l'intérieur par surprise. Il allait se retourner pour répliquer en pensant que c'était l'assassin quand ses lèvres se firent capturer par sa compagne. Cela ne prit pas bien longtemps pour que le reste de son corps se fasse étreindre par la grande blonde qui s'accrochait à son cou et collant son corps chaud contre le sien. Autant qu'il fut surprit lors du premier échange de baiser, autant que maintenant il était détendu et exciter par cette petite surprise. 

Il continua sur l'échange de baiser passionner avec sa compagne, il plaça ses mains sur sa taille pour descendre vers ses fesses et ainsi la tirer vers lui d'un mouvement sec. Il descendit ses baisers vers son coup en lui mordillant le lobe d'oreille et en laissant sa bouche descendre le long de son cou en mordillant également son cou et descendre ainsi jusqu'au centre du décolté que laissait transparaître sa robe avant de remonter de baiser et de mordillement sur le côté opposé. Il remontait jusqu'à aller capturer ses lèvres de nouveau pour les caresser de tendres baisers avec et sans la langue en alternance. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 16:32

Un sourire en coin se dessina sur son visage alors qu’elle était brutalement attirée contre Jace par les mains de celui-ci, avidement agrippés à ses fesses. Alors qu’il mordillait son cou, la jeune femme rejeta la tête vers l’arrière, exposant sa peau à ses caresses. Un soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’il atteignait le décolleté de sa robe et remontait de l’autre côté. Pour lui laisser suffisamment d’espace, elle fit glisser ses mains sur le torse de celui-ci, s’agrippant au tissu de son costume en écartant légèrement de lui le haut de son corps. Une fois de plus, les lèvres de son compagnon rejoignirent les siennes et pendant un instant, elle eut du mal à détacher les boutons de son veston sous l’empressement ce qui la fit gronder une fois de plus. La commandeur-garde se mit à rire et déposa son front contre le menton de son compagnon, observant ce que ses mains faisaient afin de se facilité la tâche. Bientôt, le dernier des boutons fut détaché et Amber glissa ses mains sous le veston qu’elle fit glisser le long des épaules du jeune homme. Suite à quoi elle se donna l’autorisation de retourner à ses baisers. En tirant sur le chandail de Jace vers le haut, Amber fini par réussir à glisser ses mains sous celui-ci afin de caresser la peau chaude de son torse, le faisant reculer jusqu’au mur et le plaquant contre celui-ci. Bientôt, les mains de la jeune femme firent passer le chandail de son compagnon par-dessus sa tête, ses mains reprenant ensuite leur exploration en laissant des sillons rouge du bout de ses ongles, sans trop appuyé non plus. Ce côté sauvage, elle ne l’avait jamais exploré avec Jace, leur moment étant plus tendre que violent et il n’avait jamais démontré auparavant l’envie de brutaliser les choses plus que nécessaire. Ça, elle le réservait à Alec et Ulrag, bien que le dalatien se montrait beaucoup plus tordue que le qunari sur le sujet.
 

Ses doigts s’arrêtèrent au niveau de la ceinture, se glissant furtivement sous le tissus du pantalon sans toutefois atteindre quoi que ce soit pour le peu qu’ils étaient entrés, mais simplement pour agacé un peu plus son compagnon, un sourire malicieux sur ses lèvres alors qu’elle mordillait la lèvre inférieur de Jace.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 16:57

Jace continuait ses avances en maître pour faire frémir sa compagne qui semblait visiblement apprécier ses traitements langoureux et légèrement sauvage, il adorait quand elle rejetait la tête vers l'arrière, cela lui permettait d'avoir un plus grand terrain de jeu pour s'amuser. Il ralentit légèrement car il semblerait que sa commandeur avait envie de s'amuser elle aussi, tout en s'embrassant il sentait qu'elle avait une fois de plus de la difficulté avec les boutons de son veston, le petit grondement de la grande blonde lui décrocha un sourire car il aimait la faire travailler. Il savait ce qu'elle voulait et juste le fait de la voir grogner l'amusait malgré tout dans cette situation.


Elle déposa son front sur son menton, il en profita donc pour y déposer un baiser qui signifiait la protection mais c'était un réflexe pour lui de lui faire ce petit geste. Quand elle finit par réussir à détacher, cela ne fut plus très long pour perdre son veston ainsi que sa chemise pour se retrouver bientôt à demi-nue, laissant les mains baladeuse de sa compagne se promener le long de son torse sous le morceau de tissus. Les baisers avaient reprit de plus belle quand elle avait réussie à lui retirer son veston, il eut l'impression que les baisers qui suivirent sa réussite était comme une récompense qu'elle s'offrait. 


Très vite il fut déconcentré à un point tel qu'il ne c'était pas rendu compte qu'elle l'avait plaquer à un mur plutôt lointain dans la pièce pour finalement perdre ce qui lui restait de son habillement du haut. Il laissait Amber promener ses mains tout en continuant ses langoureux baisers passionnés et il eut un léger sursaut intérieur quand elle approcha ses mains en y entrant à peine deux phalanges juste pour agacer. Il savait qu'elle adorait agacer juste avec le sourire qu'elle avait au visage mais elle savait également qu'il était amplement capable de l'être à son tour s'il décidait de s'y mettre et pour une fois il en avait le goût. Elle allait bientôt goûter à une médecine qu'elle ne connaissait pas encore. 


Il défit l'étreinte de sa lèvre entre les dents de sa commandeur pour reprendre ses caresses sur le corps frêle de la blonde. Il lui agrippa sauvagement une fesse et retourna la situation pour que ce soit son tour d'être plaquée au mur. Il promena ses mains sur ses seins pendant qui lui mordait le cou ainsi que le lobe d'oreille et la lèvre inférieur plus fort que la fois précédente, car il savait qu'elle aimait un peu la sauvagerie et il en avait fait allusion nul part. Pendant ses caresses il avait remarqué l'endroit des bretelles donc il n'eut pas besoin de regarder pour faire tomber la robe au sol et continuer ses caresses habilement sur le doux corps de sa compagne. 


Pendant la vague de baiser et de caresse, il en avait profiter pour passer sa main derrière le dos de la commandeur, lui dégrafant ainsi son soutien-gorge avec seulement deux doigts, découvrant ainsi sa poitrine. Il descendait maintenant ses baisers jusqu'à ses seins, embrassant et mordillant leur bout avant de bécoter le centre de ceux-ci pour continuer sur le second avant de remonter l'embrasser fougueusement. L'excitation était à son apogée, tellement que la seconde main du paysan était sur l'entre-jambe de la jeune femme lui caressant ainsi le sexe par dessus ses sous-vêtements pendant que l'autre main caressait son corps, ses seins et ses fesses, inondant la commandeur de baisers. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 20:23

Avant même qu’elle ne comprenne quoi que ce soit, Amberle se retrouva à son tour plaqué contre le mur où se trouvait son compagnon l’instant d’avant. Elle échappa un hoquet de surprise, un sourire soulevant la commissure de ses lèvres, mais celui-ci se transforma bien rapidement en un doux gémissement alors que Jace reprenait son petit jeu en la mordillant plus fort cette fois-ci. Peut-être s’était-elle trompé sur lui après tout, nota la demoiselle dans un coin de son esprit. Bientôt, sa robe se retrouva sur le sol suivit de près par son soutien-gorge. Elle ne put s’empêcher de rire même si elle ressentait elle aussi l’urgence de son désir. Avec fougue, Jace avait repris possession de ses lèvres, caressant son corps d’une main, glissant son autre entre ses cuisses. Le dos plaqué contre la pierre froide, la commandeur ferma les yeux et gémie à nouveau, sa prise sur la ceinture de son compagnon se raffermissant alors qu’elle le tirait un peu plus vers elle. L’un de ses mains quitta le pantalon du vice-commandeur pour se glisser dans ses cheveux et lui faire pencher la tête de côté, donnant à Amber libre accès à son cou. Ce fut à son tour de lui mordiller cette peau tendre entre le visage et l’épaule, du haut de celle-ci jusqu’à son lobe d’oreille. Parfois elle déposait un baiser si elle avait mordu un peu trop fort à un endroit, titillant parfois l’oreille de son compagnon de sa langue.
 

Elle frotta sa joue contre celle de son vice-commandant, puis le bout de son nez contre le sien avant de l’embrasser, lui laissant voir toute l’urgence du moment, du besoin de le sentir contre elle. En elle… Un sourire flottant à nouveau contre ses lèvres, de sa main non-occupée elle défit le cordage de cuir qui retenait les pantalons de Jace, forçant celui-ci à se lousser et glisser jusqu’au sol pour rejoindre sa robe. D’un bref regard, la jeune femme observa ce dont ils disposaient dans la pièce, et dû avouer qu’elle trouvait le bureau plutôt intéressant, la pièce étant dépourvue de lit. Ça ferait nouveau, ce qui était plutôt rare depuis quelques temps… Se libérant de sa « prison », la jeune femme entraina son compagnon vers le bureau sur lequel elle passa les bras, balayant son contenu au sol sans aucun remords. Amber se hissa ensuite sur celui-ci et attira le grand blond entre ses cuisses, nouant celle-ci derrière son dos alors qu’elle appliquait une pression de son bas ventre contre le sien, reprenant ses baisers de façon un peu plus avide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 20:44

Jace continuait de laisser aller son excitation avec ses vagues passionnés de caresse et de baisers jusqu'à ce qu'Amber décide de vouloir prendre le contrôle, chose qu'il adorait quand elle le faisait. Il aimait tout de même créé les réactions qu'il voyait quand il caressait sa compagne et ses gémissements était terriblement excitant, ce qui ne rendait pas la tâche facile mais la pulsion et la passion était à son apogée. 

Il laissa Amber lui agripper les cheveux pour profiter des caresses et des mordillements de sa commandeur dans son cou, ce qui lui causait un frisson d'excitation immense. Ce faire bécoter dans le cou et se faire mordiller était la une des pires faiblesses de Jace et elle le savait, il savait également quand elle était rendue là qu'elle avait très très envie et que l'action n'allait pas tarder à commencer. Il gémit légèrement en ralentissant ses caresses pour profiter de celle de la blonde qui le faisait frissonner de tout son être, un sourire aux dans la commissure de ses lèvres pouvait se faire entrevoir entre les caresses. Elle avait vraiment le tour pour le satisfaire et connaissait sans doute son corps de haut en bas incluant tous ses points faibles, les moments de tendresses avec elle était tous unique et magique. 

Le moment était finalement venu, les signes ne mentaient jamais, le frottement de joue, le bout du nez et un baiser normal, il reconnaissait parmi mille ses signes et elle était très pressée de l'avoir en elle, donc il ne se fit pas prier et continua son jeu surprise de l'homme sauvage. Il se laissa dévêtir avant de se laisser guider vers un grand bureau suffisamment large pour avoir du plaisir et cela changeait du confort d'un lit, une autre façon d'être un peu plus sauvage qu'à l'habitude, mais cela était du seulement à cause de l'urgence et de l'excitation provoqué plus tôt que le jeune paysan était plus dur que doux en cette soirée. 

Il se plaça entre les cuisses de celle-ci, emboîtant ainsi parfaitement la place qui lui était réservé, passant ses mains derrière elle pour avoir un maximum de poigne avant de s'enlacer avec elle pour une vague de fougueux baisers dont la grande blonde était à l'origine. Il se plaça à l'entrée de l'entre-jambe de sa compagne avec son membre et poussa tranquillement en continuant d'embrasser passionnément la grande blonde. Il glissa en elle tranquillement au début pour ne pas trop se faire mal et pour s'assurer que c'est lubrifier avant d'augmenter la cadence graduellement. Une fois les premiers va et viens fait, un sourire naquit sur son visage et augmenta la cadence en la pénétrant de plus en plus fort et de plus en plus vite à chaque va et vient. De temps à autre il allait capturer ses lèvres pendant qu'il continuait ses va et viens dans une cadence assez inhabituel de la part du jeune paysan.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 22:32

Enfin, le moment qu’elle attendait et réclamait arriva. Jace n’eut pas besoin d’en faire plus, elle était dore et déjà bien disposé à le recevoir. Lorsqu’il donna son premier coup de rein, la commandeur rejeta à nouveau sa tête vers l’arrière, un gémissement plus sonore se répercutant contre les murs de ce qui ressemblait à une étude. Ses mains se glissèrent le long du torse de son compagnon avant que ses ongles ne viennent s’enfoncer dans la chair tendre de ses trapèzes. Chaque coup de bassin augmentait en cadence et en brutalité, ce qui ne manqua pas de surprendre la commandeur, bien qu’elle se doutait qu’il ne s’agissait seulement que d’un écart de conduite au vu de l’inconfort de la position dans laquelle ils étaient, loin du matelas et des peaux habituels. Mais à cet instant, cela lui importait peu, puisqu’elle ressentait un plaisir bien différent de celui habituellement partagé entre eux. Chaque fois qu’il butait au fond d’elle, Amberle laissait échapper un gémissement, tentant tant bien que mal de ne pas crier trop fort son plaisir, puisqu’ils étaient supposés être en pleine recherche de l’assassin… Ironique n’est-ce pas?
 

Bientôt, la commandeur sentie la boule familière, prémices de la jouissance qui grandissait au creux de son ventre, s’amplifiant à chaque va et vient produit par son partenaire. Amberle roula des hanches contre lui afin de participer elle aussi aux petites réjouissances, alors que les yeux clos, elle enfouie son visage dans le creux entre l’épaule et le cou, gémissant une fois de plus, sans pouvoir en contrôlé l’intensité. Ses ongles s’enfoncèrent plus profondément dans la peau de Jace, glissant dans son dos en y laissant de belles rayures rouges. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Jeu 6 Avr - 22:49

Jace était trop excité pour contrôler quoi que ce soit, il laissait aller son envie et cela donnait le résultat escompté car Amberle prenait son pied malgré les circonstances inhabituelles de cet ébat. Le jeune paysan adorait voir tout le plaisir qui lui apportait en prenant le temps de prendre soin d'elle... façon de parler ha ha... Il était vrai que Jace était un peu sensible et normalement peu sauvage avec une tendance marquante pour les ébats doux et sensuels mais ce soir il était tout le contraire. Il sentait qu'Amber avait du plaisir car il sentait ses ongles s'enfoncer dans sa peau, normalement il aurait eu mal et n'aurait pas aimer du tout mais ce soir rien ne le dérangeait, il c'était un peu fait surprendre sur le commencement de ce plaisir charnel mais il en avait une envie folle. 

Jace avait une endurance sur la jouissance qui pouvait être assez exceptionnel par moment, il en avait suffisamment du moins pour être capable de satisfaire Amber avant de lui même jouir. Il sentait une sensation spéciale à l'intérieur d'elle quand elle était sur le point de jouir, donc il ne lâcha pas la cadence malgré la torture physique qui l'envahissait. Étrangement il aimait sa un peu de sauvagerie, le comble était qu'Amber enfouissent son visage dans son creux d'épaule pour lui égratigner le dos, elle devait vraiment aimer sa, car bientôt ses cris de jouissances s'amplifiaient et son corps ramollissait sous le fil de la cadence et de la jouissance. Ces cris étaient tellement excitant et résonnant qu'il en avait de la difficulté à en garder sa concentration, ils étaient rare les fois qu'il arrivait à faire crier sa compagne aussi fort et aussi souvent.

Il était vrai que sa condition de la soirée et leur emplacement jouait un rôle dans le comportement plus sauvage du jeune paysan, mais faire changement de temps à autre ne faisait jamais de mal à personne, en plus Amber était déjà un peu sauvage de nature donc être plus bestiale au lit ne devait pas vraiment lui déranger beaucoup à en voir ses réactions.  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssia Eltory

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Ven 7 Avr - 0:07

C'était une autre journée ennuyeuse pour la vice-commandeur de la guilde des assassins, ne sachant plus quoi faire de ses dix doigts pour se donner du défi, elle était la meilleure dans tout à la guilde. D'autant plus qu'elle faisait peur à tout le monde donc personne ne voulait s'affronter en duel avec elle ou s'entraîner avec elle de peur de mourir, de perdre un ou plusieurs membres ou d'être très sévèrement blessés. Alyssia était d'une violence et d'une cruauté en combat, qui fait que très vite sa réputation avait fait le tour de la guilde et des environs concernant sa folie et son amour du sang ainsi que de la cruauté.

Elle c'était lever ce matin là pareil comme tout les matins, mais cette fois, une lettre était arrivé sur son bureau, mais qui pouvait bien envoyer une lettre à une guilde d'assassin ? Était-ce un contrat ? Elle s'empressa d'ouvrir cette lettre pour en lire le contenu et son impression était juste, cette lettre était la clé pour ne pas passer une autre journée ennuyeuse dans ce taudis minable. Elle partie se préparer, s'équiper et alla se dégourdir légèrement sur les pantins d'entraînement avant de partir en direction de sa destination. Elle devait se presser un peu car sa destination était à quelques jours à cheval et elle disposait de moins de temps que le voyage durait pour être sur les lieux en même temps que la personne visée sur le contrat. Elle avait préparée un bon sac de nourriture, son arc à flèche, ses dagues longues, des couteaux de lancer ainsi que sa petite dague qui entrait dans ses bottes pour quand le temps serait venu d'exécuter la victime. Elle avait apportée une tenue chic aussi pour se fondre au décor et passer inaperçue jusqu'à ce que son occasion se présente. 

La route fut longue et paisible, elle était reconnue donc les stupides petits malfrats qui essayaient de se mettre au travers de son chemin bougeait du chemin en apercevant la demoiselle filer à toute allure vers eux. Ils n'essayaient même pas de vouloir s'attaquer à elle, de peur de tous y laisser la vie. Ces petites situations mettaient un sourire dans le visage de la jeune fille poursuivant ainsi sa route vers Haramshiral. Quelques jours plus tard, arrivée à sa destination et dans les temps, elle se loua une chambre pour la nuit pour ainsi être prête pour la soirée qui avait lieu le lendemain de son arrivée. 

La journée de l'assassinat arriva enfin, Alyssia se réveilla dans une forme exemplaire et un tendre sourire carnassier aux lèvres, elle adorait vraiment sa enlever la vie à des gens et encore plus d'être payer une très bonne somme d'argent pour le faire. Elle se préparait donc en enfilant sa belle robe de soirée ajustée, coiffant ses cheveux, se maquillant légèrement avant de faufiler sa dague dans ses bottes et ses couteaux de lancer sous la grosse ceinture décorative qui s'agençait parfaitement à la robe qu'elle portait. Le soir venu elle se rendit au palais royale et entra sans se faire repérer au travers les invités habillés tout aussi chic qu'elle. Jusque là le plan marchait à merveille, elle fit semblant de parler à des gens qu'elle ne connaissait absolument pas, juste par prétexte de chercher sa cible. Une fois repérée, elle la traquait de loin en épiant fait et geste, analysant la foule en recherche d'un créneau d'environ dix secondes pour l'exécuter.

Quand cette fenêtre se présenta finalement, elle s'exécuta avec la grâce d'un cygne et l'agilité d'un chat. Ensuite elle se faufila dans la foule en criant à plein poumon en pointant sa victime s'effondrant sur le sol, sans vie. Elle joua le jeu de la femme totalement traumatisée et apeurée mais dès que la première occasion c'était présentée, elle avait disparue pour remonter dans la pièce où elle avait laissée ses choses pour ensuite partir en vitesse de cette fête ennuyante. Sa mission était terminée donc elle n'avait plus rien à faire ici, pas question de rester une seconde de plus. Elle savait qu'il y avait deux gardes des ombres dans la foule et qu'ils étaient présentement à sa recherche, mais ils ne lui causeraient pas problème si elle les croisait. Comme elle était sur le point de ressortir elle entendit du bruit, deux êtres amoureux c'étaient eux aussi trouver un prétexte pour venir batifoler dans une pièce au hasard ? Elle attendit qu'ils entrent pour sortir de la pièce mais la curiosité l'emporta, elle devait jeter un oeil à la scène qui allait se dérouler dans cette pièce.

Elle sortit donc ses talents d'infiltration et ouvrit la porte dans laquelle les amoureux étaient entrain d'avoir une partie de jambe en l'air, qui semblait vraiment très bonne à entendre la garce jouir. Elle était sur le point de les laisser tranquille quand elle reconnue la tunique des garde des ombres, donc c'était eux qui étaient en train de s'envoyer en l'air alors qu'il devait la rechercher. Puisque qu'il n'y avait aucune trace d'armes nul part dans la pièce ni sur eux, elle décida qu'elle était assez chiante et emmerdeuse pour gâcher leur petit moment. Elle s'éclaircit donc la voix, sortant ses dagues et appuyant son épaule sur le cadrage de la porte en regardant les deux amoureux s'en donner à coeur joie, sans s'apercevoir qu'ils n'étaient plus seuls, pour des gardes des ombres aux sens aiguisés, ils ne sont pas très aux aguets.

- Heum Heum !

Les cris de la blonde couvrait les siens, donc elle avait trouver un moyen pour attirer l'attention sur elle. Elle sortit un couteau de lancer qu'elle fit siffler près de la tête de l'homme debout pour piquer dans le mur près d'eux. de cette façon elle était sure qu'ils découvriraient sa présence.

- Bonsoir, désolée de vous déranger lors de vos recherches, c'est donc comme ça que la Garde des Ombres recherche un assassin en fuite ? C'est très heum, originale, mais très peu pratique mouhahahahahahaha. 

Un petit sourire carnassier et sarcastique sur le visage, toujours appuyés sur le cadrage de la porte ouverte, faisant tourner une de ses lames à œillet sur son index en les regardant, amusée. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Ven 7 Avr - 11:18

Alors qu’ils étaient en plein ébat, les deux gardes des ombres ne réalisèrent pas qu’une troisième personne était dans la pièce. En temps normal, ses sens l’auraient immédiatement prévenu d’un danger imminent. Que ce ne soit pas le cas cette fois-ci la poussa à se demander à quel point son compagnon pouvait lui faire perdre la tête et si c’était une bonne chose… En d’autre circonstance, les choses auraient pu être beaucoup plus dangereuses mais comme la petite prétentieuse voulait jouer les fières, ce n’était qu’un détail. Poussant un long soupir lasse, comme si elle venait de se faire donner une corvée de nettoyage en cuisine, Amberle rafermie la prise de ses jambes sur le bassin de Jace et se laissa tomber souplement vers l’arrière afin de décrocher le couteau du mur, qu’elle fit également tourner entre ses doigts, imitant l’assassin lui rendant le même sourire que le sien. Elle s’appuya sur les épaules de son partenaire, qu’elle ne semblait pas souhaiter laisser quitter le creux de ses cuisses, avant de poser la tête sur son épaule droite, ses yeux fixant la nouvelle venue.
 
     -       Bonsoir, désolée de vous déranger lors de vos recherches, c'est donc comme ça que la Garde des Ombres recherche un assassin                      en  fuite ? C'est très heum, originale, mais très peu pratique mouhahahahahahaha.
-          Ne te donne pas trop d’importance chérie, tu as un beau cul mais je préfère de loin m’amuser avec celui de mon second que de courir après l’un des tiens. De toute façon pourquoi chercher, tu nous as trouvé toute seule comme une grande fille. Bravo. Amberle l’observa de haut en bas avec un sourire narquois. Alors comme ça c’est toi la vice-commandante des corbeaux… Ton patron m’a beaucoup parlé de toi la dernière fois que nous avons pris un verre.
 
Amberle approcha ses lèvres de l’oreille de son partenaire, lui présentant d’avance ses excuses, lui promettant de se faire pardonner un peu plus tard. Puis, lentement, elle entailla la chair de l’épaule du jeune homme sans y aller en profondeur, suffisamment pour qu’un filet de sang s’échappe de la plaie. Suite à quoi, la commandeur lécha la lame sans quitter l’assassin des yeux avant de reproduire le même manège sur l’épaule de Jace.
 

-          Vois-tu, il a dit que toi et moi avions quelques points en communs… Elle fit tournoyer à nouveau la lame habilement entre ses doigts. Nul besoin de sortir le grand jeu avec moi. Ton patron et moi avons une entente depuis plusieurs années déjà. Il laisse ma petite équipe tranquille et en échange, nous en faisons de même avec les vôtres… Vois-tu, nous te cherchions c’est vrai, mais pas pour te tuer. Je serai même ravie de t’aider à sortir d’ici incognito en échange de quelques réponses… Le sourire de la commandeur s’agrandit. D’une certaine façon, tu m’as rendu service en éliminant cette petite garce… Ce qui m’intrigue, c’est plutôt pourquoi un contrat a été mis sur sa tête… Qui est-elle réellement…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssia Eltory

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 06/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Ven 7 Avr - 14:35

Alyssia ne savait pas trop si elle devait éliminer cette garce tout de suite ou si elle devait la faire souffrir avant, comme elle le faisait chaque fois pour son simple plaisir. Cette pensée lui donna un sourire encore plus démoniaque en regardant la pauvre garde des ombres l'imiter bêtement comme si elle se croyait supérieure à elle, pffffff même pas en rêve. 

-          Ne te donne pas trop d’importance chérie, tu as un beau cul mais je préfère de loin m’amuser avec celui de mon second que de courir après l’un des tiens. De toute façon pourquoi chercher, tu nous as trouvé toute seule comme une grande fille. Bravo. Alors comme ça c’est toi la vice-commandante des corbeaux… Ton patron m’a beaucoup parlé de toi la dernière fois que nous avons pris un verre.

Alyssia savait déjà à qui elle avait à faire, elle ne s'étonna pas que ce soit l'équipe Delta et que c'était leur chef qui se payait du bon temps avec un de ses soldats. Son air resta de glace avec son petit sourire fendant et carnassier, étrangement elle pensait que cette pétasse blonde lui ressemblait un peu.

-          Vois-tu, il a dit que toi et moi avions quelques points en communs… 

Alyssia arqua un sourcil en signe de cette dernière phrase qu'elle avait entendue en se demandant bien ce que son chef avait bien pu raconter à son sujet pour qu'elle pense avoir des points communs avec elle.

- Points communs ? Mise à part notre goût prononcé pour le sang je n'ai rien à voir avec une sotte dans ton genre, nous sommes dans deux mondes totalement différent ma chérie ne rêve pas trop. 

Alyssia continua d'analyser la personne qu'elle avait en face d'elle tout en se remémorant les paroles de celle-ci quelques instants plus tot. 

- J'ai donc en face de moi la fameuse chef berserker de l'équipe Delta, et je ne vous cherchais pas à vrai dire, j'étais sur le point de partir quand je vous ai entendue. Je suis ici par simple curiosité, pour des Gardes des Ombres je trouve vos sens très peu aiguisée pour ne pas m'avoir du tout repérée, quel sorte d'équipe de minable dirige tu chérie ? 

Nul besoin de sortir le grand jeu avec moi. Ton patron et moi avons une entente depuis plusieurs années déjà. Il laisse ma petite équipe tranquille et en échange, nous en faisons de même avec les vôtres… Vois-tu, nous te cherchions c’est vrai, mais pas pour te tuer. Je serai même ravie de t’aider à sortir d’ici incognito en échange de quelques réponses… D’une certaine façon, tu m’as rendu service en éliminant cette petite garce… Ce qui m’intrigue, c’est plutôt pourquoi un contrat a été mis sur sa tête… Qui est-elle réellement…

La jeune assassin laissa la berserker parler et se retenait amèrement pour ne pas rire dans le visage de son interlocutrice, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle disait et dans la position dans laquelle elle se trouvait, c'était ça qu'elle trouvait le plus drôle. Elle écouta jusqu'au bout et ne pu s'empêcher à la toute fin d'éclater de rire, mais rire à en avoir mal au ventre tellement les sottises de la grande blonde la faisait rire.

- HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA ma pauvre chérie, tu te crois en position de négocier ? Avoir voulue vous tuer vous seriez déjà morts, les couteaux ont été dans le mur volontairement pour attirer votre attention mais ils auraient très bien pu se retrouver dans votre tête... Ne nous pas le jeu de la personne qui a le pouvoir en se moment tu est plutôt mal placer pour venir marchander... Je n'ai pas besoin de ton aide pour m'enfuir d'ici incognito puisque j'ai entrer ici sans difficulté, je vais sortir par la grande porte et avec la même facilité qu'a l'entrée. Si les informations te tiennent tant à coeur, tu posera la question à mon chef la prochaine fois que tu prendras un verre avec lui ? Qu'est-ce que je gagnes à te donner des informations à part perdre mon temps et me mettre dans la merde pour une petite garce ? Secret professionnel tu ne sauras rien de moi désolée chérie. 

Le sourire de la petite brunette était plus rayonnant que jamais, l'étincelle de défi et de meurtre venait envahir ses yeux et elle commençait à vouloir se lécher les lèvres, un goût de sang soudain à la bouche. Pourquoi il a fallu qu'elle tombe sur une alliée de son chef, elle qui aurait bien voulue exterminer cette grande gueule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amberle Elessedil
Commandeur-Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 19/01/2016

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Ven 7 Avr - 17:37

Un grondement sourd résonna au creux de sa poitrine, menaçant de s’échapper de sa gorge pour se faire entendre. Heureusement, la commandeur avait encore suffisamment de contrôle sur elle-même pour ne pas éclater maintenant. Elle poussa donc un long soupir, comme si c’était l’assassin qui était stupide, avant de finalement quitter sa position actuelle. Sans s’inquiété de son manque de pudeur, la demoiselle descendit du bureau, s’appuya le derrière contre celui-ci et croisa les bras sous sa poitrine, haussant un sourcil.
 
-          Tout simplement parce qu’en échange de ces informations, je te remettrai à mon tour un contrat qui te donnera le double de tes primes habituelles. Je sais comment marche le patron en ce qui concerne l’argent des contrats. Tu ne touches qu’une moitié et lui la seconde.
 
Elle s’avança vers la corbeau, son sourire devenant un peu moins mesquins mais plus charismatique. Dans ce cas-ci, contre les informations dont j’ai besoin, je serais prête à rajouter un petit supplément disons… En guise de remerciement. Un cadeau, sur lequel ton patron n’a aucun pouvoir.
 
Elle s’arrêta lorsqu’elle ne fut plus qu’à quelques pas de l’assassin. Elle ne souhaitait pas faire la guerre avec cette petite impertinente. Au fond, même si elle avait la folle envie de lui faire bouffer sa langue, la guerrière devait avouer qu’elle l’aimait bien la petite effrontée. En d’autre circonstance, elle aurait pu bien s’entendre. Elle lui tendit son couteau, la lame vers elle-même, en guise de drapeau blanc et afin de ne pas sembler menaçante. Elle n’était pas son ennemi après tout. Seul Jace aurait pu détecter à quel point la commandeur fulminait malgré son apparence calme. Il la connaissait suffisamment bien pour cela.
 

 
-          La mort de Cassiopée ne m’attriste pas du tout. Par contre, elle était la femme de l’un de nos frères. Je refuse de laisser l’honneur de la garde ainsi bafouée et j’exige représailles. Une fois que tu seras rentré et que les corbeaux auront été payé pour le contrat, je veux que tu tues à son tour celui qui à mit un contrat sur la tête de Cassiopée. Un retour à l’envoyeur si tu vois-ce que je veux dire. Par la suite, j’aurai surement d’autre contrat à fournir si cela t’intéresse, qui sait. Toujours bien payer cela va de soit… C’est gagnant-gagnant. Qu’en dis-tu? Nous avons un contrat?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jace Sherwood
Vice-Commandeur Garde de l'équipe Delta ( Dégats )
avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 29

MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   Ven 7 Avr - 18:19

L'envie de sa partenaire durant l'acte lui avait coupé sec quand il avait vu le couteau siffler devant ses yeux pour piquer dans le mur où les amoureux étaient quelques instants plus tôt. La surprise fut encore plus grande quand il se retourna et vit une femme armée jusqu'aux dents, un sourire carnassier ressemblant à celui de sa commandeur sur le visage. Pendant un instant il pensa qu'elle ressemblait à Amber sauf avec les cheveux plus foncés, elle était d'une beauté remarquable mais elle devait être aussi sanglante que jolie cette assassin. 

Le début de la confrontation entre les deux femmes à fort caractère débuta mal pour lui, car elle lui avait déjà fait suffisamment d'entaille comme sa, celle avec la dague de l'assassin avait été horriblement douloureuse, mais elle c'était excuser en lui promettant de se faire pardonner. La douleur était tout de même présente et il sentait la tension à une vitesse fulgurante, suffisamment rapide pour se demander comment calmer sa compagne qui avait l'air d'un calme naturel mais qui fulminait avec une envie de meurtre intérieur. 

Il regarda l’interaction entre elles de façon plutôt silencieuse mais tout de même prêt à intervenir au besoin. La nonchalance de sa commandeur devant les étrangers le surprendrait toujours. L'assassin était là entrain de leur dire qu'elle aurait pu les tués et Amberle était entrain de lui raconter une histoire de point commun et de marchander avec elle ? Elle était tombée sur la tête ou bien elle avait un plan en tête ?  Il approcha lentement de sa compagne qui était déjà trop près de l'inconnue à son goût et à son instinct de protecteur. Une fois la dague redonner à son envoyeur, il glissa sa main dans celle de sa commandeur et la tira lentement vers l'arrière tout en regardant la jeune femme brune dans les yeux.

Il savait comment la prendre et il savait malgré tout qu'Amber semblait apprécier un peu la jeune femme pour lui proposer un marché, elle ne le dirait pas à haute voix mais le fait que cette petite prétentieuse lui tienne tête, venait de gagner indirectement le respect du commandeur car rare était celle qui le faisait et restait en vie face à cette berserker. Une fois à bonne distance de l'assassin, il se concentra pour calmer la commandeur avant qu'elle fasse une connerie et qu'elle déclenche une guerre déjà perdue d'avance entre eux et la guilde des corbeaux. Il valait mieux les avoir dans leur camp que les avoir à dos, toujours mieux pour la santé. Il restait à distance avec la brunette en attendant de voir si elle acceptait le marché, mais selon les arguments de la grande blonde ils venaient surement de se faire une nouvelle alliée. 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bal de l'assassin ( PV Jace Sherwood )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Assassin X
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Joran Dheis [Assassin]
» Azäziel [Assassin]
» Haiti Les Paroles D'un Assassin En Liberte Et Les Cris D'une Veuve En Exil !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon age chronicles :: Orlaïs :: Ailleurs en Orlaïs :: Halamshiral-
Sauter vers: